Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« "The Mountain" (PJ Harvey) | Page d'accueil | "Lucid Dream" (Franz Ferdinand) »

07 novembre 2008

"Everyday I love you less and less" (Kaiser Chiefs)

Où ici, c'est mieux que "Les Infiltrés" au pays de Closer

Tantôt, j'ai fait du shopping avec Valérie Damidot. Précision grammaticale, avant que je me paye un droit de réponse avec accusé de réception : tantôt, j'ai fait du shopping derrière Valérie Damidot. Et son mari, qui ressemble vachement à Gérard Depardieu si je peux me permettre. Bien sûr que je peux me permettre, Valérie Damidot je l'adore, c'est ma cop's du week-end, elle me met en joie avec ses abat-jours en fausse fourrure carmin et sa combinette bleu Klein. On aura beau dire que c'est criard, m'as-tu-vu, ikeachier ou sans âme, ce que la dame D&Co propose, j'y peux rien, je l'aime.

Donc. La véritable info est que Valérie Damidot a acheté une écharpe chez Sandro. Je répète, Valérie Damidot a acheté une écharpe chez Sandro.

La véritable question que tout le monde est en droit de se poser ici est : qu'est ce que Galliane fout chez Sandro, cette ligne Sentier si chère et si peu innovante? Je sais, j'ai péché. Moi et ma cohorte légendaire de jeunes créateurs qui ne sont distribués qu'en Ouzbékistan, on ramène moins notre snobisme. Mais on garde le front haut et la mèche "budeuse" : il y a des jours où on va chez nos pires ennemis. Cet été, par exemple, j'ai acheté un tee-shirt Tie&Dye chez Zadig & Voltaire, marque que je boycotte depuis des années. Un tee-shirt, c'est tout. En ce début novembre, trois mois après les méfaits, je décide de faire mon coming-out. Pour ma Sandroserie, il m'aura fallu moins de temps. Regardez ce que j'ai acheté, allez-y, je demande absolument l'absolution :

006.JPG

Chemise bûcheron Sandro grise sur foulard Eple & Melk

Voilà, c'est fini, confessé, on n'en parle plus. La couleur de l'écharpe de Valérie Damidot ? Je n'en sais fichtre rien, la dive vendeuse ayant  dégainé le papier soie plus vite que mes yeux leur regard, et aussitôt appelé sa subalterne pour "remettre l'écharpe de Valérie en rayon". J'aurais dû attendre, gros bonnet de la mode que je suis, espionne aux gants de velours, pour livrer cette info de première main : quelle couleur, l'écharpe de la présentatrice de M6. Je suis sortie de la boutique, j'ai marché. Rue Vieille du Temple. Attablé, un visage familier. Je pile. Encore une star. Chercher son nom, vite. Pas le nom, mais qu'importe : c'est le méchant dans "Les Vacances de l'Amour". Je ne sais pas ce qui est pire, la chemise Sandro ou reconnaître le gars qui faisait du mal à Hélène, Laly et toutes leurs petites amies. Prière de ne pas m'écharper pour cette confession intime. Sinon, j'appelle le numéro surtaxé de M6 et je vous envoie Valérie. Et croyez-moi, ce ne sera pas en gris, mais bien en bleu des mers du Sud qu'elle repeindra votre T3 avec balconnet dans le Marais.

Et vous? Avez-vous parfois craqué pour une marque chez laquelle vous vous étiez juré de ne plus aller?

00:22 Publié dans Mustave | Lien permanent | Commentaires (23)

Commentaires

Sandro!!! et oui quand tu penses que pour le même prix t'as un truc chez Isabel Marant.... mais cette chemise est super;.. le caleçon c'est le Sandro aussi?

Écrit par : pipelette | 07 novembre 2008

euh, n'importe quel magasin de chaussures, vu qu'apres 90 paires il a bien fallu que je m'arrete.
Mais I'll be back!

Écrit par : Baraginie | 07 novembre 2008

il y a un collier chez maje qui pourrait me faire devenir sans honneur :-/. pour l'instant je lutte (mais je me prépare ds ma tête : "ce n'est qu'un bijou, c'est moins grave que shoper une robe à deux millions de boules qui vaut en fait 50 euros et qu'on en parle plus, etc"). j'ai pas compris pour hélène et laly: tu as croisé sébastien roch???

Écrit par : ava | 07 novembre 2008

Je n'ai pas mis un pieds chez sandro et consorts depuis des lustres. J'aime pô!
Trop cher, trop vu, trop quinquaille...

En revanche l'autrre fois dans le marais j'ai croisé Elodie Bouchez et Olivia Bonamy, j'ai quand même le droit de revenir ici?

Écrit par : celinette | 07 novembre 2008

ha ha, "je répète...", j'm'en remets pas !

Écrit par : solenne | 07 novembre 2008

je confesse I confess

J'adore Sandro. j'adore parce que les trucs que j'ai achetés, en soldes ou sur ebay, ils sont là depuis 4 ans, la qualité ne bouge pas, ils me plaisent toujours autant.

ok ils piquent pas mal madame isabel, mais leur qualité est meilleure, ça compte.
ok, il n'y a que quelques pièces bien au milieu de broderies mémères.

mais les quelques pièces que j'ai sont intemporelles et durent durent, tant au niveau du style que des matières.

quelle sera ma pénitence ? l'absolution est-elle à ma portée ? quel est ton jugement ?

Écrit par : Ema ou La bienveillante | 07 novembre 2008

-Pipelette : le truc que je veux chez Isabel Marant vaut 380 euros. Donc j'attends, sagement ! :-) Nan, pas caleçon Sandro, j'ai dit que j'avais été bête une fois, ça va.
- Baraginie : 90 paires. C'ets grave, ma fille, tu vas devoir acheter une plus grande maison bientôt pour toutes les mettre. Et pis le matin, franchement, comment tu fais pour choisir entre 90. Déjà entre 20 paires j'ai du mal ! (Et souvent, il manque toujours la 21e paire que je voudrais bien mettre, évidemment !)
- Ava : non, un méchant qui jouait dans plein d'AB Productions, brun aux yeux verts, pas mal d'ailleurs. Si j'avais croisé Sébastien Roch, crois-moi, on se serait attablés "au bar de Jess" (Qui me suit, là? Plus personne?)
- Célinette : grave ! L'ex et l'actuelle de Romain Duris. Il manquait quand même le plus important : Romain Duris. A toi de jouer !
- Solenne : j'ai honte. ;-) J'medis que je devrais être journaliste d'infos des fois. Ah merde c'est ce que je suis !
- Ema : tu trouves que la qualité est top, sérieux? Sur les robes à la chaîne, vraiment pas. En plus, économies de tissu obligent, elles sont toujours hyper courtes et sans ourlets. Mais sur les pulls, les jeans, sans doute ! T'es pardonnée, va. Vien faire un bécot. Et à Valérie Damidot aussi, tiens.

Écrit par : galliane | 07 novembre 2008

Bah, pour croiser Romain Duris, faut aller chez Matières à Reflexion :) C'est du vécu ...

Écrit par : epleandmelk | 07 novembre 2008

pfff.. ouais, je me suis faite avoir chez Gap... Voilà, ne me jetez pas de pierres, je le sais, je ne le sais que trop que je ne suis qu'une consommatrice sans conscience.
Moi, une fois, j'ai essayé une jupe chez MAngo à côté de celle dont j'ai jamais retenu le prénom et qui jouait la bonne copine dans Hélène et les garçons. Elle avait les cheveux courts et bruns.
Voilà quoi.

Écrit par : benetie | 07 novembre 2008

Chaque semaine quand je vais chez mon Zara, c'est péché. Car à chaque fois, je me dis qu'elles sont tellement peu aimables, chez l'Espagnol, que je n'y mettrai plus les pieds. jusqu'à la semaine suivante...

Écrit par : Steph | 07 novembre 2008

Ah il va falloir répéter 15 "je ne recommencerai pas, promis !"
Moi je résiste face aux tentations zadiguesque en ce moment, je tiens bon !

Écrit par : toupie | 07 novembre 2008

Ah il va falloir répéter 15 "je ne recommencerai pas, promis !"
Moi je résiste face aux tentations zadiguesque en ce moment, je tiens bon !

Écrit par : toupie | 07 novembre 2008

non mais je les range super bien, et par saison en plus, alors c'est facile pour se décider le matin!

Écrit par : Baraginie | 07 novembre 2008

American Vintage : c'est de la sous qualité, c'est trop cher pour ce que c'est, les couleurs sont bof et pourtant je suis allée y chercher une espèce de sweat à manches 3/4 couleur taupe... J'ai évité la cata : la vendeuse voulait aussi me vendre un T shirt que pour moins cher j'ai eu le sous pull à col dégoulinant chez Petit Bateau. Bon mon sweat va rester sagement en Bretagne comme tenue décontractée...no look

Écrit par : lily | 07 novembre 2008

Ta chemise est trés sympa, mon homme en a une pareil "Comme des garçons", j'hésite à lui piquer elle est un peu grande pour moi...
Sinon Sandro j'évite de regarder, ça à l'air trés beau mais les prix... les prix... c'est vraiment a-bu-sé ! Pareil pour Zadig, c'est tellement du foutage de gueule que je préfère même pas regarder ce qu'ils font !

Écrit par : Bébinou | 08 novembre 2008

Je suis une grande têtue donc en général, je ne cède pas ;)

Écrit par : Alerte à Liège/Sophie | 09 novembre 2008

Mais je croyais que tu n'aimais plus Sandro ma biche! J'ai une bonne mémoire non;))
Il faut comme même l'avouer, elle est parfaite!

Écrit par : ithaa | 10 novembre 2008

très jolie ta ptite chemise.allez, c'est pardonné quand c'est tout joli comme ça.
j'essaie de resister mais c'est vrai que je suis parfois tenté par des trucs vraiment....cheap

Écrit par : may | 11 novembre 2008

Hello, c'est la première fois que je poste ici, bonjour, alors que ça fait un moment que je passe de temps en temps, c'est le seul blog que je connaisse, le seul truc écrit d'ailleurs, qui me donne envie de m'habiller bien mais c'est un rêve vain, je crois, je hais les talons et les jupes, c'est sans espoir, mais là, si ça parle déco à la télé alors là je peux glisser un mot et dire qu'à la BBC ils ont mieux qu'une Valérie, ils ont un Laurence et c'est trop trop beau : http://www.llb.co.uk/laurence/gallery.php

Voilà, salutations respectueuses.

Écrit par : sidonie | 13 novembre 2008

J'aime beaucoup Iro mais certaines collections se retrouve facilement chez Zara et les couleurs sont souvent ternes.
J'aime beaucoup ton foulard.
Bisou

Écrit par : Lina | 20 novembre 2008

Fan d'Iro depuis des années, merci de les mettre en avant dans ton blog, ça fait plaisir !

Écrit par : bwin | 21 avril 2009

Quant à moi, c’est pas de la marque qu’il s’agît, mais des montres, certainement surtout les plus trendeux. Parfois il me semble même que la nature a commit une faute impardonnable en n’ayant nous équipés qu’une paire de bras,)

Écrit par : Joel - Hotel Reserveringssysteem | 15 mai 2009

Je pourrais décidément retrouver le temps pour renouvellement de ma garde-robe. Car, vous savez, l’amour des choses est constant, ce ne sont que les choses qu’on change.

Écrit par : Gracie - Photo Gallery | 26 mai 2009