Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2011-06 | Page d'accueil | 2011-08 »

"Oh la la" (Brigitte)

20 juillet 2011

Où je me mets en mode profil bas

Vous n'êtes pas sur un blog mode. Vous n'êtes pas face à une blogueuse mode, passez votre chemin. Les indices ? Parce que ce n'est pas aussi clair que l'eau de pluie qui dégouline sur vos oscillo-battants* ? Vous m'avez vue, ces dernières semaines, un head-band dans les cheveux, le signe "V" comme il se doigt sur mes modestes photos, des sneakers Isabel Marant aux pieds ? (Rah oui, je l'accorde, lâchez-moi les baskets.) (Je ne suis pas une blogueuse mode, mais je n'en reste pas moins femme. Faible. Faible femme. Fille. Mauvaise fille.) Reprenons. Vous m'avez vue, jamais au grand jamais, arriver à marier du vert jungle, du jaune bouton d'or, un bracelet rose fluo dans ma tenue, et pouvoir aller bosser comme si de rien n'était ? Ca y est, vous m'avez comprise. Je ne porte jamais d'head-band, pas plus que de bracelet inca ou tête de mort, je ne sais pas poser et je n'ai pas de Reflex (hormis aux raquettes de plage, vous verriez ça, imbattable). Quand d'autres filles, elles, vous font rêver avec du poncho ou du cropped tee-shirt H&M. Vous arborent un vernis Essie à la semaine, et un Balenciaga au mois. Vous convertissent même aux creepers. I'm a creep, moi. Je ne suis pas une blogueuse mode, je suis juste une fille qui a un peu de goût. Une fille au goût simple.

150720111722.jpg

Lire la suite

"With a little help from my friends" ( The Beatles) (Concours)

18 juillet 2011

Où il faut me sauver du courroux de la mariée

En ce lundi matin, il fait froid, il fait gris, il ne fait pas encore vacances et votre seul rayon de soleil, c'est la perspective de retrouver ce soir L'Amour est dans le Pré à la télé. On est bien peu de choses, et votre amie la Rose, ou votre amie Galliane, vous le dit ce matin. Comme vous, elle a froid, elle a gris, elle a moche, elle ne sort plus le lundi soir pour cause de rendez-vous pastoral, et elle a juste choisi de poser une semaine de vacances maintenant (bingo) (oui, elle va jouer au Loto, elle a de fortes chances de ne pas gagner). Alors pour vous redonner le sourire, et se retirer par là-même une belle aiguille du pied, elle vous lance un challenge. Explications, à la première personne : comme je vous l'ai dit, j'ai choisi une robe ivoire en soldes pour aller au mariage de ma copine Isa cet été. Cette robe, la voici, Sandro printemps-été 2011. Il lui manque, selon moi, une belle ceinture taille haute camel pour casser son côté romantique - grande fille très modèle - merde la mariée va me tuer à grands coups de pièce montée.

roberade.jpg

Sandro, printemps-été 2011

C'est là que vous intervenez, vous qui n'avez pas tellement de taf' aujourd'hui, on est mi-juillet, il n'y a pas de budget à boucler, pas de journaliste à relancer, pas de rapport à taper. Bref, tout le loisir pour me dénicher et me proposer, en commentaires, la ceinture qui selon vous va totalement relancer cette robe. Et sauver ma vie des griffes manucurées de la mariée en furie. En cette période de soldes, je le sais bien, c'est un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foin, mais depuis que vous suivez Matthieu, Jean-Pierre et Didier le lundi soir sur M6, le foin, ça vous connaît. Celle qui me propose la solution-miracle repartira avec cette chemise Karl-Marc-John so preppy, taille M, offerte par mon partenaire Pois & Plumes. Donc on retrousse ses manches, mesdemoiselles et mesdames, et on me sert la ceinture. Merci.

00:50 Publié dans My Wishes | Lien permanent | Commentaires (47) | Tags : sandro, pois& plumes

"The party" (Justice)

15 juillet 2011

Où à la fête, on se la pète

Alors comme ça, il n'y a pas de garden-party à l'Elysée, cette année ? Sérieusement ? C'est bien dommage, pour une fois que j'avais ma tenue toute prête... Que je vous explique pourquoi cet enthousiasme assez peu coûtumier de mon fait, et de ma penderie surtout. Facile de vous en faire-part : je suis de mariage cet été, comme l'an dernier (mais jamais mon mariage, hein, comme c'est bête).  Et comme l'an dernier, j'ai tourné à droite, tourné à gauche, viré de bord pour trouver la bonne robe et une fois encore, je me suis rabattue sur un modèle crème. Nude. Ivoire. Que la mariée me pardonne, c'est à croire que je soigne inconsciemment mon complexe de pacsée pas fiancée pas baguée pas meringuée. Bref, quand je suis invitée à la noce, pour moi, c'est toujours bonnet blanc et blanc bonnet. Alors que si j'avais été invitée à la garden-party de l'Elysée, j'aurais tiré un beau coup de chapeau, la preuve :

050720111687.jpg

050720111691.jpg

050720111692.jpg

Robe Zara (2011), pochette Jérôme Dreyfuss (old), sandales Chie Mihara (old)

050720111693.jpg

Comme vous pouvez le constater, un intrus poilu s'est lui-aussi invité à ma garden-party privée. Les plus avisées d'entre vous auront également repéré sur ma robe des petits pois noirs. Les petits pois, mon Idéfix fashion. Comme des confettis à saupoudrer sur ma garden-party.