Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 octobre 2017

"Shadows and lights" (Joni Mitchell)

Où j'ai vu la lumière rose

Le syllogisme semble imparable : pour voir la vie en rose, il faut que la lumière le soit tout autant. Vu que les jours raccourcissent, j'ai une nouvelle fois pris le problème à bras l'interrupteur et mis une bonne dose de pink dans notre home life. C'est dans la chambre de Romy que cela fut le plus facile, étant donné qu'elle dit amen à, grosso modo, tout ce que je lui présente en poudré et en fuchsia. (Note aux scientifiques de l'agro-alimentaire : à quand le haricot rose ? Bio, cela va de soi). Sur sa petite commode mentholée a donc débarqué une lampe crochet poudrée extrêmement mignonne trouvée chez LightOnline. Un mariage très réussi, je trouve, avec l'esprit vintage des meubles de la pièce.

lighto1.jpg

Lampe à poser Hook by Atargule et Constant

lightO3.jpg

J'en profite pour vous livrer une petite sélection coup de coeur de luminaires pour les chambres d'enfant :

selectionenfant.jpg

Baladeuse La Tête dans le bocal - Suspension Ferm Living
Bunny Light - Veilleuse Goodnight Light

light online,luminaires,lampes design

Lampe House Doctor - Lampe Super Living
Lampe Menu

Côté salon, j'ai opté pour un rose un peu plus pêchu, histoire de se coordonner au fauteuil Honoré qui fait les beaux jours de mon compte Instagram. J'ai donc choisi l'icône abordable de chez Foscarini, la fameuse Binic.

lightObinic.jpg

Lampe Binic Foscarini

Un petit côté rétro et enfantin pour ce modèle d'appoint désormais posé sur notre buffet. Bon, comme vous le voyez, j'achète aussi des magazines roses et des fleurs bubble gum. Une méthode comme une autre de sortir artificiellement de la grisaille du ciel et de panser les bleus au coeur. La mode peut bien passer, mes histoires resteront cousues de fil rose. 

09 octobre 2017

"Picture of you" (Boyzone)

Où on a pris une jolie pose

C'est quelqu'un qui m'a dit, "viens Anne-Sophie, et si on te faisait tester un service de photo de famille"? On n'a jamais trop de jolies photos, me suis-je dit. Toujours un chemin de croix pour obtenir que le chéri tienne l'appareil, me suis-je rappelé. Alors, à ce que quelqu'un qui m'a dit, j'ai répondu oui. Et un après-midi de septembre, j'ai donc ouvert grand ma porte à Babyvista, le spécialiste de la photo de bébé en maternité. 

IMG_6652.jpg

Les pola esprit vintage

sRGB05.jpg

Babyvista, vous avez peut-être connu quand vous avez accouché ... Et peut-être pas forcément aimé. Sachez que cela a considérablement changé. L'entreprise a été rachetée il y a six mois, et c'est vraiment une toute nouvelle histoire qu'elle est en train d'écrire avec un service très haut de gamme. Vous allez voir en effet ce que propose l'offre haute couture lancée en septembre 2017 : des photos tendres, qui nous ressemblent, prises lors d'une séance bon enfant et qui n'a pas duré des plombes. 

IMG_6659.jpg

Le baby album

FullSizeRender (1).jpg

La boîte et le grand dépliant (recto verso)

sRGB08.jpg

Voilà pour le mode opératoire. Un mois après, j'ai reçu les produits, et j'en ai été tout bonnement ravie : du papier d'art, un design épuré, une formule bien pensée et une grande partie des produits fabriqués en France à partir de matières éco-responsables. Coffret cérusé, portfolios à partager, polas vintages, tirages livrés sous de belles marquises pour changer au fil de vos envies les cadres à vos murs ... Et également la clé USB avec la cession des fichiers photos, pour les partager avec le plus grand nombre. 

IMG_6665.jpg

Le coffret collection intégrale

Au final, 100% de satisfaction, tant sur la séance que sur la qualité des produits proposés. Une offre haut de gamme qui peut s'étendre à une séance photo familiale, il suffit d'en faire la demande auprès de Babyvista (notamment pour les un an de votre enfant). Dernier bon point : les reportages offerts pour les enfants nés sous X quand la demande est faite par les maternités partenaires. Nul besoin d'en rajouter, je crois que les clichés parlent d'eux-mêmes. Babyvista, il n'y a pas photo, a pris un bien joli tournant. 

13 septembre 2017

"Blinded by the light" (Bruce Springsteen)

Où je montre de quel bois je me chauffe

Ne cherchez pas, l'automne est en avance. Il a pris ses quartiers d'été, un mois plus tôt, et il s'en frotte les mains. Nous, on s'en mord les doigts. Les feuilles jonchent déjà le sol, les parapluies ont déjà perdu deux baleines et on se prend à éditer des wishlists de parkas et autres boots. Ma seule solution, dans cette morosité ambiance : mettre un peu plus de lumière. Allumer des bougies oui, mais aussi multiplier les lampes, surtout qu'il n'y a pas de plafonnier chez nous. Je fais donc les présentations avec la dernière arrivée, le modèle Nina de chez Hartô repérée chez Nedgis, un eshop de luminaires design à la sélection bien pensée. 

IMG_6258.JPG

IMG_6260 (1).JPG

Nina, ou la synthèse des trois tendances fortes du moment en matière de luminaires : le rond, le blanc, le naturel. 

nedgis1.jpg

Lampadaire Flos

nedgis2.jpg

Suspension Gervasoni

nedgis3.jpg

Suspension Muuto

Ravie de partager avec vous cette bonne adresse, qui propose en outre un moteur de recherche intelligent (qui classe par usage, mais aussi par pièce et style). Un dernier petit coup de coeur pour la route : la suspension Circle de Northern Lighting. Graphique et contemporaine. 

nedgis

Alors oui, de jolies boots c'est sympa, un nouveau parapluie c'est utile, mais aucun des deux ne sera capable d'illuminer votre journée morne et humide. Comment ça, mon raisonnement est un peu ampoulé ? 

PS : Je viens de voir qu'il y a 10% de réduction avec le code RENTREE17 ... 

02:10 Publié dans Ma ration de déco | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : nedgis