Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2012-11 | Page d'accueil | 2013-01 »

"All the love in the world" (The Corrs)

23 décembre 2012

Où il est temps de mettre sa houppelande

noel.jpg

(Vous avez vu un peu ces dons de graphiste qui me tombent du ciel ?)
(S'il pouvait plutôt tomber de la neige...)

11:47 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (11)

"Vendredi, get shorty!" #91

21 décembre 2012

LE LOOK DE LA SEMAINE

On s'est beaucoup inquiété à mon sujet. On m'a demandé si autant de bordeaux dans ma vie, alors que je suis enceinte, alors que je ne suis pas née Crayon de Courcelles à Chatenay-Malabry, c'était bien raisonnable. Effectivement, il y a bien une bordeaux-dépendance qui se dessine, ne nous voilons pas la face, et son abus est dangereux pour la santé de ma penderie. Je tiens toutefois à rassurer mon monde, et les cavistes des environs : j'aime encore le noir, le gris, le bleu et le beige. La preuve. 

beigeouv.jpg

beigegros.jpg

beigelegende.jpg

Lire la suite

"Ring my bell" (Anita Ward) (CONCOURS)

17 décembre 2012

Où on vous passe la bague au doigt (c'est pas à moi que ça arriverait...)

Au départ de Milligram, il y a une amitié qui pesait lourd. Deux filles, Camille & Patricia, qui ont eu envie que leurs bijoux racontent une histoire. Leur histoire. Des bijoux sur mesure pour chaque événement de la vie, tout un symbole. Petit à petit, Milligram a donc fait son nid, de jolis modèles en or jaune, en or gris. Une inspiration féminine et fine, délicate, discrète mais chargée de sens pour chaque personne qui la porte. Au départ donc, une idée, deux filles, et quelque milligrammes de finesse dans un monde d'or brut. Moi, les jolies histoires, ça me parle, les symboles aussi, surtout que se profile enfin pour moi l'événement à marquer d'une pierre blanche, noire, rouge, en tout cas très précieuse. Bref, un bijou, mais rien d'une fantaisie. Milligram, c'est les bijoux d'une vie. 

bagueok.jpg

Lire la suite

"Vendredi, get shorty" #90

14 décembre 2012

LA TENTATIVE

Au secours, j'ai 30 ans et j'ai mis un headband. Je vous rassure, c'est parce qu'il m'était offert dans la (top) My Little Box de décembre, alors je me suis dit : "Puisque tu es là, puisque je suis là, puisque j'ai dix doigts, soyons-là ensemble, la vie n'en sera que plus palpitante". 10 minutes après avoir compris que ça remonte très vite en fait, et qu'il faut le réajuster à chaque inspiration, je me suis dit que nous allions vivre une très courte histoire d'amour. Ceci dit, les plus courtes sont parfois les plus belles. 

headbandouv.jpg

Oui, je sais. Bordeaux. 

headband2.jpg

headbandgrosplan.jpg

Robe Ba&sh (coll. actuelle), veste Isabel Marant Momo,
tour de cou Comptoir des Cotonniers (coll. actuelle),
sac Les Composantes

Lire la suite

"Beautiful girl" (INXS)

12 décembre 2012

Où j'aime les grandes filles (top)-modèles

Cette fille a tout pour plaire, voire même peut-être trop. Trop, parce qu'elle est belle, parce qu'elle est riche, parce qu'elle a le petit ami idéal, le bébé rêvé et, en plus, l'air d'être sympa. Une chic fille, cerise sur son beau gâteau, bien crémeux, qui aurait pu en être écoeurant. Mais aussi, une fille chic, de la pointe de son brushing à la pointe de sa boot cowboy. Miranda Kerr, jolie comme un coeur, balade donc sa dégaine fashion sans faute dans les rues de New York. Je ne suis pas du genre à m'extasier outre mesure sur la perfection au goût de papier glacé, mais je dois l'avouer, j'admire Miranda. Et ça, pour plusieurs raisons : 

miranda1.jpg

Lire la suite

"Initials BB" (Serge Gainsbourg)

10 décembre 2012

Où je ne sais pas décrocher 

Ici, on n'est pas à un paradoxe près. Alors que j'entre joyeusement dans le monde des sur-responsabilités, sur-inquiétudes, sur-menages et autres divines sur-prises, je reste aussi une grande enfant. Du genre, qui peut regarder Gossip Girl à la TV, ou en replay, alors que je mets désormais bien 8 ans dans la vue à la célèbre bande de l'Upper East Side. Alors, quand Blackberry m'a demandé de composer un look "Gossip Girl" autour d'un de leurs nouveaux téléphones, si cher à la sur-vie de Serena & Co, à l'occasion de leur offre de Noël, je m'en suis plutôt amusée. J'ai imaginé ce que Blair Waldorf (ma préférée) porterait aujourd'hui, dans les rues de New-York : forcément un gros pull, parce que les petites poulettes de son espèce n'aiment pas avoir froid au bec, forcément une veste de créateur que tout le monde s'arrache, forcément de petits escarpins et pas des moon-boots, et un collier qui en jette autant qu'une parure Chopard. Et puis, j'y ai mis ma sauce, une sauce au bordeaux, assortie au Blackberry Curve 9320 velvet purple que j'ai choisi pour ce prêt*. Blair mérite un grand cru, non ? 

BB2.jpg

BBouv.jpg

BBgrosplan.jpg

Lire la suite

"Vendredi, get shorty" #89 (concours inside)

07 décembre 2012

LA MINUTE DECO

Quand je vous disais que désormais, les catalogues de déco me passionnent plus que les lookbooks d'avant-saison ... Imaginez-vous devant le sac Chanel de vos rêves : voilà, vous avez exactement la même tête que j'ai faite quand j'ai déballé ma nouvelle table basse AM PM. Du rond, du rétro, du gris taupe, du scandinave en tripode, un esprit entre Red Edition et Sentou, mais un prix ... Bien plus doux. 

tableouv.jpg

table2.jpg

table basse am pm flashback,pouf fly,chemise soie isabel marant,collection isabel marant printemps-été 2013,vente privée subie winkle,coffret heartmade les composantes,vente les composantes,patricia blanchet,tote bag cool and the bag

ampm.jpg

Table basse "Flashback" AM PM
(J'ai pris le grand modèle taupe, désormais épuisé, mais il reste le grand bleu) 
(Le pouf vient de chez Fly)

Lire la suite

"All I want for Christmas is..."

05 décembre 2012

Où j'aurais de quoi perdre les boules

Devant cet écran blanc, mardi soir, alors que je venais de lancer les pommes de terre à bouillir pour une petite raclette réconfortante en amoureux, je me suis demandé quelques minutes ce que j'allais bien pouvoir vous raconter aujourd'hui. Pas la moindre idée, alors je suis allée dans le frigo humer la coppa et la viande des grisons, puis je suis revenue devant mon écran. Toujours rien, alors j'ai levé la tête, je suis tombée sur C à vous, l'émission de France 5, dans son décor sapiné, et là, tilt, et là, bang, et là, illumination (de Noël) : je vais vous parler de ma liste au Grand Barbu, pardi. Non parce que bon, j'ai découvert que Dame Nature lisait mon blog (et apparemment dans les pensées de Kate Middleton aussi, congrats dear Katie), alors si d'aventure, son grand oncle au nez rougi le lit aussi, allons-y gaiement, jouez hauts bois et résonnez musettes. Voici donc ce que j'ai envoyé aux gens concernés par mon cas : 

noelmagimix.jpg

noelferm.jpg

noeldeblac.jpg

noelheimstone.jpg

noelcouette.jpg

noelamerican.jpg

noelhay.jpg

noelipad.jpg

Bien évidemment, il y a un présent que j'ai pas mis dans cette liste, commandé il y a près de trois ans, et en cours de livraison. Mon bel oeuf Kinder, que je ne pourrai déballer qu'en mars prochain, mais assurément, le plus beau cadeau qu'on m'ait jamais fait. Désolée Santa Claus, Dame Nature gagne par K.-O. 

PS : Je suis curieuse aussi, dites-moi ce que vous avez glissé comme suggestions à vos proches ? 

PS : Réassort vide-dressing avec du Sandro et Vanessa Bruno, et la parka Sandro passe à 200 euros frais de ports compris ! 

00:12 Publié dans My Wishes | Lien permanent | Commentaires (23)

"Black or white" (Mickael Jackson)

03 décembre 2012

Où je fais un peu plus dans la nuance

Jusqu'à aujourd'hui, dans ma vie, rien n'a jamais été noir et blanc. Jamais. C'était soit noir, soit blanc, soit gris, j'annonçais toujours la couleur. L'un dans l'autre, donc, mais jamais l'un avec l'autre : chez moi, les opposés ne s'attirent pas. Ils me font fuir. Allez donc comprendre comment, depuis quelques mois, je me suis mise à découvrir que ces deux couleurs étaient faites pour s'entendre. Que je n'aurais pas forcément l'air d'un manchot endimanché si je mariais ces tons dans un imprimé photocopié. Il y quelques semaines, je m'étais timidement lancée avec ce foulard American Vintage. Un essai concluant, puisque j'ai déniché chez ma bonne fée Twitter Marlène la robe assortie, introuvable sur ma banquise boulonnaise. Depuis, je me suis dit que le manichéisme était vraiment passé de mode. 

noirblancouv.jpg

noirblanclegende.jpg

Lire la suite