Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2015-12 | Page d'accueil | 2016-03 »

"Forever blue" (Chris Isaak)

26 février 2016

Où j'appuie sur "entrée"

Depuis trois mois désormais, je suis entrée dans la lumière. La vraie, la belle, la naturelle, la chaude des jours de grand beau et la froide des jours de petit gris. Une véritable révolution pour moi, qui en a entraîné une autre dans ma déco : l'envie de couleurs. Dans l'ancien appart, c'était le grand blanc partout aux murs, histoire de récupérer le peu de luminosité qu'un rez-de-chaussée exposé Nord-Est pouvait laisser espérer. Maintenant que mes fenêtres laissent entrer des rayons XXL, j'ai l'opportunité de mettre un peu de vie dans mon logis. On a commencé avec un mur d'entrée aux tons de "Dix Blue" Farrow and Ball, que je trouve très gai et facile à vivre. Idéal pour faire ressortir les patères Muuto qui attendent elles-aussi un peu d'animation. 

dixblueouv.jpg

dixblue2.jpg

dixblue3.jpg

dixblue4.jpg

En parlant de peinture et de moments déco, je ne peux que vous conseiller un petit tour aux Parisiens, samedi 12 mars, à la Colour Factory de chez Farrow & Ball. De 14h00 à 18h00, à la galerie Joseph rue Bachaumont (IIe), la marque organise une après-midi découverte de ses nouvelles teintes, rythmée par plusieurs ateliers créatifs (avec Lisa Gachet ou encore les créatifs du Heju Blog ...) De quoi piocher des idées et des envies pendant un après-midi qui s'annonce ... Haut en couleurs. 

"The book" (Sheryl Crow)

19 février 2016

Où la mère Goriot vous salue bien

La mode de chez eux est littéraire. Quand on s'appelle Balzac Paris, forcément, on prend le style au pied de la lettre : une attitude plus qu'une tendance. Alors, de jolies matières, de la belle coupe, une certaine intemporalité dans l'élégance. Comme cette veste, baptisée Hector, chaude et confortable à la fois. Comme les chaussures Simone, complètement adaptées à la femme moderne qui se démultiplie du métro au dodo.  

profilouv.jpg

balzacouv.jpg

 

balzacgrosplan.jpg

jolievestebalzac.jpg

balzacetiquette.jpg

 Mon autre coup de coeur : la chemise Ulysse, qui se tient particulièrement bien à carreaux, moi je trouve. 

balzac paris

Une jeune et jolie marque à suivre, donc, qui nous promet de belles surprises pour les mois à venir : des maillots, des baskets, bref, hâte de voir ce que Chrysoline et sa team nous réservent. Balzac Paris, tout rétro que soit son "grand" nom, a je l'espère un chouette avenir. 

"L.O.V.E" (Natalie Cole)

10 février 2016

Où je sais à quel saint me vouer 

Quand on n'a que l'amour, on se fiche du 14 février. Ben oui, parce qu'on n'a que l'amour, donc que l'amour tous les jours, alors pas besoin d'une date à cocher sur un calendrier des Postes pour s'en rappeler. Dans mon petit esprit de nénette de 33 ans revenue du romantisme (et de beaucoup de concepts en -ismes, à vrai dire), la Saint-Valentin semble aussi insupportable que l'idée d'une Journée de la femme. Heureusement, les deux ont été regroupées à un mois d'intervalle, ce qui me permet de régler leur compte joint en un seul virement. Maintenant, il y a des gens très bien qui fêtent la Saint-Valentin. Sans doute des gens très bien qui lisent ce même blog. Alors mon indifférence pour la Saint-Valentin, j'ai décidé de la dire avec des fleurs. Les jolies, très jolies fleurs de chez Bergamotte Paris, qui propose des créations florales mensuelles modernes, de qualité, et livrées express dans Paris mais aussi dans toute la France. 

berg2.jpg

berg4.jpg

berga1.jpg

berg3.jpg

Table La Redoute, chaises Cultfurniture, fauteuil emu vintage 

L'occasion de vous présenter un bout de mon nouveau chez moi, le coin salle à manger. Une grande nouveauté, puisque je ne disposais pas de table avant et peux donc désormais recevoir, façon Madame l'Ambassadeur moins les Ferrero. D'ailleurs, si vous connaissez un produit pour protéger le chêne SANS LE FONCER, je serais volontiers preneuse. Je vous en prie, jouez vos cartes sur table. 

"June in January" (Bing Crosby)

03 février 2016

Où je reviens sous le manteau 

A la recherche du temps perdu, perdu le fil de ce blog, j'avoue. Un mois d'absence ici, cela valait bien un billet d'excuse avec ma tête déconfite. Métro, boulot, bambino (j'aurais préféré vous mettre "dodo", notez) expliquent cette longue pause dans la pose. Alors, puisque vous ne m'avez pas vue une seule fois en janvier, je vous présente avec grand plaisir le petit January, nom de ce manteau chéri. Mon petit grigri de cet hiver, tout en clair de gris, et ceinturé, un nouveau péché mignon dans ma garde-robe. 

januaryouv.jpg

january2.jpg

januaryprofil.jpg

januarygrosplan.jpg

januaryprofilgrosplan.jpg

Et pour celles que ce manteau laisse imperméables, notez que je vous présente également mon nouveau studio : une haie, grillagée, dans les tons de la verrière de ma cuisine. Après avoir arpenté mon parking, voilà que je fais le trottoir pour alimenter ce blog en looks inoubliables. M'est avis qu'en 2016, on va vraiment beaucoup plus parler de déco ici ... 

01:10 Publié dans My Clothes | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : ba&sh, january coat