Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 juillet 2016

"Mother's daughter" (Santana)

Où on a donné deux coups de collier

Comme sa mère, elle aime la crème de marrons, le roquefort et le saucisson. Le rose et les princesses. Et les bijoux. Légèrement plus embêtant que la crème de marrons, cette histoire. Mademoiselle, du haut de ses trois ans et demi, aime bien jouer à la dame. Pourtant, des bijoux, madame sa mère en porte peu. Tout juste deux bagues qu'elles ne quitte jamais, un collier et c'est tout. Mais puisque tout est bon pour créer du lien avec sa descendance, j'ai décidé de renouer le duo mère-fille autour des créations de Séverine Balanqueux pour Titlee. Un univers poétique, romantique et girly, qui se prête aussi bien aux mères bohèmes qu'à leurs filles plus macarons (via la ligne Little Titlee). Petite composition en tandem autour du rose poudré, entre crème glacée et coeur caché. 

titlee5.jpg

titlee2.jpg

titlee4.jpg

titlee11.jpg

titlee7.jpg

titlee10.jpg

titlee1.jpg

titlee8.jpg

(Robe Monoprix pour elle, top Songe Lab pour moi)

P1011217.JPG

titlee14.jpg

titlee9.jpg

Titlee, ou quand le discret se fait fortement joli. J'en profite pour vous glisser quelques visuels du nouveau lookbook automne-hiver : 

Capture d’écran 2016-07-17 à 19.22.48.png

Capture d’écran 2016-07-17 à 19.23.30.png

Capture d’écran 2016-07-17 à 19.23.06.png

Capture d’écran 2016-07-17 à 19.23.55.png

Fin, épuré, gracieux : à travers ce choix de bijou, c'est aussi une histoire de goût que j'essaie de transmettre à la petite fille modèle. Il n'est jamais trop tôt pour apprendre les bonnes manières, et aimer les jolies matières. 

31 mai 2016

"With my own two hands" (Ben Harper)

Où je sais de quel bois de je me chauffe

On n'est jamais aussi bien meublé que par soi-même. Un adage qui se confirme, après mes premières expériences de "chiffonnier pimpé" et "commode modernisée". Cette fois-ci, en quête d'une console qu'on ne verrait pas dans tous mes catalogues déco préférés, j'ai laissé usiner ma créativité. Celle-ci s'est naturellement orientée vers une alliance bois et métal. Pour le bois, une étagère méga-bradée sur le site des Aubaines de la Redoute. Pour le métal, une paire de pieds en épingle Atelier Ripaton noir. Et pour le tout, quelques tours de vis, quelques coups de pinceaux, quelques heures de labeur saupoudrées d'un zeste de cuir : voici ma console made in Galliane. Soyez charitable dans vos avis, sauvons les meubles. 

ripaton1.jpg

ripaton2.jpg

ripaton3-1.jpg

ripolin4-1.jpg

ripaton4.jpg

ripatonfinal.jpg

 

ripatonfinOK.jpg

ripa3.jpg

Plutôt contente de cette nouvelle incursion dans le si joyeux monde des vis auto-perforantes et des rouleaux antistatiques. Un conseil : allez jeter un coup d'oeil sur le site d'Atelier Ripaton, qui publie régulièrement les créations de ses acheteurs. Puis faites un tour sur mon compte Instagram ... Il se pourrait que pour vous, cela soit franchement le pied. 

20 mai 2016

"24 000 baci" (Aylin Prandi)

Où la taille, c'est vraiment le plus important 

A croire qu'on n'apprend pas de ses erreurs. En matière de shopping, en tout cas, je fais régulièrement mentir l'adage en ce qui concerne toute forme de bagage. Chaque saison, je me laisse séduire par le petit mignon, le format baluchon dans lequel je range à peine mes tampons crayons. Les petits sacs ... Le piège à grandes filles. Trop souvent accompagnés par un tote bag pas repassé, pour ma part. A 34 ans, j'ai décidé de dire stop à cette incohérence. Aux petits maux les grands remèdes, j'ai adopté .. Maurice. Je crois que j'ai poussé le bouchon un peu loin. 

soleilouv.jpg

Trench Sessun, sac Jérôme Dreyfuss,
jean et sweat Sézane

baci.jpg

baci4.jpg

maurice jérôme dreyfuss,sweat baci sézane

Beau, intemporel, immense (et fermé), doté d'une bandoulière, Maurice a tout de celui qu'il me fallait. Le compagnon idéale de la grande femme modèle, en quelque sorte. Tant et si bien qu'il m'a donné envie d'un petit cousin en toile pour cet été, chez Petite Mendigote, validé après vue en boutique : 

Capture d’écran 2016-05-20 à 00.44.23.png

Cabas Petite Mendigote

En tout cas, désormais, un espèce de bon petit ange pratique se rappelle à moi quand il me prend l'envie de céder à la facilité. Selon toute vraisemblance donc, il ne devrait plus y avoir de mini modèle par ici. Question format, je l'assure, j'ai définitivement revu mes standards. 

PS : N'oubliez pas d'aller échanger vos vieux jeans chez Sézane contre un chèque de 20 euros de remise pour l'achat d'un nouveau ! Une bonne action qui rime avec bonne opération. Vous avez jusqu'à samedi 21 mai.