Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2007-07 | Page d'accueil | 2007-10 »

"City Girl" (Tegan and Sara)

30 septembre 2007

Cette fois-ci, c'est à elle que j'en veux. C'est elle, la coupable, monsieur le banquier.
"Anna Corinna", franchement ? Jusqu'à ce week-end, je m'en souciais autant que du divorce de Flavie Flament. J'avais bien entendu ci et là ce nom, certes. Pas assez titillée pour aller chercher à quoi ressemblaient ses créations. Je suis sage, monsieur Duchaumier, je ne vis pas au-dessus de mes moyens de grande fille à petite bourse. Mais elle, là, elle nous a entretenu avec moultes tentations photographiques du talent de l'annakarina du it bag. "City Tote", qu'il s'appelle, l'obscuir objet de mes putain de désirs. Et tu sais, monsieur le banquier, si tu permets que je te tutoise de ma haute silhouette, que j'aime autant les sacs que tu chéris tes Codevis et autres bons du Trésor.

Tu me laisses te montrer, monsieur le banquier, avant de claquer la porte ?

annac

Oui ? Non? Pense à ma parka grège, ma longue écharpe souris, mes bottes Marant brunes et ma robe H&M, elles réclament ce compagnon d'hivernage. (Aucune réponse de Monsieur Duchemin, il ne doit pas visualiser les bottes Marant. L'homme Celio classique, en somme.)

Monsieur le banquier, si je te dis que je me délestebay de cette chose, là, que ma meilleure amie Vanessa Bruno m'avait cédé, tu seras gentil et tu me laisseras vivre ma vie avec mon it-bag new yorkais qu'on sera pas beaucoup à avoir, hein, hein, HEIN?

032

Oui, Monsieur Duchmol. Pour le City Tote, je suis prête à décrocher le Lune.

PS : si y'a des filles dans le Lune par ici, il est noir en toile et cuir très très très bon état, mon email en haut à gauche.

00:00 Publié dans My Wishes | Lien permanent | Commentaires (43)

"Tell me I'm wrong" (Eskobar)

Blogueuses, blogueur(s), Gaspard U., Daria A., on nous ment, on nous spolie.
Jusqu'ici, j'ai toujours reconnu qu'
Angelina Jolie était jolie. Que la Grande Sophie était bien grande, que Ségolène Royal n'avait rien d'une manante. Mais quand je suis entrée pour la 1re fois dans le Bon Marché, rive gauche à Paris, je me suis dit qu'il y avait sévère entourloupage sur la marchandise. Que les gants en laine sans marque à 70 euros, c'était un peu nous faire prendre du pâté Hénaff pour de la terrine du Barry. Soit, d'une Marie-Peggy je n'avais ni le serre-tête ni la bourse, donc j'y allais simplement pour me faire voir chez les gens bien habillés du mal devant les portants.

Il faut croire que Monsieur Bon Marché lit mon blog dans mes pensées de rive droitière serrée à gauche. Et comme je ne suis une grande fille mode'lle et pas rancunière, mercredi 10 octobre, je sortirai du Bon Marché avec des sacs pleins et une CB vide. Oui, les damottes. Je l'annonce, et je préviens les desperate fashionistas : les TBM débarquent avec leurs jolies démarques sur des modèles de la collection automne-hiver 2007. Oui, il y aura de l'Erotokritos, du Repetto, du Néréides, du Marant "n'en jette plus, n'en jette plus".

Et dans mon grand fourre-tout Matière à réflexion, pour ne pas que mon boss me grille, il y aura donc ça :

mesbabies_

La robe Tsumori Chisato, encore trop chère (350 euros au lieu de 500), les babies Repetto grises vernies avec un talon de 4 cm, OUI, elles sont déjà virtuellement à mes pieds (115 euros au lieu de 170)

robe

Une robe Isabel Marant avec des manches ballons, aïe aïe aïe (142 euros au lieu de 204)

labaguecro

Une bague Corpus Christi à 38 euros (au lieu de 55)? Je dis ENCOOOOOORE !

Vous savez ainsi où je serai mercredi, avant, sûrement, de sue elleniser pour m'étourdir dans l'alcool et oublier mes égarements modèles mais pas modiques. Une chose à ajouter, tout de même : furies que vous êtes, vous me laisserez un exemplaire de ces pièces, d'accord? Sinon?

Je bude.

00:00 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (33)