Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« "Hello, Doty" (à peu près Louis Armstrong) | Page d'accueil | "Mellow Yellow" (Donovan) »

06 novembre 2007

"APC" (à peu près Jackson Five)

Ou comment j'ai suivi, baba, des bobos dans le piège tendu par APC

En une heure et demie d'une vie, on peut : aller voir Control d'Anton Corbjin / lire quatre chapitres du fameux Marisha Pessl / repasser 10 chemises du monsieur à côté de vous sur toutes les photos.
Moi, j'ai choisi d'aller me peler les miches et autre mimines à Ivry-sur-Seine, bucolique petite bourgade de la région parisienne, un samedi après-midi. Jamais là ou on m'attend, en somme, puisque Jean Touitou dit "Toutou" pour les intimes, avait ouvert les portes de son usine bien avant que j'arrive, le sagouin. Jamais là où une fille sensée devrait être, même si y'a marqué "braderie APC", même si y'a sous-marqué "tee-shirts à 5 euros", même si y'a une file qui ressemble à un défilé de mode - bottes vinyles blanches et gilets moumoutes sous des sacs fauves qui auraient fait la guerre de Sécession. Jamais plus tu ne te placeras en queue de peloton, compris?

Parce que le concept de ces ventes, pas besoin de détenir un MBA en marketing ascensionnel pour le résumer en deux temps, trois énoncements. Désolée, je powerpointe toujours pas.

1) Tu viens parce que le flyer te dit - 75 % sur les vêtements et que c'est bientôt Noël / pas encore les ventes presse. Tu t'impatientes.
2) Tu restes malgré la queue devant toi parce que t'as pas pris le 2e segment de la ligne 7 qu'a un métro toutes les 15 minutes et que si les gens attendent, tu moutonnes petite conne.
3) Le principal : quand tu rentres et que tu vois ce qu'il reste par terre, en taille XXSmall et en colori méchoui d'automne, tu achètes quand même parce que t'as pas fait ça pour rien, non?

Alors, la grande Gal', elle l'a pas ramené, elle a fouiné, elle a copiné, elle s'est mouchée (parce qu'APCrhumée à force d'attendre) et elle a acheté :

apc1

Jupe en jean APC, 15 euros au lieu de 120 marqués, foulard Madras

Jusque-là, la moutonne s'en sortait bien. Puis, comme elle s'est dit que c'était pas assez lourd pour trois heures perdues, elle s'est mis en quête de trouver autre chose. Une robe, une chemise, un cuir, des chaussures? Que nenni, c'est pas Gigastore mais la vente usine APC, je vous prie, faut lire le titre des billets quand même. Donc, elle a pris ça :

apc2

Je ne peux pas légender cette photo, je n'ai pas encore tout à fait compris, 170 heures environ après cet achat, à quoi il servait. Ca a l'air de trousses vynile vertes. Ca a l'air moche. Ca a l'air de servir à rien.
Pline l'Ancien serait tenté de dire que le marketing ascencionnel a encore de beaux jours devant lui. Galliane, elle, aurait juste envie de buder.

00:10 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (36)

Commentaires

Ah tu as pu mettre la main dessus hi hi moi cest ma mère qui la chopé, enfin apparement jy ai trouvé plus com compte que toi, un jean large superbe, une petite jupe dété, des mocassins genre minnetonka,un t-shirt xxl mauve col en V ^^et un giga grosse parka .Mais javous que moi aussi jai attrapé le apcrhume ;) tellement longue cette queu, moi jy étais lapres midi . ET ce soir je vais à la braderie avec que des grd créateurs on verra bien si je sor les mains vides ou pleines de sacsbisous miss ton blog est toujours un regal

Écrit par : loise | 31 octobre 2007

Euh j'ai un doute pour ce truc vert. On dirait les trousses de toilettes horribles en plastique que tu as en cadeau 10 000 fois par an dans les magazines anglais ;-)

Écrit par : jeunedemoiselle | 06 novembre 2007

Je me demandais justement ce que tu avais trouvé dans le temple du n'importe quoi!Nous, on a purement et smplement perdu un des rares samedi matin qu'on a ensemble pour aller se peler les miches à perpette en canaille, et je dis "plus jamais ça".(en revanche pour les ventes presse tuyautée pas Marie, là j'hésite;))

Écrit par : celinette | 06 novembre 2007

Le foulard Madras a l'air pas mal, par contre les trousses en plastique vert, je doute aussi. N'oublies pas de nous dire quand tu auras trouve a quoi elles peuvent bien servir...

Écrit par : Cc | 06 novembre 2007

T'a eu raison d'amortir ton déplacement et ton rhum. PAr contre c'est une poussée de fièvre qui t'a fait prendre ces petites pochettes vertes ! Quoique bientôt c'est Noël et tu trouveras certainement quelqu'un à qui faire plaisir ;-)

Écrit par : CECILE | 06 novembre 2007

Bonne affaire !

Écrit par : Tietie007 | 06 novembre 2007

Voilà pourquoi je ne vais jamais dans ce genre de truc, je serais capable d'y acheter n'importe quoi. déjà qu'en soldes presse je prends sur moi...

Écrit par : Mlle E | 06 novembre 2007

Ah tu y es allée finalement !j'aime beaucoup le fouloir et la minijupe ...quant aux préservatifs pour castor, j'hésite encore

Écrit par : MH | 06 novembre 2007

15€ la mini c'est une bonne affaire. Mais je note surtout que tu repasses les chemises de ton chéri ;-)

Écrit par : Wafa | 06 novembre 2007

Euh, il t'a pas fait une remarque sur les trousses vert fluo ton Brun ? ;)Très bonne affaire sur la jupe et j'aime beaucoup le foulard !

Écrit par : Mai Linh | 06 novembre 2007

Ah ouais, dément les pochettes vert pisseux. Et le bon Rabelais serait tenté de dire que Galliane est un honorable mouton de Panurge. Mais il ne le dirait pas parce qu'il kifferait certainement le foulard madras. Enfin lui je sais pas, mais moi oui.

Écrit par : ELWIND | 06 novembre 2007

Les pochettes tu les mets précieusement de côté et un jour tu fabriqueras tes lunettes qui font voir vert pour tes tits nenfants. Ils te seront éternellement reconnaissants.

Écrit par : Frieda l'écuyère | 06 novembre 2007

Je suis pleine de compassion envers cet élan de rentabilisation verdâtre. Je suis du coup consolée de n'avoir pas pu y aller ... Je pense que l'on pourrait faire une bourse aux horreurs et autres achats inutiles. Moi par exemple, j'ai déjà acheté un top pas à ma taille parce qu'il était super bradé. Bon. J'ai honte, parce qu'on ne peut pas vraiment appeler ça une économie.Sinon, de nouveau merci ( ça devient une habitude )pour le lien vers la vente Swildens : je viens d'acquérir un beau foulard gris. En fait, je ne suis pas sûre de devoir te dire merci vu l'état demon compte en banque alors que nous ne sommes qu'en début de mois, mais bon ...

Écrit par : Isa | 06 novembre 2007

- Celinette : l'an prochain, ils ne m'y verront pas, foi de Gal'. J'ai mis 15min de moins que toi, tout de même, je n'en suis pas peu fière. - Jeune demoiselle : exactement ! C'est ça, et j'ai payé ça plus cher que la jupe parce qu'il y avait marqué apc dessus. Je sais quoi faire gagner si j'organise un concours, tiens.. ;)- Cc : tu penses bien, je ferai un joli blog-it express pour l'occasion. Le foulard, lui, est vraiment sympa ! :)- Cécile : même en cherchant bien, je ne vois pas du tout à qui je pourrais infliger ça... ;) - Tietie : disons que tu parles de la jupe et du foulard, 20 euros l'ensemble, donc oui, je m'en suis bien sortie. - Melle E : mais si je dis qu'on m'y reprendra pas à deux fois, je passe moins pour une conne, j'espère? - MH : mdr, toi tu veux encore être gueule de comment chez Frieda. Le préservatif pour castor, donc tu veux dire que le rongeur a l'appendice carré? - Wafa : nan, je ne fais que ses tee-shirts, tu penses bien. :)- Mai Linh : je crois que j'ai délibérement oublié de lui montrer, sur ce coup-là...- Elwind : hihi, merci madame la prof'. :) Mais je panurge, t'inquiètes, mais on ne m'y reprendra pas.- Frieda : j'aime beaucoup cette suggestion très Modes & Travaux ascendant Picsou Magazine. A étudier. :)

Écrit par : Gall | 06 novembre 2007

arrh j'y suis pas allée mais j'y ai envoyé ma petite soeur le matin tôt !elle a déniché un super pantalon et une chemise le tout pour 30 euros : yeah.wi-filles j'ai reçu mais ça me dit rien, pfff

Écrit par : domino | 06 novembre 2007

Le foulard est très joli par contre les pochettes.. euh... mais bon je te comprends,y'a des fois on s'attend tellement a acheter plein de truc, rien ne va mais il faut obligatoirement repartir avec quelque chose.. c'est ce qui a du t'arriver.. ;)

Écrit par : Cily | 06 novembre 2007

Ah ah ah ah c'est tout moi ça ... bon, dis toi que c'est une expérience comme une autre et comme dit MH, au moins maintenant t'as des préservatifs de Luciole et ça, c'est pas donné à tout le monde !

Écrit par : TOUPIE | 06 novembre 2007

Attends ma belle, mais clairement que tu peux pas faire honte à ton Dotty et en sortir ces pochettes vertes fluo!!! Là, j'comprends que tu budes, hein! Mais bon APC, ils se foutent qd même de nos tronches non, avec la petite jupette en jean à 120 € prix plein?PS: tu sais que je me rends compte que je fais vieille raleuse qd je laisse des comm's sur ton blog, chui pas comme ça en vrai ;-)))

Écrit par : zabou | 06 novembre 2007

E+n cette fin de journée fort longue au bureau je découvre ton blog et j'ai bien l'intention de revenir te rendre visite, alors à bienôt sur la toile du net et bonne continuation à toi.Moi je trouve les pochettes vertes super rétro d'accord il faut osé, mais sous le soleil d'un mois d'été sorti de ton sac par une main bronzé sa claque!!!! NON?

Écrit par : Marianne | 06 novembre 2007

Vous avez remarqué que les soldes correspondent à la période où les filles sont les plus mal sappées (moi comprise) dans la rue ou au bureau parce qu'elles achètent les trucs qui restent de marques qui les font baver et veulent "oser" des styles, des couleurs qui leur vont pas forcément mais elles ont réalisé une bonne affaire?On est (je suis) pathétique; faut voir ce qu'on récupère aux "ventes privées" Isabel Marant ou aux ventes Catherine Max... Je me suis retrouvée avec un superbe imper Irié Wash à 120 euros (affiché 180 euros le jour d'avant selon la vendeuse et plus de 500 avant cela...) et qui en fait n'était qu'un proto motif faux croco qui s'est désagrégé à chaque fois que j'ai bougé un bras. Déconcertant, non?Dans certains milieux, on dit: "on est trop pauvre pour acheter du pas cher", c'est parfois vrai...

Écrit par : pepsi | 06 novembre 2007

- Isa : bon, tu comprends donc bien ce que je veux dire alors. De rien pour swildens, je suis ravie d'avoir pu t'aider. Dis-moi, ce n'était pas toi qui voulait venir à la vente privée de la Fée ? Envoie-moi u email, il ne reste quasi plus de places..- Domino : ca c'est le bon plan, déléguer la soeurette. Moi, no trace de jolies chemises ou blouses ou robes dans ma taille, le désert. Il faut dire qu'il était 15h quand je suis finalement entrée... Bon, pas de wi-fille avec Domi, alors..- Cily : c'est ça, en gros. Mais j'assume, sinon je ne les aurais pas postées. Moches et inutiles. Et APC, CQFD. - Toupie : donc, faut pas qu'on se retrouve en ventes presse toutes les deux autrement, on ramène que des merdailles c'est ça? ;)- Zabou : t'inquiètes, je sais que t'es pas comme ça en vrai, on m'a parlé de toi (tatttaaan.. ;) On m'a dit que t'était une grande belge timide et adorable. :) - Marianne : oh, je sens que je vais t'aimer, toi... D'abord, merci pour tes compliments, et ensuite, tu as raison, l'été elles seront carrément funky, mes pochettes 80's. ;) L'été...- Pepsi : clair !! Ou comment créer des désirs / envies qu'on n'avait pas avant, c'est véritablement le problème... Mais alors on fait quoi, on n'y va plus? Ou on décide d'une copine garde-fou qui repose d'autorité le poncho citrouille qu'on essaie avec grand intérêt? Pour ta veste Irie wash, je crois que tu bats à plate couture mes pauvres pochettes. Tu l'as jetée, du coup, ou recyclé en fameux gilet-serpillère-thérèse?

Écrit par : Gall | 06 novembre 2007

Attends, le foulard c'est une super bonne affaire, il a l'air somptueux. Et puis la jupe en jean, c'est un basique, c'est tout. T'as quand même fait des bonnes affaires ;)

Écrit par : Emilie | 06 novembre 2007

ouf! au début j'avais cru lire "170 euros après cet achat"... et là, je me suis dit que 170 euros pour des trousses en vinyle, ils abusaient un peu, quoi...Bref, donc, ça vaut pas le coup, c'est ça?

Écrit par : benetie | 06 novembre 2007

merde! mon com' est pas passé.bon, en gros, je disais que j'avais eu peur parce que j'avais cru lire "après 170 euros" pour les trousses en vinyle et que je trouvais qu'ils abusaient un peu.Et je finissais en disant que, d'après ton billet, j'en concluais que ça valait pas le coup. Voilà.

Écrit par : benetie | 06 novembre 2007

ah! ben si, il est passé. oups...

Écrit par : benetie | 06 novembre 2007

J'aime bien quand tu écrit ça, ça me fait rire, je ne sais pas pourquoi, peut-être que je ne serais pas capable de m'habiller comme sa "bottes vinyles blanches et gilets moumoutes "Hormis ça, le foulard est tout zoli, j'aime bien moi ! C'est une bonne affaire je trouve!

Écrit par : Grace | 06 novembre 2007

Bonsoir,C'est ma première visite sur ton blog, et j'ai lu tous tes billets ^^ J'adore ton style, et tu as remplit mon agenda shopping pour la semaine prochaine.

Écrit par : Bambi | 06 novembre 2007

J'y suis allée et j'ai fait demi-tour en voyant la file d'attente (mais j'étais venue en voiture, alors pas trop de temps perdu). Merci de me dire que je n'ai rien raté. Je pense qu'il faut arriver tôt à ce genre de ventes et je suis d'accord avec pepsi ; le concept des soldes (presse ou autres) nous fait souvent acheter n'importe quoi.

Écrit par : Benedicte | 06 novembre 2007

Sympa quand même ces petits achats. Au fait il y a quelques jours je t'ai taguée ;-)Bonne soirée

Écrit par : glamourette | 06 novembre 2007

mouahaha les achats de compensation ... pas trouvé ce qui me plaisait alors j'achete quand meme quelque chose histoire de ...Bah tu leur trouvera bien une utilité à ces pochettes , style pour mettre la creme solaire et eviter qu'elle ne coule sur ta serviette de plage.

Écrit par : kat06 | 06 novembre 2007

- Emilie : je t'aime, toi. Je continue quand même de penser, et ma vie sociale aussi, qu'une heure et demi de queue pour ça, ça valait pas le coup, mais bon. ;)- Benetie : j'adore, et sinon bershka ? ;)))))))))))))) Non, en tout avec les pochettes de merde, 45 euros, donc les pochettes valaient, à elles seules, autant que la jupe + la foulard. C'est là que je dois aller me cacher, normalement, non? - Grace : merci miss, c'est adorable. Moi non plus, je t'avoue, j'ai un gros acquis de conscience sur les fameux gilets en lapin qu'on voit partout. Je n'arrive pas à déterminer si c'est beau ou pas, ou si je le remettrai l'an prochain tout simplement. - Bambi : merci merci, mais j'espère que tu m'en veux pas de te faire dépenser tes sousous, j'espère? :)- Bénédicte : pas mieux. Ne regrette rien, à part si tu étais venue à l'ouverture, tu pouvais largement vivre sans avoir été à cette vente. Enfin, y'avait quand même des TONNES de jean, à essayer devant les gars évidemment puisque no cabines.- Glamourette : oh zut, j'ai loupé ça, mea culpa ! :) Y'a miss babillages aussi qui m'a taggée, je réponds à vos question ce week-end sans faute. - Kat06 : ouais, c'est sûr.. :) Mais quand même, la pochette apc pour mettre mon huile Carrouf', je vais loin dans la trendytude là (manque plus que j'habille mon futur enfant en baby dior et là, ne me saluez plus;)

Écrit par : Gall | 06 novembre 2007

C'est sûr à se déplacer, il faut acheter des trucs. Mais, les pochettes trnasparentes, c'est pour quoi au juste? Moi, pas compris. Je dois être "out" ici!

Écrit par : Anne | 06 novembre 2007

C'est conceptuel, on va dire, ces pochettes. Mais je suis sure qu'en cherchant, on peut leur toruver une utilité certaine. Vraiment. Mais il va falloir chercher.....!

Écrit par : Camille | 06 novembre 2007

hihihi, je rigole trop en lisant ton article. Des vêtements XXS et des couleurs importables c'est un grand classique. C'est pour ca que je déteste les soldes et les braderies en tout genre... C'est plus fort que moi, j'ai envie de fuirmais la pochette, tout de meme...;-)

Écrit par : Eugenie B. | 06 novembre 2007

Ce qui amortit ton déplacement, c'est de savoir que tu n'as pas loupé un truc bien!

Écrit par : mode de vie | 07 novembre 2007

Je parie que c'est la Fée qui t'a parlé de moi, non??? Faut dire, c'est un peu intimidant de rencontrer des filles qu'on ne connaît que virtuellement...

Écrit par : zabou | 07 novembre 2007