Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 août 2016

Linotte

file:///Users/annesophiebourdet/Downloads/e88d732b71bfb62039327867e2746be2-2.html

22 août 2016

"That means a lot" (The Beatles)

Où on n'oublie pas ce qui a été 

J'écris ces lignes avec une chanson de Michel Sardou dans la tête ("Dans le Lot et Garonne, on bouffait du curé, on priait la madone ..." Je suis à deux clics de vous mettre le lien Youtube). Cela n'aide pas. Cela n'aide pas non plus, alors que le gris a repris ses quartiers d'été au-dessus de Paris, de me repencher sur ces photos synonymes de quiétude et de soleil. Quinze jours dans le Lot, perdus, là où les mauvaises ondes ne passent pas, où les tomates et les courgettes ont des formes bizarres, où on ne rêve pas du dernier sac de chez Jérôme Dreyfuss mais du magret qu'on a canardé la veille. Sorry, Michel, nous on n'a pas franchement bouffé du curé. 

Lot3.jpg

Lot2.jpg

lotglace.jpg

Lot13.jpg

Lot6.jpg

Lot10.jpg

LOt9.jpg

LOt11.jpg

Lot17.jpg

Lot14.jpg

Lot12.jpg

J'avoue, mon petit digest photographique de cette quinzaine est très floral. On ne se refait pas : dès que je vois un hortensia, je dégaine l'objectif. A croire que le deuil de mes hortensias séchés trépassés lors du déménagement (écrasés par l'écran plat, on fait plus romanesque) n'est toujours pas d'actualité. Je suis toujours aussi fleur bleue, on dirait. 

01:55 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (2)

18 juillet 2016

"Mother's daughter" (Santana)

Où on a donné deux coups de collier

Comme sa mère, elle aime la crème de marrons, le roquefort et le saucisson. Le rose et les princesses. Et les bijoux. Légèrement plus embêtant que la crème de marrons, cette histoire. Mademoiselle, du haut de ses trois ans et demi, aime bien jouer à la dame. Pourtant, des bijoux, madame sa mère en porte peu. Tout juste deux bagues qu'elles ne quitte jamais, un collier et c'est tout. Mais puisque tout est bon pour créer du lien avec sa descendance, j'ai décidé de renouer le duo mère-fille autour des créations de Séverine Balanqueux pour Titlee. Un univers poétique, romantique et girly, qui se prête aussi bien aux mères bohèmes qu'à leurs filles plus macarons (via la ligne Little Titlee). Petite composition en tandem autour du rose poudré, entre crème glacée et coeur caché. 

titlee5.jpg

titlee2.jpg

titlee4.jpg

titlee11.jpg

titlee7.jpg

titlee10.jpg

titlee1.jpg

titlee8.jpg

(Robe Monoprix pour elle, top Songe Lab pour moi)

P1011217.JPG

titlee14.jpg

titlee9.jpg

Titlee, ou quand le discret se fait fortement joli. J'en profite pour vous glisser quelques visuels du nouveau lookbook automne-hiver : 

Capture d’écran 2016-07-17 à 19.22.48.png

Capture d’écran 2016-07-17 à 19.23.30.png

Capture d’écran 2016-07-17 à 19.23.06.png

Capture d’écran 2016-07-17 à 19.23.55.png

Fin, épuré, gracieux : à travers ce choix de bijou, c'est aussi une histoire de goût que j'essaie de transmettre à la petite fille modèle. Il n'est jamais trop tôt pour apprendre les bonnes manières, et aimer les jolies matières.