Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2010-04 | Page d'accueil | 2010-06 »

"Canonball" (The Breeders)

30 mai 2010

Où je saisis la balle au bond

Pourquoi je n'étais pas là cette semaine, vous vous le demandez sûrement, et vos ongles s'en soiuviennent. Je traînais au pays de la terre rouge, de la balle jaune, du ciel pas souvent bleu, du béton gris, des hôtesses roses, du studio Orange, des badges multicolores, bref, Roland-Garros. J'y travaillais, hein, je ne me dorais pas la pilule devant le fessier galbé de Rafael Nadal (je ne faisais pas que me dorer la pilule, je rectifie).  (Et pas  uniquement devant le fessier galbé de Rafael Nadal, Fernando Verdasco est pas mal non plus, essayez-voir). D'ailleurs, allez constater par vous-même dans le très chouette reportage photos réalisé par Anne-So', et cherchez bien, vous allez m'y trouver. Un petit look estival, vite fait en passant, que j'ai étrenné sur le Suzanne-Lenglen ... en hommage à Suzanne Lenglen, qui n'était pas la dernière des élégantes d'ailleurs.

25052010071.jpg
Top Eple & Melk, jupe taille haute Zara, sandales Zara, sac Balenciaga
Vous avez noté, le ruban de l'accréditation assorti au sac ? Oui, vous avez noté, suis-je bête. Et bien parce que vous avez l'oeil, je vais revenir très vite, et vous en faire voir de cette couleur. D'ores et déjà, appelez-moi, la dame au camel ... Hi ha !

"On top" (The Killers)

25 mai 2010

Où on va faire bien court, surtout pas des livres (sterling)

Il a fallu attendre le lundi de la Pentecôte pour qu'enfin, l'illumination. Ca y est, je suis devenue une vraie blogueuse mode.

topshop1.jpg

Lire la suite

00:18 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : topshop

"Imitation of life" (REM)

20 mai 2010

Où le liberty des uns s'arrête où commence celui des autres

Le bon goût est la chose la mieux partagée au monde. J'aurais tendance à le croire quand je vous vois toujours traîner, nombreuses, par ici, au lieu de finir le dossier Dubanchet qui devait être rendu avant-hier, au lieu de tartiner de Nutella la brioche d'Aloïs (le pain sec, c'est super bon pour l'équilibre), au lieu de poster cette commande Ebay qui traîne depuis 1997. Et quand je promène, l'oeil sympathisant, sur les sites de nos amis les créateurs, je valide d'autant plus cette hypothèse. Cousue de fil blanc, pardon, de fil bleu, mon histoire.

imprime3.jpg
Silhouette Bérangère Claire*, collection printemps-été 2010

Lire la suite

"Four to the floor" (Starsailor)

17 mai 2010

Où on souffle les bougies et on mange du Dragibus

Je m'y suis reprise à deux fois. Ai compulsé mes archives, ai retenu six et ajouté trois, ai refait l'opération sur le bout des doigts, mais le compte était bon ("Bernard ?  Douze lettres. Jean-Claude ? Pas mieux".) : A.N.N.I.V.E.R.S.A.I.R.E. Cela fait quatre ans que je tiens cet espace non homologué par la Fédération internationale de la Mode, mais terriblement cher à mes fashion chichis. Quatre ans que je désespère de prendre de vraies photos de bonne qualité (en gros, si un streetstyler passe ici, would you marry me?), quatre ans que je traque le jeune créateur et compulse la tendance avec plus ou moins de succès. Et quatre ans, comme c'est l'entrée à la petite école (waaaaaah), ça se fête. Donc, on va gagner quelques petites choses ici.

gifts.jpg

Lire la suite

00:05 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (62)

"Sexyback" (Justin Timberlake)

13 mai 2010

Où la morale est l'excuse des faibles (d'à peu près Nietzsche)

Au pays de la neige et du génépi (autrement dit, lors de mon séjour au ski début avril), y'avait un bar où nous allions nous abreuver. Y'avait surtout, derrière le bar, une serveuse qui attirait plusieurs regards masculins. Ce qui ne fût pas sans m'irriter, intermède Twitter "ma happy life", engoncée que j'étais dans ma parka camouflage et pantalon tactel itou. Ma beauté ainsi grossièrement camouflée, je demandais donc ce que cette fille, joliment classique au demeurant, avait de si particulier pour mériter autant d'attention (plus que mes histoires de tire-fesse). Apparemment, après sondage auprès des testostéronés présents, cela se résumait à : "une minijupe en jean". Parangon de la sexyness attitude. La minijupe en jean, l'apparat par excellence de nos popotins bien roulés. La minijupe en jean, c'est la cool attitude de la bombe du palier, cheveux au vent, sportive mais féminine. Manque plus qu'une pinte de Bud à la main et elle aurait déjà la Mauboussin au doigt (Persifleuse).

gisele.jpg

Gisele Bundchen

Lire la suite

00:35 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : vanessa bruno

"Stupid girl" (Garbage)

10 mai 2010

Où j'ai refusé de céder à la nouvelle star

Longtemps, j'ai emprunté docilement l'itinéraire d'une enfant gâtée. Acheté les pièces les plus demandées, les "hits des it", les nouvelles stars des sacs.  Dernier exemple en date ? Des semaines que je vois matraquée, de partout, la fameuse chemise liberty The Kooples. L'impression qu'elle me poursuit, cette petite vicieuse, jusqu'à parader au premier rang de la Nouvelle Star il y a une semaine. Certaines ont vu la mèche dégoulinante de sexytude de Ramon, moi j'ai surtout vu la chemise The Kooples derrière Philippe Manoeuvre. (Bon, j'ai aussi flashé sur l'Ibère à peine pubère, je confesse). Et quand je vois, je veux, et quand je veux, je vais. Acheter, évidemment, pas me jeter sous le pont d'Avignon.

chemisethekooples.jpg

Lire la suite

"High speed" (Coldplay)

07 mai 2010

En coup de vent (et on n'en manque pas en ce moment)

suzie.jpg

Ou / Et / Avant / Après

eple3.jpg

Vente privée Eple & Melk ce samedi

45, rue Charlot

75003 Paris

(De -20 à 50% sur une sélection été 2010, -20% sur accessoires)

"Shelter" (The XX)

06 mai 2010

Où tous les chemins mènent à Boulogne-Billancourt

Il n'est de bonne compagnie qui ne se quitte. Alors, ciao la Fiat 500 bleu layette, ciao le Colosseo, ciao les gelati Old Bridge, ciao les risotti, baci baci tutti amici, et retour à la voie pavée boulonnaise. Une voie pavée de bonnes intentions, aussi, ranger ma garde-robe, trier, mettre de la couleur dans mes grisantes griseries, porter mes manteaux au pressing. Pour ça, j'ai donné aujourd'hui, même qu'à côté du 5 à Sec, il y a une vitrine Zara, dans la vitrine Zara, une tunique blanche à fleurs poudrées, dans la tunique, il y a désormais moi.

001.JPG

Tunique Zara, sac Vanessa Bruno

Mais on fait quoi, là, avec de telles températures ? On ne va pas être obligées de redescendre à la cave chercher la valise de vêtements d'hiver à peine descendue ? HEIN ? On ne va pas, n'est-ce-pas ? Brrrr, j'en frémis d'avance.

00:21 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : vanessa bruno, zara

"Week-end à Rome" (Etienne Daho)

01 mai 2010

Où je pars où tous les chemins sont censés mener

A juste titre, je dois encore m'éclipser. A juste titre, ai-je dit. "Week-end à Rome", enfin, "la note la note", afin de "coincer la bulle dans sa bulle" (au PACSé). Et même que s'il fait beau, je paraderai, telle la Lady du Latium, dans ma robe Sandro, tellement sold-out que j'ai dû l'acheter sur le net. Et tellement hype que Melissa Theuriau l'arborait négligemment dans un Voici tout récent.

023.JPG

Lire la suite

02:14 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : sandro