Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2007-11 | Page d'accueil | 2008-01 »

"The Greatest" (Cat Power)

14 décembre 2007

Ou comment je m'autocongratule à quelques jours de Noël pour que le papa du même nom pense bien à mes petits souliers taille 41 donc grande contenance

"Madame géniale se trouvait géniale. Elle n'avait pas tout à fait tort, mais elle n'avait pas tout à fait raison non plus". Cette sentence pleine de bon sens (une version simplifiée mais tout aussi forte du "cogito ergo sum" cartésien) ouvre le best-seller international Mme Géniale (Roger Hargreaves, 25 pages, Hachette jeunesse), ouvrage culte s'il en est de la collection Monsieur-Madame. Et cette pièce de bibliothèque rose n'est pas arrivée entre mes géniales mains par hasard : une autre géniale Madame, la Fée, me l'a offert pour Noël, entre autres géniales choses.

Une fille qui voit en moi le génial ne peut, elle-même, être que géniale (syllogisme platonicien). Une preuve? Regardez ce qui accompagnait cette saine lecture...

cadeauxdef_etuniquefee

Tunique La Fée bellissima, foulard H&M olive

fee3

Collier noeud je sais pas d'où

Bon, une chose est sûre : vous ne pourrez pas être aussi géniale que cette fille dans le choix de vos cadeaux, c'est un fait. Alors en tant que Madame Géniale, je vais devoir vous aider. J'ai donc sélectionné pour vous trois chosettes à petit prix, maxi effet :

1) La fameuse pochette Mango, 18,90 euros. Vous ne la trouvez pas dans votre boutique? Mais elle est , enfin !

enviedepetit_pochetteMango

2) Une veste très babydoll de la jeune créatrice de Titlee, Séverine Balanqueux. Pas d'excuse, une soirée chez Pause Shopping (à partir du 13 décembre, 49 rue de Lévis, Paris) et elle sera à vous.

titeel

3) Un sautoir pendentif absolument ravissant signé Mes Grigris Chéris, disponible ici :

grigrich_ri

C'est à se demander si je n'ai pas fait un stage chez le Père Noël, hein, et là je réponds non tout de go, coz pas de boutique Vanessa Bruno en banlieue de Rovaniemi. "Madame Géniale se trouvait géniale. Elle n'avait pas tout à fait tort, mais elle n'avait pas tout à fait raison non plus". (Roger Hargreaves)

Et vous, vous conseillez quoi, comme idée supra-originale de cadeau de Noël?

00:04 Publié dans My Wishes | Lien permanent | Commentaires (22)

"Ring ma Belle" ( Jean-Michel Apeuprès)

13 décembre 2007

Ou comment on sent que les vacances arrivent bientôt et que la bague, c'est jamais de la blague

Quelques jours après notre première entrevue, un café Ruc entre Jules et Jim, on rapporte que Jeanne Moreau s'est mise à fredonner boulevard Henri Martin : "Elle avait des bagues, à chaque doigt, des tas de bracelets, autour des poignets, et puis elle chantait avec une voix, qui sitôt m'enjôla". Paraîtrait que c'est devenu une chanson culte, je peux pas vous dire, je n'écoute que du hip-hop estampillé Mickael Youn. Bref, la Jeanne, elle avait raison, même si son café c'était plutôt un grog bien enrhumé car je chante faux comme Avril Lavigne. Depuis que je suis toute petite, éternelle romancelle, je me passe la bague aux doigts ( à défaut de me la faire passer. La bague). Comme la dernière fois que j'ai causé verroterie, vous aviez vraiment aimé ma petite "sauterie" (surtout Bambi, ai-je cru comprendre), soyons folles, remettons-ça.

On the one hand, j'aime les grosses bagues, les grosses pierres, la mono-chevallière qui te mange toute la phalange.

Exemple?

baguesophie2

Bague Les Bijoux de Sophie, 35 euros en solde presse, et pas de vernis tulipe noire so trendy sur les ongles

On the other hand, j'aime les bagues toutes fines, délicates, romantiques

baguenereidesbaguen_r_ides2

Bagues Les Nereides, 10 euros l'unité en vente presse que même Violette y est allée, dingue

Parce que ce monde est parfaitement, calimérement injuste et que les ventes presse ne sont pas ouvertes à toutes les modeuses averties et autres moins :

bague_noeud_joyeliastone

Bague noeud Elia Stone disponible sur www.lebazarparisien.com

Et à toutes celles qui ruminent, gnangnan, "la tendance des noeuds est complètement dépassée depuis 6 mois", (je ne lis ni Vogue ni Elle, je le rappelle), je leur fais une fleur :

baguedior

Modèle Gwendoline de Dior, 3 000 euros, dans vos dents

Quand même. Quand même. A ce stade du post "verroterie - vente presse", personne ne se dit : "c'te greluche, elle va aux Bijoux de Sophie et elle ramène qu'une bague, c'te blague ?"Je crois qu'ici, y'a qu'Eamimi qui me comprend. Y'a qu'elle pour me mailer, un dimanche midi froid, venteux, pluvieux, pour me conter sautoirs toute enamourée. Cette photo, Eamiss, je te la cassedédie :

bijouxOK

Sautoir ours polaire qui traîne son flocon, Les Bijoux de Sophie, 55 euros

Pour celles qui se demandent, oui, l'ours polaire et Bambi vivent heureux et auront beaucoup d'enfants contre nature. A en oublier même, parfois, de sauter à mon cou.

"Ruby Tuesday" (The Rolling Stones)

11 décembre 2007

Où je me rends compte que j'aurais jamais eu mon doctorat es gégène

Ciel, mon mardi ! (Théâtrale, Judith Magre dans Judith, 1947).  Ciel mon post du mardi, devrais-je vitupérer même, devant votre empressement à filer direct, plus bas, voir la photo. Vous ne me la ferez pas. Je sais pourquoi vous êtes là, mes circonvolutions matinales n'y changeront rien. Vous, vous voulez voir ce que j'ai acheté chez New Look. Terre à terre. Ashes to ashes, funk to funky. C'est superficiel. C'est petit. Je pourrais continuer comme ça longtemps mais vous m'auriez à l'usure en utilisant bêtement la molette défilatoire, à droite de votre écran pour mater la photo pis fini (sauf Jeune Demoiselle, elle c'est la polie du groupe, qui lève la main avant d'aller aux toilettes). On va à l'essentiel, fi de la littérature, on est sur un blog de mode après tout, chiotte (monothématique).

Normalement, ces lignes, vous ne les lirez jamais. Alors, pour la postérité, et pour les brebiches égarées, mon analyse de la parade sexuelle du lépidoptère.  En gros, oubliez tout ce qu'on vous a dit sur le sujet et si on ne vous a rien dit, tant mieux pour vous, vous évoluez dans un milieu sain et équilibré. Soit. Sortons des clichés qui pullulent dans Elle et autres Bien dans ma Vie : le lépidoptère mâle n'a rien d'un romantique. Il féconde des dizaines de lépidoptergirls à la volée, et ça, pendant les vacances, entre juillet et août. Le vrai connard du camping en somme, avec les tongs bleu azur et le "je te rappelle dès que je suis arrivé à Vaucresson". Le lépidoptère n'a jamais habité Vaucresson.

J'ai beau y faire, je suis nulle en torture. Alors New Look, si vous ne devez retenir qu'une seule chose de ce post, ce sera "le rayon chaussures". Top priorité sur votre shopping list, en mars prochain pour les Parisiennes. Cf. ces bottes, parfaites copies d'anciens modèles des Prairies de Paris, en cuir avec aplats daim, 70 euros, à TALON HAUTS oui mesdames (surprise, surprise). Même qu'on est TOUTES reparties avec. Le club des 5 reformé autour de deux talons et un bon d'achat, yipee.

bottesport_es2bottesnewlook1

A gauche, robe Isabel Marant, à droite, sac Matières à réflexion, parfaitement coordonné par hasard

022

Ici donc se scinde mon lectorat. Les dingues des bottes, allez par . Les déjà fans des lépidoptères, pour vous, c'est par ici. Quand il sera temps de relancer la conversation, le 25 décimbeurre, entre les coquilles Tipiak Saint-Jacques et le rot d'oncle Jules, vous me remercierez. A Vaucresson comme ailleurs.