Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« "Cheap and cheerful" (The Kills) | Page d'accueil | "Only a Northern" (The Beatles) »

28 mars 2008

"Foundations" (Kate Nash)

Où il y a concours, et lot à gagner, mais aussi discussion spirituelle et Melrose Place

Le ciel, les oiseaux, et ta mère me sont tombés dessus la semaine dernière. Moi, un canapé de cuir noir, un livre de Kundera négligemment ouvert sur le genou pour me réconcilier avec le romantisme, et mon interlocutrice, le stylo en bouche et l'oeil laborantin : "Non mais Galliane, ça représente quoi, la mode, pour toi?" La Chute du Kundera sur le Gerflex, même Albert Camus l'aurait pas vue venir. Autant me demander, à une heure où le seul questionnement existenciel me préoccupant se résume à "Billy va t-il vraiment quitter Allison (Melrose Place, TF1, 10h)?", si je préfère mon père ou ma mère. Vanessa Bruno ou Isabel Marant (en ce moment, et contre le mouvement ambient, je suis plus Marant). Le chocolat noir ou la fleur d'oranger. Géraldine ou Garance.

Cherchant un modus vivendi qui n'arrive pas, je bafouille une généralité aussi grosse que mon ego de blogueuse VIB : genre "la mode, c'est recréer sa personnalité chaque jour, c'est se sentir belle" gna gna gna, trois p'tits chats, même Rachida Dati au soir des municipales s'était montrée plus spirituelle. J'imagine que si on m'avait laissé quelques heures de réflexion, une copie double et un Waterman qui coule pas, j'aurai pu citer l'inénarrable Coco Chanel et son fameux : "La mode se démode, le style jamais."

1586867762.jpg
Photo DR

J'aurai pu dire que je n'en ai pas de définition immuable, puisqu'elle varie au rythme des saisons, que dis-je, des collections. A l'instant X, bien après JC, mais surtout fatal à Mika (Milan Kundera, bande d'illettrées), j'aurais simplement dit que la mode, c'est beau comme une casaque fleurie de Balenciaga :

1607277484.jpg
Photo Alain Aubert / Le Figaro

Bref, du haut de mes frêles 26 ans, de mes yeux qui s'écarquillent devant le moindre sac en cuir et n'importe quel petit gilet qui coupe une silhouette, de ma chevelure so little Wintour, so really boulgour, j'étais sûrement la moins bien placée pour livrer une grande vérité modesque à la face du monde. Mais quand même... Quand même. Quand m'aime. Je me dis qu'il y a encore de forts jolies choses à dire et à écrire sur la mode, et si j'en perds ma plume, peut-être pas vous. Alors, toc toc badaboum, j'ouvre céans un concours super intellectuel que même à la revue Esprit, on aurait pu le sponsoriser. Donnez moi en cinq lignes maximum votre définition de la mode.

Je choisirai entre vous toutes, et sans favoritisme ni passe-droit - on est pas à Balkanyland ici - celle qui m'a le plus séduite. Et en cadeau...
La première recevra rien de moins qu'un ravissant So Sweat noir L'Atelier d'une Fée.
La seconde
, un Tajine Terracotta de Guerlain printemps-été 2008.
La troisième, un rouge soleil Summer Fever de Clarins printemps-été 2008.

2052727933.jpg

Vous avez jusqu'à dimanche soir pour me livrer vos définitions dans les commentaires, et je veux de l'esbroufe, du clinquant, du Haletant & Marrant, du Gaspard Yurkievich, du vécu, du vintage, du vrai, du vous, du moi. Du grand, filles modèles, je veux du grand. Co-modément vôtre, Galliane.

Commentaires

Galliane, non mais là, il est cinq heures du mét'!!! Je viens de donner le biberon à Magellan, j'ai les yeux fermés à moitié, et tu me demandes de rendre une copie!!! Bon, je vais me recoucher, dormir encore une heure ou deux et je reviens après, ok? Parce que là, non, mon esprit, et plus qu'au ralenti puisqu'il convole encore avec son pote Morphée....

Écrit par : berANGErelafameuse | 28 mars 2008

hello galliane , berangere, comme moi, 5 heure du mat' pour mon p'tit Abel, je reviens plus tard ou un autre jour pour répondre sérieusement et en style moins télégraphique! :)

Écrit par : diane | 28 mars 2008

ardue ta demande, ardue...vais tenter le coup quand même...

Écrit par : aneth | 28 mars 2008

wow une colle tot le matin... je te reponds ce week-end entre match de foot, danse , anniversaire party, piano et picnic sur la page. Bref c'est pas gagne :-)

Écrit par : ishopforyou | 28 mars 2008

OH MERDE!!!!!!!! Pfff, faut réfléchir ou??? Bon je vais tenter, mais je t'envoie par mail alors??? Parce que dans les comm's, j'oserai pas moi!

Écrit par : zabou | 28 mars 2008

Oh la la la elle est trop ardue pour moi ta question. D'autant que grâce à toi, je viens de me rendre compte que je ne suis pas fan de mode mais de jolies fringues qu'elles soient tendances ou pas. Bonne chance à toutes parce que Galliane, tu t'es foulé pour les lots, ils sont tops!!!

Écrit par : Sté | 28 mars 2008

Euuuuh, je vais y réfléchir et revenir demain, en espérant trouver the right definition (et y a du boulot, croyez moi)

Écrit par : Emilie | 28 mars 2008

Mince, j'ai oublié de te dire que l'adresse de mon blog a changé...
Je suis maintenant sur www.thebrunette.fr ;)

Écrit par : Emilie | 28 mars 2008

Aller je me lance :

La mode est le reflet dans le miroir d'une société. Tantôt anarchiste, souvent métissée, parfois avant-gardiste, mais toujours passionnée. Evolutive, elle nous renvoie perpétuellement l'image de ce que nous sommes au fil des âges.

Écrit par : La Marmotte | 28 mars 2008

la mode c'est la mode, la mode se démode et se remode.
[comment ca j'me suis pas foulée ?]

Écrit par : MH | 28 mars 2008

Pfff.... j'ai essayé de trouver une définition, j'y arrive pas. Je passe.

Écrit par : fanette | 28 mars 2008

La mode, c’est comme une tartiflette toute chaude, ça n’attends pas, NEVER !
Bon voilà mon inspi du jour, car je deSUEle (encore)...
Sinon quelle cruche cette Allison.. c'est ma période préférée de Melrose.. le retour de Kimberley...

Écrit par : MARIE SUE | 28 mars 2008

oh là là t'es trop ! j'adore !
... c'est comme une carte d'identité mais où l'on est la plus jolie possible sans être jamais la même. On a le droit d'avoir la nationalité qu'on veut (blouse romaine, chemise de bucheron canadien, spartiates Grecques, robe de débutante américaine), d'être né quand on veut (jean large 70, robe charleston, tailleur rétro), et on peut se grandir comme on l'entend ! Une carte d'identité de nos sensations changeantes, tantôt agressive un peu rockeuse, tendre romantique, allumeuse, sévère... Une carte d'identité choisie !

et ça fait plus de 5 lignes ! et ça passerait moyen à Esprit. Mais bon.

Écrit par : Ema | 28 mars 2008

Je réféchis et je te dis...
Parce que j'en veux un moi de cadeau ;)

Écrit par : celinette | 28 mars 2008

La mode nous permet d'harmoniser le fond et la forme en nous rattachant à une époque. C'est une vitrine de notre personnalité, de nos goûts et de notre histoire. Mais l'apparence peut être trompeuse car la mode peut aussi dissimuler nos complexes, feinter l'appartenance à une caste et donner une version erronée de soi aux autres... A chacun de choisir sa mode entre authenticité et comédie.

Écrit par : CECILE | 28 mars 2008

Ouh, je suis bidon en jeu-concours. Et puis, je suis assez d'accord avec Ste, c'est pas la mode que j'aime mais les jolies fringues. La mode c'est une excuse mercantile pour arriver a nous faire porter ce dont les gens qui decident ont envie, et parfois du n'importe quoi ( des richelieux, mais qui a eu cette idee stupide ?) ! D'ou le terme "fashion victim" ! ;-p
Et malheureusement, la mode arrive a nous avoir a l'usure et on finit par s'habituer a ce que l'on voit partout, sans pour autant etre vraiment transcender. (ah je te rassure, la richelieux n'est pas passee par moi !)
Par contre, le style, c'est plus complique que de se contenter de suivre les diktats de la mode ! Le style, c'est beaucoup plus subtile, et c'est ca que j'admire ! Ta citation de Coco Chanel est tres juste !

Écrit par : Nad | 28 mars 2008

La mode, c'est se draper de l'air du temps, sentir le vent, la mouvance, la créativité faite tissu, associer tous cela pour sublimer, pour affirmer, pour rèver celle que l'on est à l'intérieur.

Écrit par : claire | 28 mars 2008

Bon, et bien ça commence bien tout ça, dites-moi. J'aurais pas vous avoir à côté de moi quand on m'a posé cette question, je vous jure? J'aurais eu l'air moins figue.
Bon, les timides, c'est quand même dans les commentaires, les définitions, c'est plus simple pour moi.

Écrit par : galliane | 28 mars 2008

Hou la. Pas trop d'un week-end pour y réfléchir.

Écrit par : frieda l'écuyère | 28 mars 2008

et hop j'me lance:

bricolage
bidouillage
et souvent achat exorbitant
on pique aussi et parfois
la mode collage

Écrit par : diane | 28 mars 2008

Oulala, de bon matin, les yeux encore englués... Bon allez je me sens proustienne ce matin :
La mode c'est maintenant, c’est tout de suite, ça n'attend pas. C'est un petit courant d'air qui vient chatouiller nos sens et faire naitre des envies évanescentes. La mode c’est aussi un mode de vie, un sacerdoce, une volonté de se différencier tout en étant l’autre..


Voila pour ma contribution pré week-endal, je retourne dormir !

Écrit par : toupie | 28 mars 2008

la mode c'est :
pomme X,pomme C, pomme A, pomme E, pomme S.
en français dans le texte:
tu coupes, tu colles, tu selectionnes, t'ejectes et tu sauvegardes.
C'est aussi simple que ça!

Bon weekennnd sous la pluie (pouah!)

Écrit par : helene | 28 mars 2008

Un jour en jean, un jour en robe, un jour à plat, un jour en talon...
Une fois les cheveux brossés, une fois les cheveux brushés, une fois les cheveux longs, une fois les cheveux courts et une fois les cheveux sales...
La mode, c'est juste un mouvement que tu suis, que tu lâches, que tu reprends juste pour te dire:"ouais, suis encore dans le vent"...

Écrit par : berANGErelafameuse | 28 mars 2008

Au choix :
- l'obsession permanente de devenir celle qu'on est, avec ou sans artifice.

- Ça va ça vient ça te prend la comme ça, ça fait des choses, des choses, blues et roses(j'ai pas réussi à le dire mieux que Liane)

Écrit par : Agnes | 28 mars 2008

La mode, c'est révèler un peu de notre intérieur à l'extérieur...
Bon we

Écrit par : Julie | 28 mars 2008

Euh....
Ecoute, là, comme qui dirait, j'ai un artichaut dans le cuit-vapeur, donc je vais m'en occuper.
Bien entendu, je reviendrais, mais je me donne genre une minute trente pour réfléchir. Deal?
Et d'ou qu'il faut choisir entre chocolat noir et fleur d'oranger, d'abord?

Écrit par : Camille | 28 mars 2008

bon alors je renote mais je ne sais plus exactement ce que j'ai mis dans mon email:

1- être tous les jours une autre: femme fatale, rockeuse, baby doll
2- jouer avec les matières, les tissus et la peau, les formes et les coupes
3- ne jamais s'endormir, être toujours en mouvement
4- trouver son style et un jour, pff, comme ça, en changer et étonner (soi même et les autres)
5- réveiller des choses dans le regard des gens et entendre mon mari murmurer " de toutes façons,je te préfère toute nue"...

C'était ça, non?

Écrit par : aneth | 28 mars 2008

Entre ville et ville après nuit rousse arrachée de plainte amoureuse,
6h30, mode mineur(e) spéciale bambins pour femme sans bras avec jambe de bois – qu’on les baîllonne ! - coton 90°, ça se vend vraiment ?
9h00, facile d’être fauve quand on est affamée, du créateur en vois-tu en voilà, je redeviens femme, maman est partie, chou !
16h30, uppercut d’amour dans ma tronche, vite du cracra en veux-tu en voilà, chocolat, bonbons haribo et bisoux assortis
20h, The Sublime is Now, Erotokrito-maniaque, -phage, -vore, tellement désirable, tellement déconcertant,
1h, nue, on Night : overdose d’amour dans les Roues noires

Écrit par : pierredelune | 28 mars 2008

La mode, c'est une sorte d'art de vivre: savoir capter l'éphémère et pouvoir le renouveler. Savoir en jouer pour être dans le vent sans resemmbler à tout le monde. Trouver dans ce qui est collectif de quoi révéler sa personnalité, sous toutes ces facettes. L'équillibre entre l'être et le paraître, tout en restant marquée par l'époque et la société, en s'enrichissant de différents courants.

Écrit par : Tizou | 28 mars 2008

La mode est un point d'inspiration nous permettant de se forger notre style (?).
En tout cas mon petit style parisien, en mode classique, fait un peu tâche chez nos amis les allemands chez qui je vis: A Bremen, le style suit un mode de vie moins contraignant, et modiquement moins cher...Mais styliquement plus vert ( en référence à l'équipe de foot de la Werder Bremen, ja- genau!)

Écrit par : Maeva | 28 mars 2008

En bonne fille mod'elle :), je tricote mon style au gré de mes tentations, car sans contrefaçon, je suis une modeuse... Sans vouloir figurer dans Vogue, je veux quand-même rester dans le vent toutes voiles dehors, Vogue la galère ! On n'est pas arrivé, il reste du chemin à faire... Je vais mettre mes bottes de sept lieues pour shopper plus vite ces richelieus car la mode n'attend pas et mes envies non plus, na!

Écrit par : littlejujube | 28 mars 2008

Ma mode c'est moi version tissus...

Écrit par : Didi | 28 mars 2008

La mode ...... plus on veillit ( et je sais de quoi je parle ... ) moins on cherche à coller à la mode mais plutôt à essayer d'avoir un style et de faire coller quelques "trucs de modeuse" à ce style et éviter les fautes de goût.
La mode doit rester à mon avis une source d'inspiration et non pas une obligation.
Non ?

Écrit par : gdp | 28 mars 2008

du coup je fais un autre "concours" chez Angie. Et j'avais pas pensé à la mode comme tendance générale, parce que personne n'est jamais habillé comme tout le monde ! ça n'existe pas.

Écrit par : Ema | 28 mars 2008

M aje S andro
O h! H&m T ara Jarmon
D ivided Y urkievich
E rotokritos L uella
E bay!

5 lignes ;-)
P.S: définition de mon banquier :
Mon dieu!
Olala ! :
Dépenses
Exorbitantes

Écrit par : emmanuelle C. | 28 mars 2008

Oh non la mise en page a tout décalé! là vous vous dites la pauvre fille elle écrit n'importe quoi! Donc je reformule :

M aje
O h H&M
D ivided
E rotokritos

S andro
T ara jarmon
Y urkievich
L uella
E bay

P.S: définition de mon banquier :

M on dieu
O lala
D épenses
E xorbitantes

Écrit par : emmanuelle C. | 28 mars 2008

La mode: une dictature du mauvais gout consensuel. Le style: une declatation d' independance.

Écrit par : Veronique | 28 mars 2008

Ca va être compliqué, il y en a de très très inspirées, je dois avouer. Je suis ravie, les filles, et j'aurais aimé avoir été moitié inspirée comme vous.
J'attends la suite !

Écrit par : galliane | 28 mars 2008

Dure question ! Je viens souvent sur ton blog, c'est pas l'inspiration qui manque, je dois dire =)

Pour moi, la mode est difficilement définissable... En tout cas, c'est d'abord une poésir. Oui, une poésie libre, qui peut oser le tout comme le rien; Libre comme le vent et intrépide comme un caractère volage. La mode est bien au-delà qu'une simple idée : j'aurais pu dire que c'est une utopie, en tout cas quelque chose qui tend vers le rêve. Si la mode attire, si la mode fait belle, c'est surtout qu'elle fait rêver. Elle fait rouner les têtes, chaque jour comme chaque nouvelle saison... Un sillage de parfm qui ne s'en va jamais vraiment.

J'espère ne pas avoir depassé les 5 lignes =)

Écrit par : Pauline* | 28 mars 2008

Rectification :

"Elle fait tourner les têtes"

Maudit clavier !

Écrit par : Pauline* | 28 mars 2008

La mode c'est se réinventer chaque jour. S'affirmer au monde par ce que l'on offre, sans un mot, au regard de l'autre. Donner à voir ce que l'on cache, avouer ce que l'on rêve d'incarner...

Écrit par : vanessa(eliabar) | 28 mars 2008

La mode est un sport.

Écrit par : Alexia | 28 mars 2008

Tout les jours elle nous rend belle, elle affirme nos convictions, elle est une vision de la vie qui traduit notre caractére et nos envies.
On parle beaucoup d'elle de façon ephémére mais la Mode n'est elle pas celle qui ne se démode pas ?

Écrit par : Française | 28 mars 2008

La mode, ce sont les belles idées des créateurs subtilement mises en scène sur des podiums, dans des vitrines, des magazines, pour susciter une envie subite de faire chauffer sa carte de crédit

Écrit par : Alerte à Liège | 29 mars 2008

Pour moi, la mode, c’est la cerise sur le gâteau du quotidien.
comme le chewing gum au cœur d’une Chupa Chups,
comme le stand Ladurée à la sortie du Printemps de la Mode,
Comme un personnage secondaire dans un bon Disney,
Comme le violoncelle de « la passion selon Saint Matthieu »,
Comme une main sur un tableau de Schiele,
Comme une métaphore de Daniel Pennac,
Comme d’ouvrir les yeux juste avant que le réveil ne sonne,
C’est le truc en plus, le bonus, le petit plaisir en enrobage sans lequel la vie n’aurait pas le même goût.

Écrit par : benetie | 29 mars 2008

La mode est l'usage de notre personnalité au service de notre apparence. La mode fait de nous un être chaque jour changeant. Pour que je ne me lasse pas de l'autre et tenter que l'autre ne se lasse pas de moi non plus. la mode est le reflet de nos esprits doux, rêveurs et chavirants, qui laisse place autant à l'envie de plaire qu'au renouveau perpetuel de notre imaginaire collectif.

Écrit par : N | 29 mars 2008

me revoilà de retour dans la blogosphère (enfin!!!! le sevrage a été difficile)
bon moi je suis hors concours je suppose mais j'ai quand même demandé à ma choupette ce que c'était pour elle la mode et elle m' a dit
"ben la mode c'et ce que tu fais!" qui a dit que la vérité sort toujours de la bouche des enfants?

Écrit par : la fée | 29 mars 2008

La Mode, pour moi, c'est s'amuser avec les styles, les tendances, les formes, les matières, les couleurs, les longueurs, les saisons,.........

J'aime m'amuser, donc j'aime la Mode.

CQFD :)

Écrit par : *Valentine* | 29 mars 2008

La Mode, pour moi, c'est s'amuser avec les styles, les tendances, les formes, les matières, les couleurs, les longueurs, les saisons,.........

J'aime m'amuser, donc j'aime la Mode.

CQFD :)

Écrit par : *Valentine* | 29 mars 2008

La Mode, pour moi, c'est s'amuser avec les styles, les tendances, les formes, les matières, les couleurs, les longueurs, les saisons,.........

J'aime m'amuser, donc j'aime la Mode.

CQFD :)

Écrit par : *Valentine* | 29 mars 2008

La Mode, pour moi, c'est s'amuser avec les styles, les tendances, les formes, les matières, les couleurs, les longueurs, les saisons,.........

J'aime m'amuser, donc j'aime la Mode.

CQFD :)

Écrit par : *Valentine* | 29 mars 2008

La Mode, pour moi, c'est s'amuser avec les styles, les tendances, les formes, les matières, les couleurs, les longueurs, les saisons,.........

J'aime m'amuser, donc j'aime la Mode.

CQFD :)

Écrit par : *Valentine* | 29 mars 2008

La Mode, pour moi, c'est s'amuser avec les styles, les tendances, les formes, les matières, les couleurs, les longueurs, les saisons,.........

J'aime m'amuser, donc j'aime la Mode.

CQFD :)

Écrit par : *Valentine* | 29 mars 2008

La Mode, pour moi, c'est s'amuser avec les styles, les tendances, les formes, les matières, les couleurs, les longueurs, les saisons,.........

J'aime m'amuser, donc j'aime la Mode.

CQFD :)

Écrit par : *Valentine* | 29 mars 2008

la mode nous unit tous, elle nous mène vers une harmonie pour une saison, pour en changer ensuite mais toujours accordés...
La mode c'est un souffle, un peu futile, dans un monde qui aspire à plus de légéreté.
la mode c'est la paix, à un moment donné

Écrit par : ekra | 29 mars 2008

très perfect ce blog

Écrit par : ballynd | 29 mars 2008

Mettons nos leçons en application : la mode est aux filles ce que ferrero rocher est aux réceptions de l'ambassadeur : un must have ! J'en appele à ce qu'il y a de plus humain en nous : l'achat compulsif... Je me félicite donc de cette grandeur d'âme qui nous fait passer pour de chastes martyrs.

Écrit par : ballynd | 29 mars 2008

La mode? Ultime paradoxe des femmes, qui revendiquent la futilité mais se creusent les méninges pour en tirer le meilleur, sans passer pour un mouton. Ultime paradoxe des hommes, aussi, qui s'en soucient comme de leur première chemise... mais qui z'yeutent les modeuses qui ont su la marier à un goût sûr!

Au passage, je sors de l'ombre pour te remercier de ce blog, que je visite "en silence" depuis un moment!

Écrit par : Steph | 29 mars 2008

La mode ? Grâce à elle, je suis moi... mais en mieux !

Écrit par : Plume | 29 mars 2008

La mode se révèle éphémère pour mieux immortaliser l'instant de la beauté.
ou
La mode, perpétuelle chrysalide aux ailes éphémères.


Excuse la banalité du propos, mais je suis ravie de découvrir ton blog et ce sweat ravissant du même coup!

Écrit par : Une Princesse... | 29 mars 2008

c'est pas tout ça mais pour la pratique y a vide-grenier avenue ledru-rollin demain, la dernière fois Delphine Parmentier vendait ses sacs elle-même ! depuis elle a retrouvé une boutique. Donc vu qu'il y a des modeuses dans le 11ème, si comme moi vous êtes fauchée tout en ne cessant d'être alléchée par les propositions de la grande fille...

Écrit par : Ema | 29 mars 2008

la mode c'est ...
pas définissable, sa va des bornes de -l'infini à +'linfini, ça dépasse les frontières, les chefs indiens en minnetonkas sont mode, les palestiniens en keffieh sont mode, tout le monde est mode, les motards en gros cuirs sont mode, les hippies tie and dye sont mode, les gothiques et leurs boots cloutées sont mode.

tout le monde il est beau, tout le monde il est mode.

Il n'y a pas de définition en cinq lignes.

Comme disait Oscar Wilde "Définir c'est limiter"...

Écrit par : inès | 29 mars 2008

Marc.
Je le repère, il me regarde. Je l'approche, il me séduit. Je le tutoie, il me dit oui.
Et me voilà, lui sous le bras, à traverser Paris.

Écrit par : Clarence | 29 mars 2008

La mode, c'est un adultère.
Jerôme, Isabel, Gaspard, Karl, Hedi, Alexander, Vanessa, Phoebe, Alber, Sonia, Michel, Viktor, Ann, Tom, Marc, Kris, Martin.

Écrit par : Catherine | 29 mars 2008

La mode, c'est un adultère.
Jerôme, Isabel, Gaspard, Karl, Hedi, Alexander, Vanessa, Phoebe, Alber, Sonia, Michel, Viktor, Ann, Tom, Marc, Kris, Martin.

Écrit par : Catherine | 29 mars 2008

Bonjour ! Je connais ce blog depuis peu mais je l'aime beaucoup et je dois avouer que LA question me tente assez... Est-ce qu'on a droit à plusieurs définitions ?
En voici déjà une :

La mode, c'est comme faire fabriquer sur mesure un tapis persan de 70 m pour le défilé Dior : ça sert durant 12 minutes 57 mais qu'est-ce que ça en jette !
C'est comme la gigantesque bulle de fleurs rouges qui s'évapore dans un souffle à la fin du défilé Kenzo... La mode, c'est totalement futile donc parfaitement indispensable !

Écrit par : Virginie | 29 mars 2008

La mode c'est mettre un peu de soi, un peu d'elle, un peu de toi pour créer une jolie harmonie, on est tous un peu pareil malgré tout. Cette harmonie d'envie et de désir c'est quelque part un gage d'espoir.

Écrit par : lizou | 29 mars 2008

La mode est tel un art, comparable à la musique ou bien la peinture. Elle requiert beaucoup d’inspiration et d’audace. Une pointe de simplicité, un soupçon de légèreté et une grosse pincée de passion sont les bons ingrédients pour découvrir tous les secrets de cet art merveilleux. La mode séduit les esprits depuis bien longtemps et au fil des années, elle reste toujours aussi enchanteresse et rêveuse.

Voila ma définition!
=)

Écrit par : Florence | 29 mars 2008

Dur dur comme question..
Pour moi la mode c'est une façon de vivre de penser !!!
mais même si on ne posséde ni slim, ni low boots, ni keffieh, ni grand sac ni... bref tous ce qui a été tendance ces dernières saisons on peut être à la mode oui !!on créant nous même notre propre style j'insiste sur le style car le style est ne se démode pas mais la mode passe

désolée pour les fautes car c'est pas ma langue kisss

Écrit par : sawssane02 | 29 mars 2008

OMG. Mademoiselle Agnès est une descendante directe de Coco Chanel (cf ta photo).

Écrit par : zombirondelle | 30 mars 2008

La mode, c'est avoir un sentiment d'appartenance.

(sauf qu'étant expat' depuis 7 ans, chez moi ca a beaucoup plus de sens quand je me le dis en anglais: Fashion is to belong)

Écrit par : Baraginie | 30 mars 2008

La mode : n.f [mod] et non [mǒ = o ouvert d] comme dans certaines régions sudistes, sinon ça fait Maud.
1. Tendance temporaire adoptée par une grande partie de la population… (féminine).
2. Maladie moderne associée au gène « Vas-y ouvre ton porte-monnaie », touchant essentiellement les sujets féminins, présentant les symptômes suivants :
- dépenses immodérées.
- Tocs cintresques.
- Problèmes visuels, faussant les proportions. Les sujets voient, par exemple, une armoire, et une pile de vêtements avec des proportions réduites.
Exp. Etre à la mode : avoir des habits même moches que tout le monde porte ou avoir le truc à la mode un peu différent. (Personne n’a dit que c’était facile !)
Tripes à la mode de Caen : phénomène de mode limité à Caen qui consiste à se faire des colliers de tripes et autres boyaux.
Mots dérivés : Modiphile Femme qui s’intéresse à la mode. N.B. Dans certains dictionnaires une erreur fait appliquer ce terme aux hommes.
Mode zzzzz : expression qui signifie bon j’ai fini je vais me coucher.

Écrit par : Ori | 30 mars 2008

Alors à ette longue liste de blagues qui nous faisaient bien rire à l'école primaire et au collége (pour ma part, surtout celle sur les blondes ;), je rajouterai celle ci : Quelle est la différence entre une pseudo modeuse et une vraie amoureuse de mode ? LA pseudo modeuse subit la mode et met toujours 3 plombes à comprendre et à adopter et à s'approprier un nouveau must have, alors que la véritable amoureuse de la mode le vit tout simplement ... à la différence de la première, pour elle la mode c'est avant tout quelque chose d'inné qui fait tout simplement parti de sa sa vie quotidienne ... bon c'est pas drôle mais c'est vrai nan ?

Bises et bonne fin de we !

Écrit par : Mimnor | 30 mars 2008

J'adore les robes balenciaga

Écrit par : Maud | 30 mars 2008

Le style reflète notre personnalité, notre personnalité reflète notre état d'esprit. La mode reflète notre féminité, notre manière de nous imposé, de nous reconnaître dans ce monde de brutes. Elle règne chez nous, et nous domine telle qu'une reine dominante avec ces petites fleurs chéries.


Hormis, ma définition, ton blog est toujours aussi joli que depuis le début. Bisous et bonne et très bonne continuation.

Écrit par : Grace | 30 mars 2008

C'est bien plus que les vêtements que nous portons ; c'est une façon de vivre. De la douceur dans un monde de brutes ; la mode nous fait nous sentir mieux, nous sentir belles. Comme l'a dit un grand Homme de la mode : La mode n'est ni morale, ni amorale, mais elle est faite pour remonter le moral".

Écrit par : Julia* | 30 mars 2008

Coucou Galliane, excuse moi de m'incruster dans tes commentaires pour quelque chose qui n'a rien à voir mais je t'ai envoyé un mail hier sur ton adresse gmail et je ne sais pas si tu l'as vu donc voilà, je me manifeste aussi ici pour être sûre car c'est assez urgent. je t'expliquerai tout plus en détail si tu veux, je pense que tu comprendras et même que ça t'amusera ;) encore désolée
Bises!

Écrit par : vi | 30 mars 2008

Bon je me lance, il n'y a rien a perdre :) :

La mode est une façon de nous repressenter sans même ouvrir la bouche. Elle change souvent mais pourtant je ne me lasse jamais de ré-ouvrir les Vogue de ma maman. Mais je pense qu'il ne faut pas suivre La mode mais créer Notre propre mode mais on a évidemment le droit d'être influencé par Anna Wintour and co. et enfin la mode est des heures passé devant l'écran a regarder des défilés ou alors devant les plus belles vitrines de Paris.

Écrit par : Agathe | 30 mars 2008

la mode c'est Marie qui trouve que "c'est dingue ce que le rouge te donne bonne mine", c'est mon père qui trouve que je ressemble de plus en plus à ma mère, c'est Gaspard qui ne voit en ce joli noeud que le moyen de le défaire, c'est ma petite soeur qui a trouvé en ma commode sa malle aux trésors... c'est me sentir belle dans les yeux de mon monde, et me reconnaitre dans mon propre regard.

Écrit par : prune | 30 mars 2008

C'est vai que c'est pas facile de trouver une définition à une passion qui tiens quand même une grande partie dans nos vie de modeuse !

Bon je me lance :
La mode est un mélange de phénomènes durement explicable. Quelle soit inné chez certains, ou acquis chez d'autres elle reste une façon de vivre. Elle demande du bon goût, du style (forcement); mais aussi de la personnalité, de l'imagination et de l'originalité. "Être à la mode" c'est suivre les tendances, en adopter certaines sans jamais tomber dans l'excès, sans jamais être un "copier-coller" du voisin. La mode vis et évolue au fil des saisons comme chaque personne qui la porte, c'est un peu comme un modèle dont on s'inspire.

Écrit par : Agnès | 30 mars 2008

La Mode, c'est moi, l'image que je cherche à donner de moi.

La Mode, c'est mon amoureux qui me regarde avec CE regard.

La Mode, ce sont ces vêtements parfaits, ces accessoires idéals, ces véritables Graals avec lesquels on se sent si bien, une fois qu'ils sont à nous.

La Mode, c'est un So Sweat noir L'Atelier d'une Fée.

Écrit par : Pauline | 30 mars 2008

Quand je suis perdue, quand j’ai le cheveux gras, la mode décolore mes idées noires, abracadabra, un coup de mode et je me retrouve en moi. La mode met de la beauté dans mon miroir, tellement plus clinquante qu’une Rolex que je m’affiche avec elle dans la rue en chantant : « Regardez-moi, je suis la plus belle du quartier, frôlez mon look de l’œil envoûté, observez-moi de haut en bas vous n’en verrez pas 2 comme ça! »

Écrit par : Camille | 30 mars 2008

La mode est une façon de s'exprimer, de se mettre en valeur, à travers autre chose que des mots. Une chose inexplicable par sa capacité à être comprise de tous sans avoir besoin d'être expliquée. C'est comme une boîte de chocolat, dans laquelle on commence à piocher timidement, puis de manière de plus en plus effrénée, jusqu'au moment où on ne peut plus s'en passer.

Écrit par : Céline L. | 30 mars 2008

D'abord je précise que c'est la première fois que je le laisse un commentaire, mais je suis ton blog depuis des mois, bon je me lance :

La mode c'est ce qui m'a appris à m'aimer telle que j'étais. C'est ce qui nous pousse à nous laisser pousser les cheveux pendant 6 mois puis à les couper à la garçonne du jour au lendemain, et à traverser tout Paris pour le jean qui nous fera des fesses de rêve.Ce sont ces vitrines de rêve inaccessibles mais aussi celles qui nous rendent tout simplement jolies et l'une des rares obsessions que nous avons toutes en commun

Si par hasard j'ai la moindre petite chance de gagner, je précise que je ne dispose d'internet que le week-end

Écrit par : Céline | 30 mars 2008

La mode, c'est mon oeil brillant devant des ballerines, Un aimant irrésistible vers les vitrines, quand je trépigne le dimanche soir en attendant elle magazine!

Écrit par : Cassie | 30 mars 2008

Je précise aussi que les messages de Céline et Céline L. ne viennent pas de la même personne! lol je dois dire qu'elle a un très joli prénom cette Céline L.

Écrit par : Céline | 30 mars 2008

La mode c'est le plaisir du beau, du mix, du style et de la personnalité. C'est un peu de moi, un peu d'égo, un peu de Vanessa, un peu de copines, un peu de mon Brun. La mode c'est futile, mais la sensation qu'elle procure est incomparable.

Écrit par : missnardj | 30 mars 2008

La vraie mode, c'est celle qui nous rend dingue. Celle qui nous fait vider nos placards le matin, et tout replier le soir. La mode nous met en retard, nous fait toucher, voir, sentir, et surtout dépenser!!! La mode rend l'Homme à la fois fou de nous et fou de rage à force de nous attendre des heures devant les magasins. La mode, on l'aime autant qu'on la déteste, mais combien sommes-nous à ne vivre que pour elle?

Écrit par : Campesato Maya | 30 mars 2008

The tower of learning (Rufus Wainwright)

Vaste domaine, presque inaccessible pour la majorité d'entre nous, mais c'était sans compter sur ces bébés WINTOUR, je veux parler des bloggeuses-modeuses. Tels des voyeurs nous les visitons quotidiennement, nous nous en inspirons voire même nous les copions (merci les ZARA, H&M and co... lorsqu'on les a !) et à force de persévérance nous atteignons parfois le Nirvana....

Écrit par : ssweetie | 30 mars 2008

La Mode,c'est une pièce, un créateur, une tenue, un jeu, un style, une façon de pensée, un mode de vie et des personnalités. Chaque jour différentes, elles nous collent à la peau au gré de nos vêtements. Un jour Jane(Birkin), un autre BB, tantôt les twins Olsen, tantôt Kate (Moss). La Mode pour moi c'est être qui je veux, quand je veux.

Écrit par : Maud | 31 mars 2008

La Mode? Un enrobage de fille qui fait de moi celle que je m'en sens être chaque matin, femme fatale en noir ajusté, petite fille en jupon poudré, so seventies en taille haute ceinturée,business woman en chemise décollettée/ cintrée... La Mode c'est moi, c'est nous,dans tout nos visages, sous toutes nos coutures!

Écrit par : Garance (Pas la Doré..) | 31 mars 2008

Voilà... j'arrive trop tard...

Écrit par : sofsof | 31 mars 2008

Difficile d'égaler la citation de Coco... et j'arrive après la bataille... C'est ballot, moi qui adore les créations de la Fée mais qui n'en possèdent aucune à mon grand regret.
J'ai trouvé Vanessa, Prune, Aneth, et Pierre de lune très inspirées.. Bravo les filles! Oui mais c'est Galliane qui décide alors...

Écrit par : Krystal | 31 mars 2008

Difficile d'égaler la citation de Coco... et j'arrive après la bataille... C'est ballot, moi qui adore les créations de la Fée mais qui n'en possèdent aucune à mon grand regret.
J'ai trouvé Vanessa, Prune, Aneth, et Pierre de lune très inspirées.. Bravo les filles! Oui mais c'est Galliane qui décide alors...

Écrit par : Krystal | 31 mars 2008