Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« "Country woman" (The Bee Gees) | Page d'accueil | "Vendredi, get shorty !" #156 »

29 octobre 2014

"One for my baby" (Franck Sinatra)

Où je lave mon lange en public 

Des mois que j'y pense, à ce billet. 19 mois sans doute, 24 peut-être, depuis que je palpe du body, de la brassière, du gilet grosse maille et du legging en coton bio. Depuis que je vis ma fashion monomanie en mode mini, depuis que je gère ses habits chéris. Les vêtements de bébé, ce vaste monde dans lequel toute mère est prête à se perdre, et perdre son porte-monnaie. Dépenser pour bébé, c'est sans compter, cela va de soi pour le mini-moi. Et pourtant, il faut bien compter, et sur les doigts d'une main, en suivant la règle de trois : 0, 3, 6, 9, 12, 18, 24 mois. Plus la progéniture grandit, plus il faut compter vite. L'addition vire à la multiplication. 

babylook.jpg

DSCN8319.JPG

Moi, parfois, je me pavane en Isabel Marant. J'économise et vide un tiers de mon dressing pour me payer le beau sac Jérôme Dreyfuss de mes rêves. Je traverse tout Paris pour vider l'assurance-vie à la vente presse Ba&sh. Et ma gigoteuse ? Je l'habille en Zara et Monoprix. En fantaisie, quelques pièces Blune ou Petit Bateau,mais toujours avec un 1, 2 ou 3 devant le zéro. Les jolies robes à 60 euros l'unité, les manteaux à 80 euros, je ne m'y ferai jamais. Elle les mettra deux mois tout au plus. 60 euros, c'est le prix d'une robe taille adulte que je pourrai mettre un bon paquet d'année vu que d'après les lois de la nature, il n'est pas prévu que je grandisse (encore)(heureusement). Une ou deux fois, j'ai culpabilisé. A moi la grande marque, à elle la petite démarque. Puis la raison reprend le pas sur ma passion. Pour ma gigoteuse, qui prend les centimètres comme moi les soucis, on peut faire joli sans être hors de prix. Elle a tout le temps d'être dans mes jupons.  

01:49 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (24)

Commentaires

Très bien raisonné. Je suis daccord avec toi à 200%. Un jour j'ai vu un enfant, avec un t-shirt Burberry, taché de boue. J'ai trouvé ca d'un ridicule de payer autant pour une utilisation limitée et sans signification car je ne pense pas que l'enfant se rendait compte de la chance qu'il avait de porter un t-shirt de grande marque.

Justine

Écrit par : justine | 29 octobre 2014

Ne culpabilise de rien, Zara et Monop, c'est adorable ET abordable. Romy est toujours super mignonne sur tes photos.

Écrit par : Nanie | 29 octobre 2014

Mon dieu que Romy est à croquer !
Je pense que tu n'as pas à culpabiliser parce que tu ne lui achètes pas de grandes marques. Comme tu l'écris, ça pousse tellement vite quand ils sont petits, que les durées de vie des vêtements sont limités, à quoi bon investir des fortunes ? En plus, elle est tout de même très bien habillée cette petite (ce petit gilet à pois avec tunique blanche est adorable sur elle). Finalement, avoir du style n'est pas une question d'argent.
Bonne journée :)

Écrit par : LillyDay | 29 octobre 2014

Entièrement d’accord avec toi. Par contre, il y a une chose pour laquelle, je n’hésite pas à dépenser plus pour ma pitchoune : les chaussures !

Écrit par : Sophie | 29 octobre 2014

Coucou !
Un article qui parle à la maman que je suis ^^ Comme toi, je craque souvent pour Zara et Monoprix et achète aussi beaucoup en vide-greniers. Je tombe sur des perles ( articles neufs qui n'ont pas plu ou erreur de saison, petits collants neufs en laine à 1 euro, achetés trop petits par une maman, petits vêtements parfois cousus main et à croquer). Il n'y a aucune culpabilité à avoir, Romy est toujours toute pimpante. Autant dépenser un peu plus pour de jolis jouets, de petits livres ou de la déco pour sa chambre, dont elle pourra profiter plus longtemps. De mon côté, je me disais que j'investirais davantage quand ma grande irait à l'école ( elle est maintenant en moyenne section) car les vêtements "durent" ensuite plus de quelques mois, mais comment dire... après avoir vu une petite blouse liberty portée une seule fois et maculée d'infâmes tâches jaunes et vertes indélébiles ( vive la peinture !!!) j'ai revu mon jugement. Bises et belle semaine

Écrit par : stéphanie - lullaby18 | 29 octobre 2014

J'ai un petit garçon de 15 mois qui marche depuis 15 jours et quelque soit ce qu'il porte, je le trouve craquant! Et comme dit Géraldine de Café de Mode: "Par moments, je me dis qu’élever un môme, c’est passer son temps à accepter des choses qu’on s’était juré de toujours refuser. Bref, ça rend humble".

En devenant mère, je me surprends à découvrir que l'image n'est plus l'essentielle, mettres son narcissisme au placard de plus en plus pour être simplement, lui comme moi.

Écrit par : Audrey | 29 octobre 2014

Très sympa cet article ! Je n'ai pas d'enfants mais fait souvent des "folies" pour les enfants de mon entourage ; au final, je reconnais que c'est stupide, ça me fait plus plaisir à moi qu'à eux, pour ce qu'ils en font...

Écrit par : Harmonie | 29 octobre 2014

Je suis bien d'accord! Et les chaussures on en parle? Les chausser avec qualité pour leurs premiers pas, mais qu'on m'explique comment des chaussures pour enfants en taille 20 peuvent coûter autant qu'en taille 38, avec 5 fois moins de matière?? Parfois le prix de certaines fringues pour enfants me sidère. J'habille ma fille principalement chez Zara, je trouve d'ailleurs qu'ils font des choses très jolies, DPAM, H&M. Et aussi chez Petit Bateau, mais uniquement en période de soldes ou dans le magasin d'usine près de chez moi (idem pour Pom d'Api).

Écrit par : Aline | 29 octobre 2014

Maman de 2 filles je vous laisse imaginer le carnage . Je les habille principalement chez monoprix, zara , hetm , dpam et les jours de fete chez Petit Bateau.
J'avoue que les seules choses que j'ai de grandes marques sont d'occasion .
Mais par contre je craque sur les belles chaussures j'avoue et heureusement ça me fait mes 2 filles (l'ainée est beaucoup plis soigneuse que la petite) et sur les manteaux très chauds (donc aussi très chers souvent) mais j'ai une trop bonne excuse je vis en Savoie :-) .
Les vide greniers m'ont fournis beaucoup de belles choses mais en grandissant je trouve de moins en moins de choses pour mes filles ...faudrait peut etre que j'en fasse une 3ème :-)
Quoiqu'il en soit leurs placards sont très très fournis. Pour conclure, j'adore comme ta poulette est habillée !

Écrit par : Carole | 29 octobre 2014

Ton article me parle beaucoup car j'ai été confrontee au même dilemme que toi: une envie folle de joliment habiller ma puce (comme maman) et l'impression de dépenser un PEL dès la première année. Mon modèle étant particulièrement grande, il a fallu très souvent changer de taille: j'ai vite arrêté de culpabiliser en éclusant les ventes privées et autres dépôts ventes où j'ai pu trouver des vêtements neufs et encore etiquettés un quart de leur prix. Pour un mariage j'ai même trouvé une robe en dentelle bonpoint sublime.
Les 3 premières années j'étais Tres bien organisée : à chaques soldes je faisais razzia pour la saison suivante chez petit bateau, chipie, catimini. Et puis ma fille est rentrée a l'école cette annee: au bout de 2 jours, 2 leggings jetés à la poubelle après un trou au genou... Et voilà ma princesse qui préfère mettre les baskets plutôt que les jolies sandales pom d'api car "c'est mieux pour courir dans la cour". Comme dit Tres justement dans un commentaire, avant d'être parent on avait des principes (en ce qui me concerne, joggings et baskets non merci), mais ça c'était avant!
Donc j'arrête de vouloir l'habiller toute de marques , Zara h&m et monoprix font des merveilles et ma fille reste stylée y compris pour l'école sans que j'ai mal au cœur en la voyant rentrant tachée ou ses vêtements abimés.
Ta Romy est trop mignonne et peu importe le prix de ce que tu lui mets pour la vêtir, le plus important est le style et elle en a déjà un! Tu verras quand elle commencera à vouloir choisir elle même, c'est drôle!

Écrit par : Aude | 30 octobre 2014

Hello Galliane, je partage entièrement ton point de vue et applique le même principe. Monoprix et zara sont les principaux fournisseurs de ma gigoteuse qui a un mois de moins que la tienne et a une partie de sa garde robe en commun. Blune en vente privée, Petit bat et Jacadi en solde et zoup, une choupette mignonnette et stylée...tout ca me coûte déjà un bras, autant dire que quand mes amis sans enfants me parle de Bonpoint je crois qu'ils vivent dans un autre monde ! Romy est toute mignonne et attend un peu que ses cheveux poussent (moi c'est venu d'un coup) et à toi les barrettes et autres mignonneries !

Écrit par : Voilivoilou0 | 30 octobre 2014

Ah et surtout, la technique de stockage de soldes est indispensable. pendant les soldes privées Monop j'ai été capable d'acheter du 24 et du 36 mois alors qu'elle en avait 6 ! Enorme panier (il ne vaut mieux pas être à la caisse derrière moi ces jours là) mais énormes économies car acheter au fur et à mesure pour mon fils 3 ans avant m'avait servi de leçon !

Écrit par : Voilivoilou0 | 30 octobre 2014

"on peut faire joli sans être hors de prix".
Ceci marche aussi pour les adultes... ;)

Écrit par : Emilie | 30 octobre 2014

Emilie, bien sûr, mais si tu peux te permettre de t'offrir du joli cher, je ne vois pas pourquoi tu devrais t'en priver, c'est moins éphémère que pour les petits. :) Moi perso je mixe zara, isabel marant, trouvailles de vide-dressing, pièces de couturières Instagram ...

Écrit par : galliane | 30 octobre 2014

Ah la la, Zara et Monop, sponsors officielles de ma croquette à moi :)
Aucune culpabilité sur le "petit" prix dépensé, d'autant qu'au bout du compte, je pense que je multiplis un peu trop les pièces parce que 'oh, 15 euros, ca va...".
Souvent, quand je remballe une pile de vêtements pour passer à la taille suivante, je vois bien que certaines pièces ont été super amorties et d'autres n'étaient finalement pas indispensables.
(Et là, on rajoute en choeur : oui mais si on a une seconde fille, hein !!!!)
:)

Écrit par : Katia | 30 octobre 2014

(et multipliE aussi, ça marche..)

Écrit par : Katia | 30 octobre 2014

Ma fille a le même âge que la tienne.
Pendant ses 6 premiers mois, je n'achetais que ses pyjamas chez Petit Bateau et je craquais chez Tartine et Chocolat : Zara et autres, c'était pas assez bien pour elle (c'est ce que je pensais) Et bien j'ai très vite changé d'avis!!
A présent c'est Zara, Monoprix, H&M et Jacadi qui sont présents dans son petit dressing, et c'est bien mieux comme ça.
Marre de devoir laver à la main les robes en lainages précieux, devoir TOUT repasser, les enfants grandissent bien trop vite, la qualité est vraiment la même, et quand ton enfant troue son vêtement lui ne fait pas la différence!
Le principal dans l'histoire, c'est que ma mimi soit à l'aise dans ses fringues et moi je suis bien contente de faire autant de shopping pour elle :))
(et oui, je garde un peu mes sous aussi pour me faire plaisir, je pense qu'on est toutes comme ça :D)

Écrit par : Claire Du | 30 octobre 2014

J'ai 2 filles donc de quoi dépenser 3 PEL dans leur dressing (sans compter le mien!).Et si bébé (surtout pour la 1ere) je me suis fait plaisir dans des pièces assez cher parfois je ne le fais quasi plus,non seulement parce qu'on trouve des choses adorables chez zara et monop' (également mango) mais aussi parce que quand ils vont à l'école et qu'ils perdent/se font abimer/autre leurs vêtements,on pleure moins s'il s'agit d'un gilet zara que Bonton.Ici c'est donc une jolie robe un peu plus chère pour l'anniv (qui sert aussi à Noel par ex) et parfois des craquages de jolies pièces mais en soldes.En plus la petite remet les trucs de la grande donc je culpabilise moins ;-)

Écrit par : lily | 31 octobre 2014

je me surprends à découvrir que l'image n'est plus l'essentielle, mettres son narcissisme au placard de plus en plus pour être simplement, lui comme moi.

Écrit par : Violetta | 02 novembre 2014

et oui ça pousse si vite, vêtements comme chaussures, il faut régulièrement refaire la garde robes. Quand elles étaient petites rayon, j'achetai souvent chez petit bateau, Jacadi ou Catimini. Maintenant vu qu'elles sont + grandes 3 et 5 ans, j'achète de moins en moins ces marques car il faut voir comment elles reviennent de l'école avec tout un tas de taches sur les vêtements. Maintenant je suis une experte en taches en tout genre!!! Ici je les habille chez H&M, GAP, MARKS & SPENCER, okaidi, zara, mango et surtout NEXT qui est devenue ma marque préférée pour habiller mes princesses, dommage qu'il n'y ait pas de boutiques en France mais bon trop contente de pouvoir commander en ligne.

Écrit par : missplus | 03 novembre 2014

Ah, comme je te comprends... Je crois que c'est un plaisir universel pour les mamans que d'habiller leurs bouts de chou, un peu comme jouer à la poupée grandeur nature. Comme toi, je me suis fait grand plaisir et je continue, même si mes loulous ont ont déjà bien grandi et commencent aussi à exprimer leurs préférences (et leurs refus!). En revanche, aucune culpabilité à les habiller chez Zara, Monoprix, H&M, et dans les vide greniers, pour plein de raisons: évidemment, ils grandissent à toute allure et vont en profiter peu de temps, je préfère dépenser des sous à faire des choses sympas avec eux, des sorties, des activités plutot que de mettre de l'argent dans leurs vêtements. Je n'ai pas non plus envie de leur courir derrière sans arrêt, en leur demandant de faire attention à leurs vêtements et à ne pas les trouer, etc... Ce sont des enfants qui sautent, courent, tombent, font de la peinture et du dessin, pas des photos de mode. A leur âge (8 et 5 ans), ils se tachent sans arrêt, et me trouent des pantalons tous les mois, que je rachète donc sans arrière pensée aucune chez H&M qui a l'excellente idée de faire des jeans slim nickels à 9,99€! Et enfin, c'est surtout à moi-même que je fais plaisir, eux se fichent des marques et des fringues (ca ne devrait pas tarder à changer...) même s'ils commencent à se forger un gout et presque leur style (qui n'est pas toujours le mien, mais c'est une autre histoire ;-)!). Ils accorderont bien assez tôt de l'importance aux jolis vêtements, aux marques... et sont d'ailleurs ravis de récupérer des fringues de leurs cousins, et tellement fiers de les porter. Je me fais plaisir de temps en temps en soldes (même Petit Bateau est devenu cher, je trouve), mais il y a tellement de choses sympas, confortables, et très abordables chez les suédois et autres espagnols que le vieux claim d'Eram est devenu mien: pourquoi dépenser plus ;-)? Bises et bravo pour ton blog que je suis régulièrement, j'adore ton écriture.

Écrit par : Lucie | 04 novembre 2014

Lucie, merci pour ton com' qui résume très bien ce que je voulais dire ! :)

Écrit par : galliane | 10 novembre 2014

Chacun son truc. Pour mes filles (2 comme beaucoup visiblement) ce n'est que bonpoint, burberry, chloe, zef jacadi et bonton. Je ne recherche pas les logos mais la qualité. J'achète en solde pour l'année suivante et ma cadette peut tout reporter et surtout leurs vêtements ne sont pas en acrylique ou polyester, que des matières agréables à porter, comme pour moi dans la mesure du possible. J'ai essayé zara une fois en sélectionnant des articles 100% coton, un lavage plus tard, ça n'avait plus de forme...Monop et plus particulièrement bout chou, c'est mieux. Certaines pièces sont de qualité et les coupes s'inspirent de bonpoint (la styliste y a fait ses armes). Alors, oui c'est cher mais ça résiste au temps et aux modes et elles se sentent bien dans leurs vêtements. Au final, je ne suis pas sure de dépenser plus que quelqu'un qui est obligé de refaire la garde robe à l'arrivée du second bébé.

Écrit par : marie | 25 novembre 2014

Un billet auquel j'adhère complètement ! Tu le dis si bien : adulte on grandit plus ah ah ! C'est pareil ici. Je réduis d'autant plus les achats car je couds. Même si les premiers chiffres sont 1, 2 ou 3 tu le fais toujours avec goût ;)

("Tootylacoquette" mais aussi "luelandcie" sur instagram :)

Écrit par : Luelandcie | 29 novembre 2014