Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2011-06 | Page d'accueil | 2011-08 »

"Vendredi, get shorty" #33

29 juillet 2011

IMAGINE

Les plus blancs des manteaux, mais surtout les plus beaux, c'est chez Lener qu'on les trouve (et ce n'est elle qui me dira le contraire). Chaque année, je me le dis, chaque année, je ne réussis pas à épargner pour m'en offrir, m'en vêtir. Alors quand la plus blanche des marques, Les Chemins Blancs, s'associe avec ce créateur au savoir-faire hors pair, il y a une bonne idée qui en ressort : et si notre manteau sortait tout droit de notre chapeau ?

lener,les chemins blancs,médecine douce,blackberry,torch,spartoo,ash,biba

Un duffle-coat moutarde ou corail qui n'a rien à envier aux modèles hors de prix de chez Sandro, je dis bingo ! J'en viendrais presque à regretter qu'il fasse aussi chaud ... (Humour, évidemment. Mon short Pippa dépérit sur son cintre, les fleurs de son imprimé en sont à se fâner).

Lire la suite

"Le baptême" (M)

26 juillet 2011

Où je n'ai pas l'amour du risque, comme Jonathan et Jennifer

C'était un beau dimanche, un dimanche avec du soleil, des enfants qui jouent sur une pelouse rasée au poil près, une journée au poil donc, des petits fours, des éclats de rire, du champagne, des cravates en festival, des robes vaporeuses, encore du champagne et des sorbets maison. C'était ce dimanche, non pas un long dimanche de fiançailles, mais un long dimanche de baptême, Gabriel avait une bouille à faire fondre Anna Wintour, l'HDMV avait un sourire à faire fondre Galliane, les coccinelles jouaient les invitées de dernière minute et les parasols refaisaient enfin une sortie remarquée.  C'était un joli dimanche, assurément, et pour lui faire honneur, j'avais choisi ma plus belle robe de cette année. Endimanchée, et fière de l'être.

240720111728.jpg

240720111731.jpg

Robe Suzie Winkle (2010), pochette H&M (old), sandales Sessun (2011)

240720111736.jpg

(Vous entendez cet air de Charleston ? Non ? En tout cas, n'insistez pas, je ne vous accorderai pas cette danse). Et comme l'an dernier, pour la même occasion, c'est ma chère Suzie Winkle qui m'a fourni ma tenue. Une créatrice que, par pur hasard, je porte donc chaque année aux fonds baptismaux. Sans doute parce qu'elle propose des robes classe qui vivent toutes seules, parfaites pour ce genre d'occasion. Quand, lors des mariages, je cherche davantage à m'encanailler, histoire d'émoustiller l'oncle de la mariée. Enfant de coeur, guère de choeur. 

PS : Baisse des prix généralisée sur le vide-dressing ! Frais de port offerts pour 100 euros d'achat !

"What goes arounds comes around" (Justin Timberlake)

22 juillet 2011

Où je ne laisse plus le temps au temps

Et voilà, ce qui devait arriver arriva. L'Europe aide la Grèce, Charlène boude Albert, Thomas Voeckler va perdre son maillot jaune, le soleil a rendez-vous avec la lune, et je regarde les collections automne-hiver. CQFD. Un 21 juillet. Une fois n'est pas coûtume, l'éternelle retardataire que je suis a un sacré train d'avance. Un train d'enfer, même, quand je regarde ces pièces Heimstone & Maje.

heim1.jpg

Heimstone, automne-hiver 2011

heim2.jpg

Oh, et puis un perfecto camel, tiens, ben oui, pour aller avec mes bottes, que je suis allée rechercher à la cave, pourquoi pas ? Ce sont les boutiques qui doivent se frotter les mains d'avoir déjà installé les nouvelles collec's. Bingo pour le signor météo.

perfectocamel.jpg

Maje, automne-hiver 2011

Ca pourrait habiller ce joli petit sac Abaco (acquis sur Bazarchic, allez y faire un tour) qui viendra finir ma tenue de non-mariée, tenue sur laquelle vous avez planché pour serrer la ceinture :

abaco.jpg

Donc oui, pour la ceinture. Il y a tellement eu de bonnes idées, Etsy, Sessun, Hugo Boss, et j'en passe, que j'ai préféré en recourir au tirage au sort car en toute honnêteté, j'aurais pu adopter plusieurs des ceintures qui m'ont été proposées. Certaines m'en ont conseillé que j'avais moi-même repérées mais impossible à trouver. Donc, après contribution de l'HDMV, le commentaire n°25 soit E. doit m'envoyer son adresse postale par email. Et merci à toutes d'avoir mouillé votre chemise pour gagner la mienne.

PS : Avis à toutes celles qui recherchaient mon top Zara à dentelles, une demoiselle le brade sur Ebay ...

03:56 Publié dans My Wishes | Lien permanent | Commentaires (7)

"Oh la la" (Brigitte)

20 juillet 2011

Où je me mets en mode profil bas

Vous n'êtes pas sur un blog mode. Vous n'êtes pas face à une blogueuse mode, passez votre chemin. Les indices ? Parce que ce n'est pas aussi clair que l'eau de pluie qui dégouline sur vos oscillo-battants* ? Vous m'avez vue, ces dernières semaines, un head-band dans les cheveux, le signe "V" comme il se doigt sur mes modestes photos, des sneakers Isabel Marant aux pieds ? (Rah oui, je l'accorde, lâchez-moi les baskets.) (Je ne suis pas une blogueuse mode, mais je n'en reste pas moins femme. Faible. Faible femme. Fille. Mauvaise fille.) Reprenons. Vous m'avez vue, jamais au grand jamais, arriver à marier du vert jungle, du jaune bouton d'or, un bracelet rose fluo dans ma tenue, et pouvoir aller bosser comme si de rien n'était ? Ca y est, vous m'avez comprise. Je ne porte jamais d'head-band, pas plus que de bracelet inca ou tête de mort, je ne sais pas poser et je n'ai pas de Reflex (hormis aux raquettes de plage, vous verriez ça, imbattable). Quand d'autres filles, elles, vous font rêver avec du poncho ou du cropped tee-shirt H&M. Vous arborent un vernis Essie à la semaine, et un Balenciaga au mois. Vous convertissent même aux creepers. I'm a creep, moi. Je ne suis pas une blogueuse mode, je suis juste une fille qui a un peu de goût. Une fille au goût simple.

150720111722.jpg

Lire la suite

"With a little help from my friends" ( The Beatles) (Concours)

18 juillet 2011

Où il faut me sauver du courroux de la mariée

En ce lundi matin, il fait froid, il fait gris, il ne fait pas encore vacances et votre seul rayon de soleil, c'est la perspective de retrouver ce soir L'Amour est dans le Pré à la télé. On est bien peu de choses, et votre amie la Rose, ou votre amie Galliane, vous le dit ce matin. Comme vous, elle a froid, elle a gris, elle a moche, elle ne sort plus le lundi soir pour cause de rendez-vous pastoral, et elle a juste choisi de poser une semaine de vacances maintenant (bingo) (oui, elle va jouer au Loto, elle a de fortes chances de ne pas gagner). Alors pour vous redonner le sourire, et se retirer par là-même une belle aiguille du pied, elle vous lance un challenge. Explications, à la première personne : comme je vous l'ai dit, j'ai choisi une robe ivoire en soldes pour aller au mariage de ma copine Isa cet été. Cette robe, la voici, Sandro printemps-été 2011. Il lui manque, selon moi, une belle ceinture taille haute camel pour casser son côté romantique - grande fille très modèle - merde la mariée va me tuer à grands coups de pièce montée.

roberade.jpg

Sandro, printemps-été 2011

C'est là que vous intervenez, vous qui n'avez pas tellement de taf' aujourd'hui, on est mi-juillet, il n'y a pas de budget à boucler, pas de journaliste à relancer, pas de rapport à taper. Bref, tout le loisir pour me dénicher et me proposer, en commentaires, la ceinture qui selon vous va totalement relancer cette robe. Et sauver ma vie des griffes manucurées de la mariée en furie. En cette période de soldes, je le sais bien, c'est un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foin, mais depuis que vous suivez Matthieu, Jean-Pierre et Didier le lundi soir sur M6, le foin, ça vous connaît. Celle qui me propose la solution-miracle repartira avec cette chemise Karl-Marc-John so preppy, taille M, offerte par mon partenaire Pois & Plumes. Donc on retrousse ses manches, mesdemoiselles et mesdames, et on me sert la ceinture. Merci.

00:50 Publié dans My Wishes | Lien permanent | Commentaires (47) | Tags : sandro, pois& plumes

"The party" (Justice)

15 juillet 2011

Où à la fête, on se la pète

Alors comme ça, il n'y a pas de garden-party à l'Elysée, cette année ? Sérieusement ? C'est bien dommage, pour une fois que j'avais ma tenue toute prête... Que je vous explique pourquoi cet enthousiasme assez peu coûtumier de mon fait, et de ma penderie surtout. Facile de vous en faire-part : je suis de mariage cet été, comme l'an dernier (mais jamais mon mariage, hein, comme c'est bête).  Et comme l'an dernier, j'ai tourné à droite, tourné à gauche, viré de bord pour trouver la bonne robe et une fois encore, je me suis rabattue sur un modèle crème. Nude. Ivoire. Que la mariée me pardonne, c'est à croire que je soigne inconsciemment mon complexe de pacsée pas fiancée pas baguée pas meringuée. Bref, quand je suis invitée à la noce, pour moi, c'est toujours bonnet blanc et blanc bonnet. Alors que si j'avais été invitée à la garden-party de l'Elysée, j'aurais tiré un beau coup de chapeau, la preuve :

050720111687.jpg

050720111691.jpg

050720111692.jpg

Robe Zara (2011), pochette Jérôme Dreyfuss (old), sandales Chie Mihara (old)

050720111693.jpg

Comme vous pouvez le constater, un intrus poilu s'est lui-aussi invité à ma garden-party privée. Les plus avisées d'entre vous auront également repéré sur ma robe des petits pois noirs. Les petits pois, mon Idéfix fashion. Comme des confettis à saupoudrer sur ma garden-party.

"Are you kidding me ?" (Anouk)

11 juillet 2011

Où mes coups de gueule n'ont pas de prix

La revoilà, à tire d'ailes, la franc-tireuse du lundi, sciée comme un canon par sa découverte de saison. Oui, gentes dames, j'ai revêtu en ce lundi ma chère panoplie de Joëlle Goron (les plus anciennes comprendront, Frou-Frou power). Appelez-moi la gendarmette du shopping car aujourd'hui, je verbalise mon courroux .Non parce que quand j'aime, je ne compte pas, mais quand je n'aime pas, je ne conte plus. Vous allez comprendre, et pas besoin de sortir vos calculatrices. Il y a quelques mois, je vous étalais en large couche confiturée tout le bien que je pensais de la nouvelle collection Minelli. Et patati, et patata, "ils ont changé de bureau de style c'est pas possible", et "la campagne-photo est super réussie"... Bref, j'en ai peut-être fait trop, parce que je suis tombée de bien haut quand, le premier jour des soldes, je me suis pointée en boutique la fleur au fusil et une petite liste de mes repérées envies.

image.jpg

Lire la suite

"Vendredi, get shorty" #32

08 juillet 2011

Où le vendredi, on se grandit

LU

Et si on zappait la Une, et qu'on commençait par la fin, avec une fille très à la page ? La dernière page, pour une fille première en tout, en goût, en style, en salaire ? Jeudi, Libération consacrait son fameux portrait à Emmanuelle Alt. Halte-là si vous n'avez pas lu ce papier bien troussé, aussi bien que les pantalons longs qu'arbore cette belle plante. Un décryptage intéressant de la Rock'n'roll Altitude, mais presque aussi glacé que les couvertures du Vogue qu'elle dirige depuis quelques mois.

070720111700.jpg

070720111701.jpg

On apprend qu'Emmanuelle est une "vraie gentille" (et pan, prends-ça dans la mèche, Carine), qu'elle est mariée au Directeur artistique d'Isabel Marant (d'où sa fabuleuse collection de vestes cintrées), qu'elle mesure 1m77 mais ne sort pas sans son décimètre de talons. Un modèle, donc, pour la grande fille que je suis. Et même que, comme elle, je suis allée à Lübeck, en Allemagne. Vogue, sa galère, mais j'aimerais aussi bien mener ma barque, moi.

Lire la suite

"Girls just wanna have fun" (Cindy Lauper)

06 juillet 2011

Où appelez-moi soeur sourire

Toutes les filles ont un beau jour, ou peut-être une nuit,  près d'un lac, rêvé d'être une princesse. Sérieusement, ne me dites pas le contraire, on a toutes un âge (plus c'est jeune, moins c'est inquiétant ceci dit) où on veut porter la longue robe, le diadème, travailler la rotation de la main droite du balcon royal, poser dans Point de vue avec Domitille et Gontran sur les genoux, et Prince Vaillant derrière nous. D'après ce que j'ai pu voir ce week-end, Charlène W. a visiblement passé cet âge. Elle règne sur un Rocher doré, elle porte un très gros caillou, mais son sourire le jour J n'était pas proportionnel au budget traiteur de ses noces. Pas de royal cheese au menu, nous revoilà tombées dans le SDPT (Syndrome de la princesse triste,) chapitre 3  (pour rappel, chapitre 1 : Princesse Diana, chapitre 2 : Princesse Sarah). Le sourire, la façade de nos émotions. J'ai toujours aimé voir des mannequins sourire dans les pubs ou les défilés, je n'arrive pas à ne pas sourire sur les pauvres photos de moi que je m'obstine à poster ... Et quand je découvre une marque baptisée "Juju s'amuse", ça me donne forcément envie d'en parler.

040620111580.jpg

040620111579.jpg

Lire la suite

"All summer" (Kid Cudi)

04 juillet 2011

Où l'été, j'hiberne ?

De retour d'un week-end ensoleillé, ensommeillé, enchantant et enchanté, me voilà à me poser la question fatidique de début juillet : l'été, dois-je continuer de bloguer ? Certes je poste un peu pour moi, mais surtout beaucoup pour vous. Et si ce week-end, j'ai attrapé un beau coup de soleil (le coup d'amour, c'était déjà fait), je ne vais pas, lectrice, continuer de chanter tout l'été si tu n'es pas là, et si je rêve tant pis, quand tu t'en vas, je blogue plus la nuit. Merci Richard Cocciante de m'avoir prêté tes mots mélo pour lancer mon sondage d'avant-plage: qui est encore là, en juillet, pour m'écouter jacasser ?

COPIE.jpg

Top Vanessa Bruno, sandales Maloles, pantalon Zara, sac Jérôme Dreyfuss

En attendant de fouler la plage bondée, j'ai mis les galets à mes pieds avec ce joli modèle Maloles. Et j'espère que ma tenue, et mon sondage, ne vous laisseront pas de marbre.