Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« "Vendredi, get shorty!"#162 | Page d'accueil | "Vendredi, get shorty!" #163 »

27 janvier 2015

"I don't wanna wait" (Paula Cole)

Où je suis fille qui n'aime pas les files

Au supermarché, le papa Noël, l'été, que ma fille ait fini de manger, le réassort Sézane, chez le docteur, que ma fille ait fini de pleurer, la dernière fournée de chouquettes, l'HDMV quand on doit sortir, les pubs au cinéma, non, je n'aime pas attendre. Impatience, quand tu me tiens, tu me tiens tout le temps en fait. Tu m'étreins, tu m'oppresses, et mes pieds frénétiquement s'animent, et ma voix s'aiguise, et mon sourire se crispe. Je n'aime pas attendre, le défaut je le sais, je préfère le tout de suite au plus tard, j'ai plus confiance en le présent qu'en le futur. Le présent est mon temps, et je ne veux pas le perdre. Dernière illustration en date : ce trench, acheté en soldes chez Claudie Pierlot en prévision du printemps, du marine et du cuir pour des ballades sous ciel bleu. Sauf que le printemps, on l'attend, comme le thermomètre aussi. Alors le ciel était gris, la ballade plutôt courte, mais j'ai été imperméable à ce que me soufflait ma raison. 

emoiouv.jpg

emoiprofil.jpg

emoi3.jpg

emoi4.jpg

emoilegende.jpg

emoiok.jpg

Alors j'ai serré les fesses, serré les dents, serré mes poings dans les poches, et j'ai mis mon trench. Aussi impatiente qu'une enfant qui veut porter ses sandales de plage en février, en somme. C'est peut-être là, d'ailleurs, que j'ai chopé cette crève qui me met à plat depuis lundi. L'impatience se paie. Aussi loin que je me souvienne, une fois seulement, je n'ai pas souhaité accélérer le temps. C'était il y a déjà plus de deux ans, nous étions alors deux à ne faire qu'une. Egoïstement, je voulais garder cette petite gigoteuse pour moi. Permettez : mon impatience a eu la plus belle des limites. 

PS : Les gagnantes du concours Les Ballades enfantines sont Juliettewan et Gwenaelle ! Vos coordonnées mesdames par mail :)

Commentaires

On comprend ton impatience, ce trench est canon! Le détail en cuir est vraiment original sur un trench, et le bleu marine te va superbement bien. Soigne toi bien !!!

Écrit par : Aude | 27 janvier 2015

Il est très beau ce trench, mais tu me donnes froid habillée comme ça... Bonne journée, C.

Écrit par : Calliope | 27 janvier 2015

Tes textes et ton style (d'écriture comme vestimentaire) m'épatent à chaque fois que je te lis ! Passe une bonne journée, et soigne toi bien !

Écrit par : Charlotte Parlotte | 27 janvier 2015

Quelle plume Galliane

Écrit par : clemgot | 27 janvier 2015

Oups, envoyé trop vite!
Bises

Écrit par : clemgot | 27 janvier 2015

Très jolie tenue...je ne parle même pas des traits d'esprit et des blagounettes que tu nous fais partager également !

Écrit par : Voilivoilou | 28 janvier 2015

Je rebondis sur ton LOL du jour, c'est sûr qu'en terme de rédactionnel "les-grandes-filles-modeles" n'ont rien à voir avec toi, ils ont quelques problèmes de syntaxe ! Par contre, tu devrais penser à faire un rubriquage comme eux, dédié aux "bottes à franges, j'adore" !!!

Écrit par : Voilivoilou | 28 janvier 2015

Voilivoulou, ah ah, c'est bien noté ! Et aussi "vive le sarouel en lin", ca peut marcher aussi. C'est une niche :)
Aude, Calliope, Charlotte, clemgot, merci pour vos coms' et votre fidélité les filles. :)

Écrit par : galliane | 31 janvier 2015

Très jolie tenue ! J'adore le mix du sweat Maman Poule avec ce très joli trench et les inimitables Stan Smith :-)

Écrit par : Valentine - émoi émoi | 10 février 2015