Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2013-03 | Page d'accueil | 2013-05 »

"It's raining again" (Supertramp)

30 avril 2013

Où ça jette comme un froid

Ca nous est tombé dessus, comme ça. Des chutes en cascades, des chutes d'eaux, des chutes de température, et il faut qu'on s'en relève. Après avoir goûté au soleil et à la semi-canicule, à la petite terrasse, au vernis sorbet, à la douceur de vivre, à l'amour et aux chipolatas, il faut qu'on reparte comme si de rien n'était, enfin si, comme si c'était novembre, novembre en presque mai. Oui, mais ... Alors, on s'est adaptés : dans la penderie, les petits tops à l'arrière-plan, les gilets en laine au premier plan. Et les grands couturiers de se creuser la tête : on va leur mettre quoi sur le dos, à Cannes ? De la fausse fourrure, pour de vrai ? Etant donné que ma carrière cinématographique est au plus bas (c'est ma fille l'actrice, sa prestation dans "Les 400 coups" lui vaudrait bien la palme), que je ne sors pas non plus d'une télé-réalité bon marché, cette problématique ne me concerne que peu. Pour mes rares sorties de jeune maman au foyer, mes "marches", j'ai donc tranché : on ressort les collants, et les robes qu'on ne rentrait pas cet hiver pour cause de protubérance abdominale. Une deuxième chance, en quelque sorte. Finalement, même après avoir eu mon bac maternité, mention très bien je précise (j'ai pris option "coliques", essayez, c'est coton), je passe au rattrapage mode. Pluie, vents, marées, que ça nous tombe dessus, pour moi, ça tombe bien.

ba&sh

ba&sh 

ba&sh

Bon, évidemment, cette robe est une Ba&sh. Comme désormais 70% de ma garde-robe, assumée, revendiquée, portée, claironnée, vendue, lavée, essorée, séchée, repassée. L'hiver peut bien jouer les prolongations, pas de souci, les amies : j'ai largement de quoi remporter ce match dans le temps additionnel. 

00:54 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : ba&sh

"Vendredi, get shorty!" #106

26 avril 2013

# LE BON PLAN

De la petite fantaisie, qu'on dirait de la joaillerie, ça vous dit ? Le bon plan s'échange depuis des semaines sur les réseaux sociaux, mais il n'y a pas de raison que vous n'en bénéficiez pas vous aussi. Pas de raison, non, même financière, car ce petit plaisir bijouté reste tout à fait abordable / échangeable / empilable à l'infini. La responsable de ce raz-de-marée s'appelle Julietteelle tient boutique ici, et vous devriez avoir pour ses bagues les yeux de Chimène. Et le chéquier de Liliane B... 

fantaisieouv.jpg

fantaisie2.jpg

labra.jpg

labra2.jpg

Lire la suite

"It might as well be spring" (Nina Simone)

23 avril 2013

Où je prends le printemps par les cornes

Il était temps qu'il fasse beau. Un beau temps attendu depuis belle Lurette (selon la famille de Lurette, pas très objective sur la beauté de ladite, environ un mois). Un beau temps qui mérite bien qu'on se fasse belles, belles, belles. Et moi, ce printemps, je le vois comme un retour à l'enfance, au pays de Candy, avec des couleurs jolies. Du pastel, mais surtout du rose poudré, pour ne pas changer. Allez, dites du rose layette, tant que vous y êtes, vu que je nage en plein dedans depuis un mois. Un grand bain chamallow, il fallait bien que ça finisse par déteindre. Préparez-vous, d'ailleurs : dans quelque temps, je me baladerai avec des tee-shirts Sophie la Girafe et des méduses fuschia aux pieds. Quasi raccord avec ce blog, au fond : une vraie petite fille modèle. 

blazer maje associati,sac charlotte sometime,sweat valentine gauthier nébuleuse

 blazer maje associati,sac charlotte sometime,sweat valentine gauthier nébuleuse

Lire la suite

"Vendredi, get shorty!"#105 (concours)

19 avril 2013

# ON VOUS GATE !

Six ans que ma petite entreprise ne connaît pas la crise. Mon petit blog devenu grand grâce à vous, il était temps que je le bichonne un peu. Le voilà devenu important depuis que Moo, le joli éditeur de cartes de visites, lui a donné de quoi se pavaner dans les portefeuilles. 

mooo.jpg

moo.jpg

Des minicards absolument mignonnes dont je suis ravie, et qui plairont sûrement certaines d'entre vous. En effet, Moo vous offre trois jeux de 50 cartes de visite personnalisées, frais de port inclus. Je tirerai au sort les  heureuses Moomootes parmi vos commentaires. 

Lire la suite

"Copycat" (The Cranberries)

16 avril 2013

Où je poursuis ma Kate

De la poule ou de l'oeuf, nul ne sait, même Wikipedia, lequel vint en premier. Entre Kate et moi, permettez, personne ne sait qui a vu Fredo la première. Permettez également que je lui laisse le statut de poule (de luxe), j'adore les oeufs. Tout ça pour vous dire que miss Bosworth et moi mettons nos oeufs dans le même sac depuis quelques temps. Il ne s'appelle pas Jamie ou Brad, mais Fredo, à croire que la cocotte de l'upper east side aime s'encanailler du poulailler. A elle les rues animées de New York, à moi les trottoirs familiaux de Saint-Cloud et Boulogne-Billancourt. A elle le it-boy pour accompagner le it-bag, à moi le it-baby pour mettre la main dans le sac. Une vie sur nos épaules, mais nous faisons bien bandoulières à part. 

kateouv.jpg

katesac.jpg

Kate-Bosworth-Jerome-Dreyfuss-Fredo-Bag1.jpg

 

 

Lire la suite

"Vendredi, get shorty" #104

12 avril 2013

#L'OBSESSION DU MOMENT 

Il y a eu, cet hiver, ma période bordeaux. Tout votre saoul, vous en avez eu, des looks, et pas forcément que des grands crus. Les beaux jours arrivant, j'ai une nouvelle addiction chromatique un peu moins alcoolisée. Maintenant, je suis dans le jus : le pêche abricot, plus précisément. Le poudré, si vous préférez, ou le blush, pour les adeptes du pinceau à joues. C'est davantage de saison, me direz-vous. Mais comme la saison se fait attendre, mes trésors restent à la maison. 

la femme,sur la planche,blazer maje association,blazer blush,babble,chambre enfants,avril gau pour la redoute,miss cassiopé

Sac Charlotte Sometime (bientôt disponible chez Twicy Store),
pantalon Cimarron (coll. actuelle), 
ballerines Repetto (old) 

Et dans mon collimateur, deux vestes "blushantes", dont une déjà essayée et fort seyante (la Zara, manches retroussées, mi-blazer mi-boyfriend, ce que la photo ne rend pas). A voir niveau budget, qualité, priorité ...

blush.jpg

 Alors, match ou pas ? 

Lire la suite

"First day of spring" (Chris Brown)

09 avril 2013

Où on continue la grande illusion 

Regardez-bien, vous ne remarquez rien ? Mais si, faites un effort. Non, je n'ai pas changé de couleur de cheveux (je devrais ?). Et pas de coiffure non plus, toujours ma Marie-Chantal-Goya-attitude (je devrais !). Comment ça, plus ma sempiternelle et sempervirente plante verte en arrière-fond ? Elle est là, sur la deuxième photo, enfin, je n'allais pas vous dépayser comme ça. Donc puisqu'au gré de votre souris, vous donnez votre langue au chat, je vais procéder à la révélation : je porte des vêtements de la collection printemps-été 2013. Si, si. Ouh, l'audacieuse, elle est aventureuse. Trompeuses, les apparences, on ne dirait pas comme ça, mais cette veste était vendue à côté de shorts, de débardeurs, entre le léger lin et le cocon coton. Ce jour-là, il y avait un rayon de soleil sur la France, et le reste n'avait plus d'importance. Cette veste, c'était ma petite façon de faire du hors-saison. 

superbeouvbis.jpg

superbe2OK.jpg

superbelegende.jpg

superbefin.jpg

Alors, pour tout vous dire, après enquête sur l'étiquette, ma veste printemps-été contient quand même 33% de laine. Belle astuce pour nous vendre de la nouvelle camelote alors que nos vestes automne-hiver feraient encore parfaitement l'affaire. Rien à dire, bien joué, j'ai marché, j'ai acheté. Juste ciel, avec le gris clair, j'oublie quand même un peu le gris foncé. 

PS : après tirage au sort de l'HDMV, c'est le commentaire n°35, soit Zoé, qui remporte le Chubby Stick Clinique. J'attends ton adresse postale par mail !

PS2 : Les sweats "La Superbe" sont en pré-commande ici, livraison imminente. A venir, une version rose bonbon... 

PS3 : Plein de jolies choses (Isabel Marant, American Vintage, Swildens ... sur l'Ebay de ma grande soeur !)

"Vendredi, get shorty"#103 (concours inside)

05 avril 2013

# ON A TESTE

Puisque mes jeans à moi se refusent encore, je me résous à sortir toutes jambes dehors. Mes microjupes, elles, accueillent volontiers ces cuisses qui refusent de fondre, obstinément, comme si elles attendaient le soleil pour cela. Et vu que notre grande amie à la voix suave Françoise Laborde nous annonce plutôt le contraire, j'ai sauté sur l'occasion quand on m'a proposé de tester la Gambettes Box. A la barre, l'équipe de My Little Box, généralement très inspirée, qui vous propose une fois par mois pour 13,50 euros une paire de collants, un noir, un fantaisie. Et cela, sans engagement, vous vous décollez quand vous voulez. 

muuto,marie turnor,maison olga

muuto,marie turnor,maison olga

muuto,marie turnor,maison olga

muuto,marie turnor,maison olga

Manteau et jupe en cuir Ba&sh, sweat Margaux Lonnberg, boots Minelli,
sac Jérôme Dreyfuss, collier Chic Alors 

Le mois dernier, il y avait des pois dans la boîte. Cela aurait sans doute été plus facile pour moi à assortir que ce modèle un peu psychédélique signé Dim. Il m'a valu quelques regards à l'arrêt de bus, mais aussi dans la voiture, où l'HDMV s'est demandé si j'avais été invitée à une soirée thématique goth-emo-doigts dans la prise. Ceci dit, vous me connaissez, ses remarques en général, ça me fait une belle jambe. 

Lire la suite

"Back for good" (Take That)

02 avril 2013

Ou "des trésors dans votre penderie" (mais pas sur M6)

Mes doigts ont frénétiquement lutté, mon ventre s'est nerveusement rentré, ma lèvre a été copieusement mordillée, j'en ai au sol tapé du pied, mais rien n'y a fait. Encore un jean où je ne re-rentre pas, que je repose désespérement sur la pile. Et à côté de cette pile, il y a la face souriante de ma penderie, avec ces vêtements achetés pendant la grossesse en pensant à "après". "Après", ce n'était pas alors les nuits rikiki, ni les bras transformés en lit bébé, mais plutôt un moment idyllique où la jeune maman, à la ligne retrouvée, gambaderait comme si de rien n'était dans ces perles dénichées en soldes sous un ciel printanier. Pour cet "après", on reste toutefois dans l'"à peu près" : la jeune maman rentre dans ces perles, mais elle ne gambade pas encore avec joli bébé, et le ciel printane autant que le nouveau pape danse le tamouré nu sous sa toge. Patience, ce petit monde, tout va bientôt tourner rond. Mais en attendant, j'ai quand même envie de mettre mes cuisses au carré. 

tailleouv.jpg

taille2.jpg

Lire la suite