Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2008-06 | Page d'accueil | 2008-08 »

"I'm a lady" (Santogold)

17 juillet 2008

Où on ne choisit vraiment pas ses parents, vraiment pas sa famille, et si j'avais des vacances, j'irais bien faire un tour à Manille

L'Autre Jour, un jour heureux et ensoleillé d'où l'intimidante majuscule, jour où j'avais le pied, la main, le coeur, en éventail, ma bonne amie S. me demanda, un Ricola fruits de la forêt en bouche : "T'aurais pas été jounaliste, t'aurais fait quoi?" Ce n'est pas parce qu'on mange du Ricola fruits des Bois qu'on s'exprime en français grammaticalement correct, notons. Mais l'été, le soleil, le débardeur mou aidant, on en vient à perdre son latin, son Bescherelle, et surtout le sens de la conversation. Pareille question ne se pose pas par 27°C.

Ma première réponse fût "Femme de footballeur". Un Autre Jour, quand vous saurez définir un hors-jeu de position et me donner le montant du transfert de Ronaldinho au Milan AC, je vous expliquerai ce côté obscur de ma force. Ma seconde réponse, donnée en remontant mes lunettes Nicole Richie et pas Wayfarer sur mon nez, fût : "Ou Margherita Missoni, ptêtre". Et j'ai pris un Ricola.

En plus d'un an et demi de blabla sur la botte plate et les hauts talents, je n'ai jamais parlé de Margherita Missoni ici. Va falloir que j'introduce, donc, ladies and gentlemen mais surtout ladies, la Lady Missoni. Quand je pense que ses parents l'ont appelée comme la plus cheap des pizzas de la carte du Rital, je me dis que y'a des baffes qui se perdent, et même dans la haute. Heureusement, la belle enfant a su rattraper ça au vol. Et là voilà, depuis, ma pizza préférée sur la carte des fashion it-girls. Vous voulez voir le menu ?

margherita_gregkessler.jpg

Voilà, la blogo, Margherita, Margherita, la blogo. Margherita Missoni, héritière, mannequin, actrice, bref bonne a tout faire et qui sait tout faire pour être "bonne". D'une fraîcheur assez redoutable. Un mélange de Maggie Gyllenhall et Katie Holmes, qui a étudié la philosophie à Columbia. Vous croyez que c'est dans la caverne de Platon qu'elle a vu la fashion-lumière? Je ne sais pas, on a lu les mêmes bouquins mais je ne porte pas les grosses lunettes comme elle. J'ai dû sauter un chapitre.

margherita2.jpg
margherita3.jpg
Photos Greg Kessler

Bref, ambassadrice d'une maison de couture avec un physique de top-model qu'on a même pas Bac + 12 sur le civi ou bossé l'été pour se le payer, moi je dis, c'est un métier d'avenir. J'ai d'ailleurs dit à ma bonne amie S., qui était plus portée calzone & mozza après ma réponse que haute couture. Vous vous rappelez, vous vous rappelez j'ai dit, de ce post sur les chanteuses énervantes ? Margherita elle chante pas, elle boit pas (ben évidemment, regardez ce teint Velouté de Danone), elle fume pas (vous avez vu ce teint ?) mais elle pose. Et avec sa soeur, Teresa, aussi, les gênes de la grâce et du style ont été équitablement distribués dans la famille.

margheritaetsista.jpg

J'ai eu beau chercher sur la carte du restaurant Napoli du coin, j'ai pas vu de Teresa.

"Dress" (PJ Harvey)

14 juillet 2008

Où il faut bien lire l'étiquette avant d'acheter

Les seins de Sophie Marceau, on les a déjà chantés. Ils ont eu leur heure de gloire, Julien Clerc est passé par là, Femmes je vous aime et tout le tintouin. Bye bye Sophie, welcome Angie. A.N.G.I.E, where will it lead us from here, moi je vois tout à fait où ça m'a mené, cette histoire. Personnellement, Mick J. et sa grosse bouche m'ont toujours fait plus d'effet que Julien et ses grosses bouclettes. Parenthèse musicale fermée, revenons à nos tétons. Les seins d'Angelina Jolie, on devrait pouvoir les acheter. Oui. Ils devraient être vendus avec la fameuse robe longue qu'on nous a vanté ce printemps au gré des pages mode. Personnellement, j'y ai cru. Cru que quand j'enfilerai cette tant attendue tenue de vestale grecque, ma poitrine allait suivre. Gonfler miraculeusement, les dieux aimaient les vestales et pouvaient filer un coup de pouce. Ne me demandez pas pourquoi, en grec comme en français, c'est la faute à Angie et Gérard. On a tellement vu notre belle Pitt se balader formes à l'air en robe Darel, toutes les couleurs dispos s'il vous plaît (quand y'a d'l'argent y'a du plaisir), que j'ai intériorisé, façon habitus bourdivin, que cette tenue allait avec ces seins-là. Exclusivement. L'Angie de poitrine, je l'aurait volontiers attrapée, même par 30°.

angelina.jpg

Mais un tour en boutique, mes rêves volutes partent en fumée : les seins avec ladite robe n'étaient pas livrés. Alors, quand on a la poitrine sexy-mini-90-Bi, on fait quoi, on n'achète pas la robe et on passe à côté de la tendance lourde de la saison? Tout ça parce que Dame Nature a eu la main légère sur le décolleté ? Ou bien, on se la joue grande asperge qui fait femme "en sein-te" mais sans le 100D qui va avec? Oui. On fait.

003.JPG
Robe longue Sandro, été 2008

Notez les imprimés cyrilliques et autres volutes dorinthiens sur cette toge de vestale grecque. Vous le savez, j'ai le chromosome Amphytrion et le grand-père qui s'appelait Ménélas. Alors je ne suis peut-être pas très Jolie, d'accord. Mais une Aphrodite's Child comme moi, à la longue, ne pouvait se dérober.