Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« "Dangerously in love" (Beyoncé) | Page d'accueil | "Vendredi, get shorty" #95 »

23 janvier 2013

"All that you can't leave behind" (U2)

 Où il y a des moments où tout est passé de mode

L'autre soir, ça sentait le gaz. Non, nous ne nous étions pas disputés une énième fois avec l'HDMV pour savoir qui aurait le privilège de gérer la télécommande. Ce soir-là, par la magie du petit écran, nous étions d'accord, il y avait comme des hirondelles blanches qui voletaient au-dessus du canapé, harmonie et fusion dans la télédiffusion. Ca sentait le gaz, au sens propre, dans le salon dans la chambre, dans la cage d'escalier sur le parking. Il était 1h30 du matin, et clairement, on n'était pas bien. On était surtout à se dire que la chaudière de l'immeuble était juste au-dessous de notre chambre, et qu'il fallait détaler avant de finir en nuggets ou pire. Et là, la question que je me suis toujours posée depuis que je suis petite, sans doute ce sens de la dramaturgie hérité de mes longues après-midis à regarder des téléfilms catastrophe aggripée à un coussin : si tu quittes ta maison, tu pars avec quoi ? Plus jeune, il n'y avait même pas à mégoter : mon nounours préféré Gaston, et c'était tout. Là, en 10 minutes, tu regardes amoureusement ton chéri, tu regardes vainement ton Imac chéri, tu regardes ton fauteuil à bascule, tu attrapes vite ton Ipad mini même pas encore déballé (non, là, ce serait bête, tu peux rester une geek même en petit format), et tu t'habilles. 

penderie.jpg

Avec un peu de réflexion, j'aurais enfilé ma belle veste Isabel Marant sous ma parka favorite, mes Dickers à 350 boules, pris mon sac et mon bonnet fétiches, empilé deux ou trois épaisseurs de sweats. L'évidence, les plus belles pièces. Sauf qu'il n'y a pas à réfléchir, dans ces moments-là. Le prix des boots que tu sauves, tu t'en fiches. J'ai enfilé la tenue que je portais ce jour-même, un pull élimé Comptoir, un jean de grossesse, des baskets, et c'était fini, on claquait la porte. Sûre de moi. Comme dans cette belle chanson de U2, Walk on : "The only baggage you can bring is all that you can't leave behind". Tout ce que je ne pouvais pas laisser derrière, je l'avais simplement devant moi. Un bout de ventre si précieux, qui pointait sous un pull élimé. 

PS : Je vous rassure, ma chaudière va bien, c'était juste le fameux nuage venu de Rouen qui avait envahi notre quartier car on vit près de la Seine.
PS 2 : Et vous, dites-moi, qu'emporteriez-vous, dans l'urgence ? 

01:14 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (24)

Commentaires

Ohlala la panique ! Il m'est arrivé la même chose dans mon ancien appart : fuite de gaz chez nous. Sauf que la chaudière était dans la chambre de mon futur et que j'accouchais 3 semaines après. L'entretien annuel avait été fait 15 jours avant et la réponse du mec que j'avais appelé paniquée : y a aucune raison que ça arrive ! Génial. Je peux te dire qu'on s'est empressé de déménager. J'avais trop peur que ça arrive encore avec le petit dans la chambre. Et sinon, j'en profite pour te souhaiter un super congé mat : profite à fond, ces instants sont uniques !

Écrit par : Nutellise | 23 janvier 2013

pas bon pour le bébé de respirer ces cochonneries ! alors dans ces moments là, les fringues on s'en fiche ! le plus important c'est votre santé non? et l'ipad mini (non je plaisante !)
bises
Annabelle

Écrit par : Annabelle | 23 janvier 2013

Merci pour l'article vraiment c'est intéressant.

Écrit par : generique | 23 janvier 2013

Jolie et très vraie conclusion. Heureuse que ce ne soit qu'une fausse alerte, bien flippante au demeurant. Je comprends ta peur, enceinte de 5 mois, alors que j'avais la flegme de prendre ma douche j'ai préféré m'affaler devant ma télé... Grand bien m'en a pris car 5 minutes après mon plafond s'effondrait dans la baignoire suite à une fuite d'eau des voisins pas réparée et pas visible sous le faux plafond. Bref rétrospectivement la peur m a faite trembler toute la soirée! Remets toi bien et profite bien de ton joli nid pour les quelques semaines en solo!

Écrit par : Aude | 23 janvier 2013

Oh! j'espère que tout va bien depuis, chez vous, pour toi et ce petit ventre précieux...

Écrit par : mlle c. | 23 janvier 2013

Le disque dur avec 12 ans de photos de mes enfants. Sans contestation aucune. Et ma boîte à bijoux... Les choses irremplaçables, quoi.
Et mes enfants, et mon mari, et mes deux chats !

Écrit par : Corentine | 23 janvier 2013

Mes enfants, mon mari (et le chat), mon sac avec les papiers d'identité, le disque dur externe et le pc portable qui contiennent bcp de documents administratifs numérisés... Et voilà !!! Tant pis pour le reste !!!

Écrit par : Ôde | 23 janvier 2013

Et bien, j'espère que tout ça est réparé et que vous allez bien.
J'imagine assez bien que dans ces cas-là tu ne fais pas le tour de ton dressing pour te demander ce que tu prends ou pas...(surtout qu'effectivement, le plus précieux n'est-il pas ce bout de ventre ?).
Je me suis pourtant aussi posée cette question pas mal de fois: que prendre ? Habitant à la campagne, en forêt, et dans le sud (= 3 conditions propices pour une propagation de feu), et ayant déjà eu l'occasion de voir un feu de forêt se déclencher juste devant chez moi, je dois avouer que j'ai déjà préparé dans ma tête la liste des "biens" à emmener !
Mais comme tu le dis, pas le temps de traîner, on va à l'essentiel et on part parce que nos vies sont tout de même plus importantes que nos "bouts de chiffons" !

Écrit par : Lilly Day | 23 janvier 2013

Moi je sauverai mes deux chats qui devront s'empresser de rentrer dans l'unique boite de transport que je possède, ça serait drôle ça tient !!

Écrit par : Elodie | 23 janvier 2013

Je pense que tu as tout dit !

Pour ma part, je ne me pose pas cette question.
D'une part parce que je crois que je ne suis pas très matérialiste. Certains objets me suivent depuis des années et je les "aime" bien mais si un jour, ils disparaissaient, ça ne me bouleverserait pas plus que ça. C'est une somme de plein d'objets qui crée un environnement familier donc n'en sauver qu'un ou 2 n'aurait que peu de sens pour moi.
D'ailleurs, quand je suis partie étudier pour 6 mois à l'étranger, je n'ai pris que quelques photos de mon mec de l'époque. Et rien ne m'a manqué :)
Mes souvenirs sont dans ma tête, donc c'est elle que je chercherais à sauver !

Écrit par : Lou | 23 janvier 2013

Belle reflexion! Me suis souvent posé la question et mon ordi et des photos serait le principal je crois, mais bon je croise les doigts pour que cela n'arrive jamais :-s Bisous ma belle

Écrit par : marlene | 23 janvier 2013

Coucou Galliane,

Premier message laissé sur ton blog que j'aime beaucoup !
Pareil pour moi, j'emporterais mes deux enfants, mon mari et si j'ai le temps un album photo.

Belle grossesse pour toi et pour 2013 je te souhaite une petite princesse aux joues roses, des dents qui poussent dans douleur et des bobos guéris à coup de bisous :-)

Écrit par : Marie | 23 janvier 2013

moi aussi je sauverai ma peau, celle de mon mini moi, de mon mari et de mon chat ;)
bon si j'ai 30 secondes je prendrais les quelques factures de choses auxquelles je tiens pour l'assurance ...et si j'ai encore plus de temps...mes sacs adorés. Les fringues je m'en fou un peu par contre (question de sensibilité aux sacs ;))
en tout cas, heureusement pour vous tout va bien. Repose toi bien en tout cas car le stress n"est pas bon pour ton mini toi ;)

Écrit par : mme.d | 23 janvier 2013

Mes filles, mon mec, mon ordi, mon chanel!(tu peux appeler la SPA je laisse le poisson et Carotte le lapin!)

Écrit par : celine | 23 janvier 2013

moi j'aurais fait comme toi, même si quelque part je suis matérialiste avec mes 20 sacs mes shoes and co, quand il s'agit de santé ou de vie ou de mort, rien à taper et je relativise, je m'en moque j'abandonne tout sauf mon homme et mon chien:)! bises

Écrit par : valentina | 24 janvier 2013

moi j'aurais fait comme toi, même si quelque part je suis matérialiste avec mes 20 sacs mes shoes and co, quand il s'agit de santé ou de vie ou de mort, rien à taper et je relativise, je m'en moque j'abandonne tout sauf mon homme et mon chien:)! bises

Écrit par : valentina | 24 janvier 2013

Le disque dur externe de mon imac! Là où sont stockés les 3000 et quelques photos de ma petite famille (dont un bon cinquième sont floues) pas forcément que pour moi mais aussi pour mon fils. Et c'est con mais je penserais aux assurances en prennt le classeur qui regroupe tout ce qui a de cher financièrement parlant dans mon appartement. Juste pour prouver ! Petite, je me suis imaginée plusieurs fois devoir sortir en vitesse de ma maison, et je m'étais même imaginer plusieurs "chemins" en fonction de la situation ahah!

Écrit par : Aline | 24 janvier 2013

TON NOUNOURS S'APPELAIT GASTON ????!!! (ok donc tu trouves le prénom de mon fils ridicule... bouhouhouhouhhh)

et sinon c'est drôle j'ai pensé cette semaine à ce que je devrais emporter en cas de départ précipité de chez nous !
en 1 il y avait les livrets de famille* et les carnets de santé. c'est bizarre hein ?
et en 2 les bijoux. genre médailles de baptême, collier arrière grand mère...
ex aequo avec mon ordi + DD du PM pour toutes les photos des enfants qui y sont stockées !

(mais c'est pas dit qu'à la dernière seconde je ne prenne pas sous mon bras mes bidules rodier !!)

* l'info-pratique-du-jour : pour les couples non mariés on peut avoir 2 livrets de famille

Écrit par : solenne | 24 janvier 2013

Franchement je ne sais pas trop... Je pense à mon tel, ma carte bleue, et mon disuqe dur (tout sauvegarder sur disque au moins t'es as obliger de prendre ton ordi). Pour le reste je m'en tape, je ne m'attache pas trop aux choses

Écrit par : Lucy | 24 janvier 2013

Comme toi, j'aurai pensé après à mes dicker-qui-coutent-une race, puis à mon Billy mais j'aurai claqué la porte comme toi avec mes 3 affreux et mon mari, il peut encore servir :)
Plus de peur que de mal, ouf !

Écrit par : Anaïk | 24 janvier 2013

OK, donc d'après ce que je lis : mettre toutes les photos sur disque dur, les papiers numérisés, les photos de l'appart et meubles / etc de valeur. Mais je garde pas les factures, purée, je suis nulle ! :(

Écrit par : galliane | 24 janvier 2013

Trop difficile de faire un choix. Sans doute l'Ipad, mon sac à main et tout ce qu'il contient, mes bottes. Mais je penserai pas au disque dur externe pourtant il y a toutes mes photos! Et puis les bijoux!!!
Bref ça serait un désastre comme pour tout le monde!

Écrit par : My Ast | 24 janvier 2013

Wouah c'est beau ce que tu dis quand même...
Moi je n'emmènerai rien car je ne saurais pas tout prendre et ce ne serait que du matériel...
Et puis quel bonheur de pouvoir tout racheter après...
Ahhh les "paniers percés"...

Écrit par : Nina | 24 janvier 2013

Ici aussi la même odeur à la même heure on vit au Sud-Ouest de Paris. Enfin moi j'ai senti mais chéri lui n'a rien senti, j'ai cru qu'il me prenait pour une folle. Je ne me suis pas trop inquiétée dans la mesure ou ça venait de l’extérieur, en me disant que si c'était un gaz nocif, il y aurait eu les sirènes. J'ai vérifié que ma petite puce de 15 mois respirait bien et je suis partie me recoucher.Le lendemain on a entendu parlé de ce fameux gaz à la radio. Alors s'il fallait partir précipitamment, je crois que ce serait plutôt des trucs qui ont une valeur sentimentale, les photos, les boites de naissance ce mes filles (j'ai gardé le premier pyjama qu'elles portaient à la maternité, le petit bracelet avec le prénom, la première mèche de cheveux, la tenue de sortie de la maternité...) et puis après ce serait plutôt les papiers, carnets de santé, livret de famille, mon sac à main

Écrit par : missplus | 30 janvier 2013