Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 avril 2011

"Caroline" (MC Solaar)

Où si j'étais elle ...

J'ai très bien vécu, jusqu'à aujourd'hui, sans connaître Caroline Sieber. J'ai très bien vécu, vraiment, j'ai vécu calme et sereine, pas envieuse pour deux sous, j'ai vécu sûre de mon fait de mode. J'ai vécu en en connaissant d'autres, des belles plantes vertes, des pas mûres, des obscures étoiles de télé-réalité, des chanteuses de l'ombre, des écrivaines dignes des Lumières. Je ne connaissais pas Caroline Sieber. C'était bien plus simple, avant. A cause de Caroline, maintenant, je vais chercher à droite à gauche (enfin, surtout à droite) des vestes Chanel vintage, mettre les manches-gigot du dimanche toute la semaine, et adopter la moue Lynette.

img-best-dressed-314-caroline-sieber_095103474664.jpg_bestdressed_item.jpg

(Moralité de la photo : je vais découper les rideaux de Tata Yvonne)

labelle.jpg

(Comment elle maîtrise la pose de blogueuse --> une amie)

Caroline 03.jpg

(Canon laser)

larouge.jpg

(Je commente encore, vraiment ? Canon sciée)

bitchy.jpg

 (Même en bitchy Posh, je l'aime)

CarolineSieber.jpg

(Abuse du blush rouge --> une amie bis)

Rassurez-moi : il y en avait bien parmi vous, dinosaures de l'ère pré-stylehunter, qui ne connaissaient pas non plus Caroline Sieber ? Qui ne savaient pas que cette brillante brunette de 28 ans, c'est presque moi ? L'âge. Les cheveux (si, si, les cheveux). L'overdose de blush rouge façon poupée russe. Le titre d'ambassadrice Chanel à Londres. Emma Watson pour meilleure copine. Ah non, là, ça ne va plus. Moi, ma meilleure copine, c'est Florence Foresti. Elle a aussi les cheveux courts, mais elle préfère les Prairies de Paris à Burberry. Comme moi. On en parlera d'ailleurs bientôt. Alors Caroline, puisqu'on n'est pas copines, tu vas rester la reine de trèfle qui pique mon coeur de modeuse. J'peux quand même t'appeler Caro ?

PS : Concours repoussé au prochain post ... Vous allez patienter ?

Psss : Mais vous pouvez vous consoler ici, il y aura peut-être votre bonheur !