Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« "Baby's House" (Steve Miller Band) | Page d'accueil

06 octobre 2020

"Sweet dreams" (Eurythmics)

Où je vous prends au saut du lit 

Puisqu’on a vocation, par ces temps troublés, à moins voyager, nous avons pris une grande résolution cet été : se croire chez nous comme à l’hôtel. Et la vie de palace commence au lit, c’est bien connu. On voulait du plus grand, du plus beau, du plus confort. Bim, on a voulu du Tediber. Du français et du quali. Notre choix s’est donc porté sur l’incroyable matelas en 160 et l’incroyable sommier correspondant (bibloc). 

unnamed (3).jpg

unnamed (2).jpg

Après quinze jours de cohabitation nocturne, le verdict est sans appel : nous sommes ravis au lit. Effectivement, au prime abord, le matelas paraît ferme, mais il s’avère à l’usage plutôt moelleux juste ce qu’il faut. Autre avantage : ne plus sentir l’autre bouger, ni venir se coucher en décalé. 

unnamed.jpg

unnamed (4).jpg

Comme Andrea squatte pas mal ces temps-ci, la housse qui se dézippe pour passer à la machine, on a évidemment dit un grand oui. Même satisfaction sur le sommier tapissier, sobre et robuste, d’une hauteur qui nous permet de glisser des rangements sous notre lit. Bref, un changement de vie qui va sûrement nous clouer au lit.

Écrire un commentaire