Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2012-10 | Page d'accueil | 2012-12 »

"Vendredi, get shorty!" #87

23 novembre 2012

LA MINUTE DECO

Oh, que j'aimerais que ce soit chez moi, ce petit coin de paradis nordique... Si vous me cherchez en semaine entre midi et deux, vous pourrez me trouver sur Nordic leaves, tellement heureuse entre tout ce bois, cette maille et cette géométrie admirable. J'vous jure, je serais pas brune aux yeux noirs et aux sourcils emmanuelchainiens, j'me demanderais si ma mère n'a pas fauté avec un Viking dans les années 80. 

decoscandi.jpg

decoscandi2.jpg

decoscandi3.jpg

(Ce qui est grave, c'est que je sais même, maintenant,
vous donner la marque de cette patère jaune là au-dessus.) (Muuto). 

Et hop, un petit coup d'oeil sur un coin de ma chambre à coucher, avec cette superbe photo de Guilaume Lechat acquise sur Westwing, dont je suis ravie. 

deco.jpg

nordic leaves,guillaume le chat,fashion guitar,place des tendances,susana malababa,flavie isabel marant,jolie baby box

Lire la suite

"Sleep warm" (Frank Sinatra)

21 novembre 2012

Où il n'y a que la maille qui m'aille 

Dans la belle famille de "mes petites marottes", petites manies pour grande folle de sa penderie, il y a, chapitre 14, la maille épaisse. Ne pas comprendre ici la maille qui gratte, ou trop lourde, mais la maille cotonneuse à gros grain resserré. Presque nid d'abeille. Pas pull irlandais, mais plus pull scandinave, impeccable de régularité et au tombé plein d'aplomb. Genre le pull qui se pose là, "hey c'est moi le beau pull et je te promets, tu ne vas pas avoir envie de m'enlever au bout de cinq minutes". Il n'y a que cette maille qui m'aille, si on y réfléchit bien. Un point (mousse ou jersey), c'est tout. 

bellemailleouv.jpg

bellemaille2.jpg

bellemaille1.jpg

Lire la suite

"When it's over" (Sugar Ray)

19 novembre 2012

Où je n'ai pas vu le temps passer

A peine les présentations faites, et déjà je lui dis adieu. Et déjà je vous dis que vous ne le reverrez plus paraître ici avant une petite année. Pas le temps de m'attacher, ou même de me trouver belle dedans, je dois direct le mettre au placard. Voilà, c'est fini pour mon pantalon à pois Zara. Porté une seule fois grâce à la fameuse "technique de l'élastique", il n'a pas résisté aux poussées du bidon et à l'abus de raclette (pasteurisée, je rassure les médecins qui me lisent). Une taille 40. Pfff. Il faut me rendre à l'évidence : pour le pois, je fais désormais trop le poids. 

poisouverture.jpg

poisvide.jpg

Lire la suite