Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2017-10-09 | Page d'accueil | 2017-11-06 »

"Shadows and lights" (Joni Mitchell)

19 octobre 2017

Où j'ai vu la lumière rose

Le syllogisme semble imparable : pour voir la vie en rose, il faut que la lumière le soit tout autant. Vu que les jours raccourcissent, j'ai une nouvelle fois pris le problème à bras l'interrupteur et mis une bonne dose de pink dans notre home life. C'est dans la chambre de Romy que cela fut le plus facile, étant donné qu'elle dit amen à, grosso modo, tout ce que je lui présente en poudré et en fuchsia. (Note aux scientifiques de l'agro-alimentaire : à quand le haricot rose ? Bio, cela va de soi). Sur sa petite commode mentholée a donc débarqué une lampe crochet poudrée extrêmement mignonne trouvée chez LightOnline. Un mariage très réussi, je trouve, avec l'esprit vintage des meubles de la pièce.

lighto1.jpg

Lampe à poser Hook by Atargule et Constant

lightO3.jpg

J'en profite pour vous livrer une petite sélection coup de coeur de luminaires pour les chambres d'enfant :

selectionenfant.jpg

Baladeuse La Tête dans le bocal - Suspension Ferm Living
Bunny Light - Veilleuse Goodnight Light

light online,luminaires,lampes design

Lampe House Doctor - Lampe Super Living
Lampe Menu

Côté salon, j'ai opté pour un rose un peu plus pêchu, histoire de se coordonner au fauteuil Honoré qui fait les beaux jours de mon compte Instagram. J'ai donc choisi l'icône abordable de chez Foscarini, la fameuse Binic.

lightObinic.jpg

Lampe Binic Foscarini

Un petit côté rétro et enfantin pour ce modèle d'appoint désormais posé sur notre buffet. Bon, comme vous le voyez, j'achète aussi des magazines roses et des fleurs bubble gum. Une méthode comme une autre de sortir artificiellement de la grisaille du ciel et de panser les bleus au coeur. La mode peut bien passer, mes histoires resteront cousues de fil rose.