Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« "Happy new year" (ABBA) | Page d'accueil | "Get shorty" #14 »

05 janvier 2011

"New York, New York" (Liza Minelli)

Où hibou genou caillou bijoux bijoux bijoux ...

Marseille a vu naître le pastis, la mauvaise foi, le dieu football, "l'assent", l'anisette, la pétanque, le soleil, la beauté, moi, re-la mauvaise foi, Emma François de Sessun... Et Frédérique Dessemond. Frédérique Dessemond, c'est Ginette NY. Ginette New York, New York, une jolie brune qui, après ses études en histoire de l'Art à Aix-en-Provence, entre autres choses, est allée voir de l'autre côté de l'Atlantique si les diamants y sont éternels. Comprendre, y lancer une collection de bijoux divine. Après que la loterie lui ait assignée une green card, la lucky girl enchaîne les collaborations avec de jeunes stylistes (Joëlle Klein, Paige Novick), puis commercialise ses premiers joujoux dans les rues de Soho, dans les boutiques de Nolita. Ginette la bien nommée naît finalement dans les années 2000, et obtient son identité, flanquée d'une double nationalité franco-américaine, avec l'édition de cette médaille emblématique.

ginettesigle.JPG

Photo Ginette NY


Ginette, ça sonne ancien, et quoi de plus ancien que la médaille, qui trouve sous les crayons de Frédérique Dessemond un nouveau nom de baptême. Or rose, or jaune, or blanc, diamants, tout est chou dans ses bijoux. Une ligne épurée, fine, assez intemporelle, qui m'a séduit depuis quelques années au point que j'ai franchi le pas avec une bonne affaire Ebay.

P1010015.JPG

P1010018.JPG

Collier Mini Lotus Ginette NY (en bas), collier perso (en haut)

Voici donc ma première emplette chez Ginette, en suivront sans doute beaucoup d'autres (notez le futur simple, je m'estime promise à un florissant avenir à défaut d'un florissant présent) car j'ai découvert les joies de la superposition. Juste au-dessus de mon mini Lotus, la mignonnette chaîne offerte à Noël par l'HDMV qui, le coeur a ses raisons que la fashion ne connaît pas, surpassera toujours tous les Ginette NY de mon futur florissant. Ceux du millésime 2010, notamment.

ginette2.JPG

ginette4.JPG

ginette3.JPG

Maintenant que Ginette est devenue votre meilleure amie, que vous ne vous voyez plus passer une journée sans elle à votre bras, à votre cou, il va vous falloir savoir où la trouver. Elle est ici, ici et encore . Voilà, je commence l'année avec éclat en rendant hommage à une Marseillaise de talent, à qui des dizaines de milliers de femmes peuvent dire merci. Oui Frédérique, grâce à toi (proximité marseillaise, d'où tutoiement chaleureux), toutes les Ginette savent désormais que leur prénom est glamour. A New York comme ailleurs.

01:00 Publié dans Tour de mode | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : ginette ny

Commentaires

Bon ben ça ne vous a pas passionnées, Ginette NY .. ;-)

Écrit par : galliane | 06 janvier 2011

Y a des jours comme ca, ou ca marche pas! :)

Écrit par : Baraginie | 06 janvier 2011

Bah si, moi ça m'intéresse ! C'est juste que je suis méga en retard sur mes lectures ! ;-) Très jolis bijoux à la fois discrets mais avec leur pointe d'originalité (et pis qui refuserait un peu de diamants ??). Tout à fait mon style mais pas pour ma bourse malheureusement !

Écrit par : La chroniqueuse en catimini | 06 janvier 2011

Si moi aussi ça m'intéresse ! J'aimerais bien moi aussi faire une belle affaire sur ebay... tu l'as eu à combien si ce n'est pas indiscret ?

Écrit par : Sandrine | 06 janvier 2011

You may don't care, mais je parlais de Ginette NY aujourd'hui avec une collègue :$
Bizarre...
Mais post bien sympa as usual!

Grüsse aus Nürnberg :)

http://flashy-flash-flashette.blogspot.com/

Écrit par : Anne-flo | 06 janvier 2011

Je cherchais justement en ce moment un bracelet très fin pour porter seul au poignet gauche, et celui-là semble parfait : http://www.lulli-sur-la-toile.com/bijoux/ginette-ny/bracelet-dragonfly.html

MERCI !

ps : et le sujet est intéressant, seulement je ne lis ton post qu'aujourd'hui car j'ai pris l'habitude lors des vacances de moins lire les blogs !

Écrit par : M.XMS | 06 janvier 2011

- Baraginie : oui, je vois ça, pourtant elle fait de drôlement jolies choses, la dame. tant pis, revenez demain, y'aura encore du pain. ;-)
- La chroniqueuse en catimini : oh, bah c'est le prix d'une parka Comptoir, en gros, pas plus ;-)
- Sandrine : 160 euros, c'est pas mal non ? Avec le certificat et la facture attestant la date d'achat et le prix. Il valait 280 euros je crois.
- Anne-Flo : Nein, mein liebes (??) Fraulein ! Ich bin ganz froh, dass du Ginette NY magst. Oula, c'est vieux tout ça, et mes souvenirs de Nüremberg encore plus ...
- M.XMS : Ah, tu me rassures quand même ! Si cela t'a permis de trouver ton bonheur, c'est parfait. mais bon, vu les prix, à consommer avec modération. Bonne soirée, bises les filles et à demain pour les Get Shorty !

Écrit par : galliane | 06 janvier 2011

Huhu, tu touches sur ma corde sensible là :-D Une parka contre un bijou, aïe, aïe, dur, dur d'aimer le shopping ! ;-)

Écrit par : La chroniqueuse en catimini | 07 janvier 2011

Woh I like your posts , saved to my bookmarks ! .

Écrit par : seo in the midlands | 13 septembre 2011

Bonjour, que pensez vous de la solidité des colliers ginette ny? j'aimerai beaucoup en acheter un mais ils ont l'air si fragiles...

Écrit par : Nathalie | 10 novembre 2012