Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« "Stupid Girl" (Garbage) | Page d'accueil | "Vanessa" (Doc Gynéco) »

21 juin 2007

"Time is running out" (Muse)

Ou quand "Shoppingeuse futée à carte bleue fragile" emprunte le sentier de la guerre ...

Aujourd'hui, je me suis mise en condition. En condition pour quoi me direz-vous? Le marathon caritatif de Fontenay-sous-Bois ? Le concert des Plasticine (muhahahahhahaa, c'est la fête de la Musique ce soir, pas du string slim ...) ? Nan, je me prépare car J-6 avant le D Day, ce mercredi 27 juin 2007 qui ne restera pas dans les annales comme une simple Saint Fernand mais plutôt comme... l'ouverture officielle des soldes à Paris !

Donc, en bonne acheteuse qui se respecte, j'ai effectué fissa repérages et essayages qui s'imposent pour, on the D day, me ruer sur le portant, serrer mon trésor et me diriger avec un sourire de winneuse - façon Ségolène Royal après sa défaite, sur le toit de Solférino - vers la caisse la plus proche. J'ai ciblé quatre priorités :

maloles

THE priorité depuis ce matin blême de juin où mes yeux les ont croisées, ces divines Maloles, dans cette vitrine de La Guardia rue des Canettes. J'ai alors solennellement juré à mes petits petons qu'un jour, elles leur honoreraient de leurs lignes parfaites et de leur couleur si arrangeante. Enfin, à 175 euros, je leur ai dit d'attendre à mes pieds, paske bon... Leur jour de gloire approche...

blouse

Cette simple photo résume à elle seule pourquoi JE M'EN VEUX A MORT d'avoir boycotté les soldes presse Paul & Joe. Cette merveille de la collection printemps (soit désormais quasi INTROUVABLE) vaut 340 euros en boutique, donc il faut que je me prépare mentalement à :

- ne plus retrouver la taille 2 que j'ai laissé aujourd'hui sur son portant.

- si je la retrouve, par chance, égarée entre deux tailleurs taille mammouth, pleurer quand je serai débitée de 180 euros...

jupe

Celle-là, cette ravissante création Comptoir des Cotonniers forme boule juste ce qu'il faut, il me la faut en 38 et en gris mastic. J'ai visuellement repéré son portant aujourd'hui mais, avec mon bol, les gentilles vendeuses à la voix suave du corner les auront bien évidemment déménagées d'ici mercredi.

Enfin, il y a cette robe Isabel Marant, un peu cow boy chemise, dans les violet, sublimement bien coupée dont je ne peux vous montrer la photo car, pressée de l'essayer, j'ai arraché l'antivol et ai détruit les tympans de tous les occupants du 3e étage du Printemps. Vu la tête de la vendeuse, j'allais pas pousser le bouchon jusqu'à la prendre en photo. Elle serait capable de la vendre exprès pour me punir, la vilaine (oui, j'ai décidé que les vendeuses étaient vilaines aujourd'hui).

Bon, et vous, avez-vous effectué des repérages? Quelles sont vos techniques? Les vendeuses vous réservent-elles vos proies ?

Commentaires

Moi j'adore voir aux infos les gens qui rampent sous le rideaux (en fer) de chez auchan à l'ouverture pour etre les premiers à choper l'ecran plasma etc...Je m'eloigne un peu du sujet...Bon sinon moi je repère mais je ne demande pas qu'on me reserve, j'attends sagement le 1er jour des soldes...Par contre j'ai déja prévu mon parcours avec mes escales et tout et tout...Pfiouu j'ai haaaate!!

Écrit par : Betty | 22 juin 2007

hello la missba moi javoue que jai fait pas mal de repérages hier, mais jespere que je pourrais tout avoir....alors pour un petit listing : -une super paire de chaussure chez minelli à talons pas trop haut, ba oui je fait deja 1.83!!-le manteau rouge comptoir des cotonniers, mais moi cest un 40 et deja yen a presque pu a paris..-et apres pas de reperages, je vais chez les petites, et je laisse les vetements venir a moi ;-)

Écrit par : Mimi | 22 juin 2007

Je crois que pour qu'on nous réserve une pièce, faut avoir grandi dans la même baraque que la vendeuse... (Songeuse) Non, sérieusement, ou alors être une fille qui claque 500 euros par mois dans leur marque (paske Paul & Joe, une pièce et demie et t'en es déjà à 500 euros tout de même).

Écrit par : galliane | 22 juin 2007

tu crois quon peut vraiment demander a mettre de coté??? je nai jamais demandé moi... peut etre que je devrais???

Écrit par : Mimi | 22 juin 2007

Ca se fait la veille des soldes, je pense, en fin de journée. Mais bon, faut vraiment tomber sur LA vendeuse sympa de la boutique, donc faut aussi l'avoir repérée... comme ta fringue, en fait ;-)

Écrit par : galliane | 22 juin 2007

Je sais même pas quand les soldes commencent en Belgique, mais j'attends ça avec grande impatience :-)Une journée à Anvers and that's it. Mais ce sera une sacrée journée...Ces ballerines sont mignounettes comme tout!

Écrit par : cél | 22 juin 2007

ces Malolès sont aux pieds ce qu'un macaron Ladurée est à notre estomac. Trop craquantes.

Écrit par : balibulle | 23 juin 2007

Mimi : je t'envie d'oser les talons, moi j'ai un blocage. J'ai craqué pour une paire Vanessa Bruno aux ventes privées, de la collection 2007, mais le talon doit faire... 2,5 cm. Parfait pour moi, quoi. :)J'avais aussi essayé des Castaner pour les offrir à ma mère lors de sa fête, j'ai failli m'en prendre une paire ... Faut dire que la vendeuse savait bobarder à mort. Cél : je suis ravie que tu viennes me faire coucou sur mon blog ! Saches que je posterai bientôt moi aussi quelques comments sur les turpitudes du métier de journaliste (même si ça va, hein, je vais pas pleurer non plus car j'ai du taf'). :)Balibulle : Welcome (collègue journaliste aussi, et je pense même qu'on s'est croisées une fois 2 nano secondes, je te raconterai ça ...) Tu as tout à fait résumé la finesse de ces petites choses au prix pourtant si exorbitant. Mais J-5 now !

Écrit par : galliane | 23 juin 2007

waouhhh quels repérages, t'es ultra préparée!!t'as pausé une journée???J'ai tellement claqué en Soldes Presse, que cette année les soldes d'été ne passeront pas par moi, sauf la déco : IKEA & habitat.Sympa les MALOLES ! ma soeur s'est pris les mêmes pendant les ventes presse mais en noires; elles ne les quittent plus ce sont de vrais chaussons : bon choix!

Écrit par : marieSUEELLEN | 25 juin 2007

moi j'ai une carte de pupute cat doll du printemps (enfin supreme) et donc j'ai recu une espece de clé en papier avec laquelle lundi et mardi je peux faire mettre de côté tous les articles que je veux et venir tranquille mercredi shopper ce qu'il me plait (mais bizarrement là tout de suite j'suis pas hyper motivée ;-)

Écrit par : Mh | 25 juin 2007

Mais évidemment que j'ai posé une journée !! Ce qui me reloute, c'est me lever à 7h pour y être avec les furies à 8h. Car je ne suis pas une furie ... malgré les apparences. Bon, je n'ai pas la clé en papier. Si jamais Mh t'y vas, je peux pas m'incruster? ;-) Ou si je vais faire faire une carte Printemps demain, en fin d'aprem, vous croirez qu'elles me fileront la clé avec mon adhésion? Une vraie psycho. Faut qu'j'me calme.

Écrit par : galliane | 25 juin 2007

Euh comment dire vu le boulot que j'ai et les réunions qu'on me colle à 17h30 (super !) cette année ca sera demain à 8h sans clé ;-( j'ai fait les soldes l'hiver dernier à 8h au printemps et c'était pas encore la folaïe...

Écrit par : MH | 26 juin 2007

Pas de regret pour la clef, elle n'était plus utilisable depuis 10 jours. Bilan du dernier repérage à H-14 : il y a deux blouses Paul&Joe dans ma taille, plus de jupe Comptoir en 38 ni au Printemps, ni aux Galeries (va falloir se farder la tournée des Comptoir ...), et il reste tjrs un exemplaire de ma robe Isabel Marant. Quant aux ballerines, je viens de les acheter sur le Bazar Parisien car les 5 revendeurs Maloles de Paris n'en ont plus du tout. MH, tu as vu la photo sur mon profil, hésite pas à me faire coucou si on se croise demain au Printemps, vers 8h:)

Écrit par : galliane | 26 juin 2007