Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2011-03 | Page d'accueil | 2011-05 »

"Vendredi, get shorty !" #25

29 avril 2011

Où le vendredi, c'est hara-kiri (concours inside)

ABANDONNEE

Jeudi soir, 22h38, Desperate Housewives vient de s'achever sur Canal + et il faut se rendre à l'évidence :  je suis toute aussi désespérée que Lynette, Bree, Susan et aussi sexy que Gabrielle. On m'a posé un lapin, et pas en fourrure sur le col d'une parka hors de prix. Je veux dire, on NOUS a posé un lapin, en l'occurence la créatrice programmée pour ce billet de vendredi. Pas les photos, pas les infos, pas le code promo, bref, triple zéro et la tête à Toto. Alors Laury, tu as de la chance 1) d'avoir un minois de chat 2)  d'avoir du talent 3) que je ne sois pas une psychopathe 4) que j'ai reçu l'accord de prêt de ma banque pour mon achat d'appart aujourd'hui (youpi, youpi, à moi les joies de l'ISF et des ravalements de façade). Donc, je te pardonne, je t'absous, et je me lance dans une grande improvisation de billet sans photo de look perso (oui, il a plu, rangés la marinière et le slim coloré, ô gué ô gué). Alors on commence par quoi, hum hum ... Tenez, trois de mes obsessions chaussures du moment, futures acquisitions disons-le tout net. Si ma banque m'accorde mon prêt.

sessun,see by chloé,a certain romance,k. jacques,petite mendigote,x-factor

Les Noyak navy de Sessun.
Avantage : le talon (4,5 cm). Inconvénient : le prix (178 euros)
K-Jacques-St-Tropez-Caravelle-zebra-print-sandals.jpg

Les Caravelle zèbre de K. Jacques.
Avantage : le zèbre. Inconvénient : le prix (215 euros)

Lire la suite

"Ma meilleure amie" (Lorie)

27 avril 2011

Où les histoires d'humour finissent bien

De moi, je vous ai confié pas mal de choses, finalement. Mon amour des sacs en cuir, des sweats Vanessa Bruno, ma manie des rappels de couleur, mon passé de top-model Elite, mon envie de Mauboussin (taille 50), mon âge (hum), ma vie à B&B, mes amours, mes emmerdes. Et mes amies, alors, dans tout ça ? On y vient, on y vient, la meilleure pour la fin. Posons les bases  de ma démonstration du jour : ma meilleure amie, elle ne sait pas qu'elle est ma meilleure amie. Et une fille sur deux en France pourrait vous dire cela d'elle, ce qui veut dire que je la partage avec près de 30 millions d'amies (ouaf), peut-être ma voisine, ma boss, peut-être vous. Ma meilleure amie, elle a des initiales faites pour ça, de BFF (Best Friend Forever), alors elle n'a qu'à assumer. Florence Foresti. Oui, ma meilleure amie est une star, on ne choisit pas, c'est l'amitié avec un grand A (et un grand A l'aide, aussi) qui nous choisit. Ce qui nous lie ? L'humour, ai-je envie de dire d'abord. Sa façon de prendre une voix un peu débile pour se la péter et se prétendre irrésistible (moi). Sa façon de casser son entourage sans trop d'ambage (re-moi). Sa gestuelle qui laisse penser qu'elle admet que le ridicule ne tue pas. Dans mon cas, ce n'est pas tellement que je le crois, mais que cela s'impose à moi.

178522-florence-foresti-magnifique-dans-sa-637x0-3.jpg

Ma future robe de mariée

Et la deuxième chose qui nous réunit, c'est la sape. Ce que ma meilleure amie qui s'ignore (MAQS), pardon, ce que ma MAQSMCVPD (Ma Meilleure Amie Qui S'ignore Mais Ca Va Pas Durer) se met sur le dos, je pourrais me le mettre sur le dos. A la vie, à la mort. En taille 38, bien sûr. Si j'allais aux César, évidemment, vous croyez quoi, que je vais alpaguer Sean Penn chaque jour au bureau ? Non, ma vie est moins trépidante que ça. Donc, on ne le sait pas forcément, mais la Foresti, elle aime la fringue. Faut me voir, à chacun de ses passages télé, à repérer la dernière robe Erotokritos, le top Les Prairies de Paris qui va bien. Les escarpins Isabel Marant (c'est plus dur, sous la table. J'ai la pupille rapide).

flomarant.JPG

(La preuve, zoom sur les escarpins)

178422-florence-foresti-a-delaisse-sa-robe-637x0-7.jpg

flobeige.jpg

Alors voilà, c'est quoi une meilleure amie au fond ? Une fille avec qui on rit et à qui on aimerait piquer ses fringues. Florence est donc bien ma BFF. CQFD. 

PS : si l'attachée de presse de FF passe par ici, qu'elle transmette ce courrier à qui de droit. Merci.

PPS : et si elle ne veut plus de sa robe des Césars ...

"Little green bag" (The Barenaked Ladies)

25 avril 2011

Où une souris verte, qui courait dans l'web ...

Pour me mettre au vert, je n'avais pas attendu que Nicolas Hulot enfourche sa bicyclette bleue, blanc, rouge en vue de sauver la planète. Non, mon esprit ment(h)alo s'est ranimé il y a plusieurs semaines,  mais pas une seule minute pour vous en causer. Vous montrer  mon dernier travers fashion. De là à glisser un bulletin en faveur d'Eva-ngelina Joly dans l'urne lors des prochaines présidentielles, il n'y a qu'un pas que je franchirai pas maintenant, pas devant vous. Devant vous, je le nie en color-block. Une touche de green, Oh Micky you're so fine, suffit à ma vie et ma moderie.

jérôme dreyfuss, isabel marant,

 Sac Enzo Jérôme Dreyfuss

Lire la suite

"Crests of waves" (Coldplay)

20 avril 2011

Où j'ai toujours aimé sauter des classes

Ils arrivent. Armageddon, ils arrivent, les voilà, rien ne sert de reculer, ils avancent vers moi avec leurs certitudes en ramage et mon inquiétude en bagage. Mes 30 ans. Date d'impact (hommage aux téléfilms d'après-midi de M6, toujours) février 2012, on a le temps, me direz-vous, mais le temps, le temps, le temps et rien d'autre, enfin, le vôtre, le mien, il court. Court. Il nous rend sérieux, vous le savez bien (et les membres d'Alliage aussi, tiens, R.I.P). Mes bientôt 30 ans, je les vois (qui a dit dans la glace ?), je les vois SURTOUT dans mes goûts vestimentaires. De la coupe, de la structure, de la belle couleur, du foulard, de la qualité (et donc du prix, aïe). Et des vestes. Coupées, structurées, belle qualité, bref labelisées "au secours, j'ai bientôt 30 ans". Alors quand j'ai vu ce modèle See U Soon épaulé-jeté, avec sa fantaisie de vagues en pans et sur les manches, j'ai aussitôt accepté le sort. Dans mes bras, la décennie fatidique. Que l'âge de raison soit donc de saison. 

170420111383.jpg

 Veste See U Soon (printemps-été 2011), robe Zara, sac Vanessa Bruno (été 2010), collants Dim

Lire la suite

"Love's not a competition (but I'm winning it)" (Kaiser Chiefs)

18 avril 2011

Où on ne va tourner trop longtemps autour du pot (et certaines en ont)

Alors c'est lundi, et pour bien commencer la semaine, on va distribuer les bons points, les images, les récompenses. Une petite cérémonie des prix entre fashionistas, la belle affaire, rondement menée avec ce concours IKKS bien sympathIKKS. Vous deviez vous prendre pour moi, le temps d'une tenue, et certaines portent très bien la schizophrénie, bravo. Alors, qui de vous a le mieux tiré son épingle de ce double-je ?

ledo.JPG

Il fallait donc trouver, sur l'e-shop IKKS, la pièce que j'aurais choisie pour compléter ma tenue et il n'y a pas de mystère : ce sont les plus assidues en ces lieux qui me connaissent le mieux. N'est ce pas, Corentine ? N'est ce pas, Laure ? Dans le mille, les filles, 20/20 avec ces bottes perforées.

choice.JPG

choice2.JPG

Et puis toutes celles qui ont fait jouer leur anti-sèche avec le cheich méritent les félicitations du jury. Un petit tirage au sort et c'est donc Lou qui repart avec le 3e lot ! J'attends vos adresses, les filles, pour que vous receviez vos cadeaux. On se retrouve donc au prochain post avec du look et la veste de mon printemps-été-automne à venir. Sans vouloir vous en dire trop, elle devrait faire des vagues.

"Get shorty"#24

15 avril 2011

Où le vendredi, il y a comme un air d'Italie

ACHETEES

Entre une signature d'appart', trois gamelles à ski, quinze soirées passées au boulot (et deux ratons-laveurs), j'ai quand même réussi, le mois dernier, à acheter deux paires de chaussures - à trois jours d'intervalle - dans la même enseigne. Le conte est bon, rassurez-vous et poursuivez. Enseigne que je ne fréquentais plus depuis que ma maman ne me paye plus mes chaussures, c'est à dire une bonne dizaine d'années (ben oui, j'ai étudié très tard, si vous croyez que cette culture incroyable dont je vous abreuve tri-hebdomadairement vient de nulle part). Donc l'enseigne, attention ça scintille au dessus de vos têtes, attention étonnement dans la salle : Minelli. Minelli qui a tout bon cet été avec une campagne de pub vraiment super réussie (shootée par David Mushegain à Los Angeles) et une grosse dizaine de top modèles dans sa galerie. Bata n'a plus qu'à aller se rechausser, dans l'histoire.

campagne1.jpg

camp.jpg

030420111310.jpg

Pour ma part, ce sera donc petites espadrilles compensées mandarine et ballerines glacées open-toe. Maintenant, si j'étais Minellionnaire, j'aurais corsé l'addition de départ avec ceci :

minellei1.JPG

minelli4.JPG

minelli2.JPG

Lire la suite

"Summertime" (Selah Sue) (CONCOURS INSIDE)

13 avril 2011

Où décidez, c'est gagné

Aussitôt arrivé, aussitôt reparti, le printemps n'a pas encore fait son nid. Tué dans l'oeuf, le bougre. Cuit-cuits vos apéros en terrasse le soir après le boulot, les filles. Ou alors gardez l'apéro, mais oubliez la terrasse. Les compensées Castaner et les panamas Sessun, on remballe, allez, repassez dans un mois. Après le grand soleil, le retour de la petite laine. Mais allez-vous me dire, en boutique, il n'y en a plus, des gilets, et les mannequins d'osier sont plus que déplumées. Ce à quoi je réponds, certes (notez l'usage de l'adverbe circonstancié), mais composez-vous alors un look d'aujourd'hui avec ces robes de demain. La preuve par l'exemple avec la très jolie collection I.Code by IKKS. IKKS, vous vous en souvenez, une découverte assez surprenante à 28 ans pour ma part. A 29 ans, je succombe à la collection bis, mes bonnes dames. Il faut du temps pour tout. Même pour le printemps, apparemment.

120420111360.jpg

120420111362.jpg

 Jupe en soie I.Code by IKKS

Gilet en coton I.Code by IKKS

Débardeur en jersey flammé I.Code by IKKS

Sac en toile I.Code by IKKS

Lire la suite

"Caroline" (MC Solaar)

11 avril 2011

Où si j'étais elle ...

J'ai très bien vécu, jusqu'à aujourd'hui, sans connaître Caroline Sieber. J'ai très bien vécu, vraiment, j'ai vécu calme et sereine, pas envieuse pour deux sous, j'ai vécu sûre de mon fait de mode. J'ai vécu en en connaissant d'autres, des belles plantes vertes, des pas mûres, des obscures étoiles de télé-réalité, des chanteuses de l'ombre, des écrivaines dignes des Lumières. Je ne connaissais pas Caroline Sieber. C'était bien plus simple, avant. A cause de Caroline, maintenant, je vais chercher à droite à gauche (enfin, surtout à droite) des vestes Chanel vintage, mettre les manches-gigot du dimanche toute la semaine, et adopter la moue Lynette.

img-best-dressed-314-caroline-sieber_095103474664.jpg_bestdressed_item.jpg

(Moralité de la photo : je vais découper les rideaux de Tata Yvonne)

labelle.jpg

(Comment elle maîtrise la pose de blogueuse --> une amie)

Caroline 03.jpg

(Canon laser)

larouge.jpg

(Je commente encore, vraiment ? Canon sciée)

bitchy.jpg

 (Même en bitchy Posh, je l'aime)

CarolineSieber.jpg

(Abuse du blush rouge --> une amie bis)

Rassurez-moi : il y en avait bien parmi vous, dinosaures de l'ère pré-stylehunter, qui ne connaissaient pas non plus Caroline Sieber ? Qui ne savaient pas que cette brillante brunette de 28 ans, c'est presque moi ? L'âge. Les cheveux (si, si, les cheveux). L'overdose de blush rouge façon poupée russe. Le titre d'ambassadrice Chanel à Londres. Emma Watson pour meilleure copine. Ah non, là, ça ne va plus. Moi, ma meilleure copine, c'est Florence Foresti. Elle a aussi les cheveux courts, mais elle préfère les Prairies de Paris à Burberry. Comme moi. On en parlera d'ailleurs bientôt. Alors Caroline, puisqu'on n'est pas copines, tu vas rester la reine de trèfle qui pique mon coeur de modeuse. J'peux quand même t'appeler Caro ?

PS : Concours repoussé au prochain post ... Vous allez patienter ?

Psss : Mais vous pouvez vous consoler ici, il y aura peut-être votre bonheur !

"Get shorty" #23

08 avril 2011

Où le vendredi, c'est presque samedi

J'INCITE

Si je peux me permettre de vous détourner du droit chemin financier, et ce n'est vraiment pas l'habitude des blogueuses mode, je vous demanderais de vous pencher sérieusement sur le dossier By Zoé. Collection printemps-été 2011 canon. On va droit au but, on ne va pas faire les boulets, on dit canon. On dit bien pensée, tout ce dont on a envie, et dans le dessin et dans les matières.

byzoe.JPG

Et comme en ce moment, il y a -30% chez Freshmode avec le code HAPPYB30, il y a moyen d'aller y chercher ce gilet totalement adorable que je vous présente aujourd'hui avec les ballerines Anniel A POIS offertes par ma maman pour mon anniversaire. A pois nommées, les beautés :

040420111323.jpg

Gilet By Zoé, sac Vanessa Bruno, ballerines Anniel

040420111322.jpg

040420111324.jpg

Lire la suite

"How to handle a rope" (Queens of the stone age)

06 avril 2011

Où on va vite avancer le pied léger

Y'a comme un air de vacances dans les sélections tendance. Forcément, parce que LA chaussure qu'on va vouloir cet été, celle qui tient la corde pour battre le haut du pavé, n'est autre que ... l'espadrille. Ben oui. La même qu'on portait, le coeur léger, sous nos jupes longues imprimé provençal dans les mid-90's. N'allez pas vous retrancher illico museau derrière votre souris, là, je vous vois frémir à l'évocation de cette décennie. La période fashion qu'on voudrait toutes oublier, c'est un fait, l'âge noir de l'appareil orthodontique et du patte d'eph' en polyester Pimkie (bleu ciel, pour ma part, histoire de me fondre dans le décor). Mais moi, aujourd'hui, je suis là pour vous réconcilier avec l'espadrille.(j'espère tout de même avoir d'autres occupations dans ma journée). Ne me dites pas que vous pouvez rester insensibles à ça, même si vos traumatismes sont aussi profonds qu'un aphorisme de Karl Lagerfeld :

Emile_tabac.jpg

Elvira_sable.jpg

Escale_marine.jpg

 

Eloi_noir.sable.feu.jpg

Une collection capsule de la jeune et talentueuse créatrice Jancovek pour la marque Pare Gabia, disponible cette semaine sur Sarenza et aux Galeries Lafayette. Six modèles déclinés dans l'esprit ludique et coloré de la demoiselle (qui ouvrira très bientôt son e-shop!), non sans quelques références marines. Pour ma part, j'y vois un ersatz tout à fait chic à la traditionnelle ballerine, et je compte très vite me faire une toile. Et vous, vous êtes d'accord pour prendre la corde ?

PS : pour les amatrices d'espadrilles compensées, Tsumori Chisato a également reconduit cet été sa collaboration avec Pare Gabia dans un esprit très Vasarely (donc, pas Braque)