Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2012-09 | Page d'accueil | 2012-11 »

"Candy shop" (50 cent)

23 octobre 2012

Où quand c'est l'heure ...

Je ne poste jamais le mardi, comme je ne porte jamais de strings. C'est sacré. Alors si je suis là aujourd'hui en coup de vent, c'est pour une bonne raison, forcément. Le genre de raison que votre banquier va détester mais que vous allez adorer. A deux mois de Noël, d'ailleurs, on peut en profiter pour commencer ses petites courses : -15% sur TOUTES vos marques préférées chez Place des tendances. Si vous manquez d'idées (vous êtes de mauvaise foi, là), je partage avec vous 10 des pièces qui trônent dans mon dressing virtuel depuis que les nouvelles co' sont arrivées. 

soir1.jpg

Jupe Maje 

soir2.jpg

Boots Les Prairies de Paris

soir3.jpg

Echarpe Comptoir des Cotonniers

soir3bis.jpg
Manteau Ba&sh

soir4.jpg
Sac Rockmafia

soirblune.jpg
Tee-shirt Blune

soir6.jpg
Gilet Gat Rimon

soir7.jpg
Chemise Iro

soir8.jpg
Ballerines Anniel

soir9.jpg
Manteau Maje

Les réjouissances débutent à 19h00. D'ici là, il faut vous créer un compte si vous n'en avez pas, et peut-être commencer à remplir votre dressing virtuel, mais pas trop à ras bord quand même (il y a la taxe d'habitation à payer je vous rappelle). Sur ce, je vous laisse, on est mardi, je vais laver mes shorties

"Little lady" (General Elektriks)

22 octobre 2012

Où je fais comme l'oiseau (enfin)

Quand elle s'est fait un nom sur la blogosphère, disons que je n'étais pas prête. Non, vraiment. Pour tout vous dire, ses créations me rappelaient les lustres d'antan, les bimbeloteries, les broches en strass de mes grand-mères. C'était too much for me, really. Bling bling, bang bang. Et puis, on vieillit, et les goûts changent. Comme je me suis mise récemment à aimer le doré, moi la femme d'argent, je me suis mise à aimer tout ce qui brille. Et avec elle, ça brille, ouh la la. Difficile de passer inaperçue avec les créations de Shourouk, et tant mieux, c'est ce que je lui demande. Maintenant, quand je sors un sweat gris tout simple, je sais quoi mettre dessus pour le sortir de l'ordinaire. Mon collier oiseau, aussitôt, lui donne des ailes. 

jean2.jpg

jeanlegende.jpg

jean1.jpg

Sacré changement pour celle que vous voyez régulièrement arborer le grand rien autour de son cou, de ses poignets, de ses oreilles. A quoi serait donc dû ce grand bond en avant ? Cette année, décidément, on bazarde tout : 30 ans, je coupe mes cheveux au carré (long) (ça a repoussé depuis, notez), je me mets aux bijoux ostentatoires, je découvre les cuisses de grenouille et je préfère désormais les magasins de déco aux boutiques de mode. Et dire que 2012 n'est pas fini, que me réserve t-il encore ? Le don de voir les bons numéros du loto ? Tiens, ça serait bien, ça, d'enfin gagner à la grande loterie de la vie. 

PS : Baisse des prix et réassort vide-dressing : Une surprise thé offert pour chaque commande aujourd'hui. 

PS : Un petit clic en haut à droite pour voter pour mon blog ? Allez ! :)

"Vendredi, get shorty!" #83

19 octobre 2012

LA BEAUTE

Allez, on ferme les yeux deux secondes (on ne s'endort pas, hein). On imagine ce qu'on aimerait ramener si on nous lâchait dans un grand magasin de luxe pendant une heure en nous offrant LA pièce de nos rêves. Oui, c'est vendredi, alors on peut rêver un peu, il y a le week-end qui arrive. Alors ? Pour ma part, c'est rageant, mais je n'aurais pas besoin d'une heure. En fait, une minute me suffirait. Du coup, pendant les 59 minutes restantes, j'irais me taper une bonne côte de boeuf au Food corner du grand magasin. (Oui, il y a un restaurant dans ce grand magasin, on a dit que c'est un rêve et c'est mon rêve). Avec, au bras, mon sac Céline que la gentille et souriante vendeuse (rêve, toujours) m'aurait tendu sans regard condescendant sur mes baskets et mon jean Zara (rêve au long cours). Allez, on ouvre les yeux. 

Manrepeller.jpg

The Man Repeller

bonjourlead.jpg

bonjour2.jpg

bonjour.jpg

 

Lire la suite