Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 octobre 2009

"Ice on the wing" (Nada Surf)

Où "Envole-moi", ça veut vraiment dire quelque chose (pas comme chez Jean-Jacques Goldman)

Valentine Gauthier m'a donné des ailes un samedi après-midi, comme ça. Sans le savoir, car Valentine, fille de l'air, c'est tout un art, avait mis les voiles de sa boutique le jour de sa vente privée. Alors, c'est sans elle, mais avec d'autres ailes aux épaules, que j'ai découvert sa collection automne-hiver 2009. Une collection nette, précise, sans bavure, inspirée des Vikings, belle à en porter du casque à corne et à boire dans des crânes. C'est simple, je voulais tout.

valentine gauthier

valentine gauthier

valentine gauthier

valentine gauthier

Des couleurs poudrées, des touches givrées, des coupes "Ragnar ascendant Ivanhoé" avec des épaulettes et des clous, de la laine volantée en tunique, du cuir féminin, des ceintures imposantes et souples ... Ma petite sélection parmi sa vraiment grande collection :

val3.jpg
val4.jpg
val5.jpg
val6.jpg

Un parcours sans faute, d'autant que la Marseillaise (deux "l" dans le nom, ceci explique sans doute cela) culmine quasiment à ma hauteur, et propose donc des robes courtes pour les grandes comme moi. Un vrai bonheur, qui provoquera sûrement la faillite de plusieurs créateurs de leggings, treggings, yoggings et autres guignolades :

016.JPG

Et puis, elle est drôle, encore ce "l", la Valentine, le mot de passe pour sa braderie c'était "Baleine". C'est bien simple, ma grande, à la prochaine vente privée, j'enbotte mes fourrées, j'entête mon casque corné et je dévalise tout. Baleine bleue, Drakkar noir, ma chère, on va bientôt se (re)voir.

Valentine Gauthier
58, rue Charlot, 75003 Paris
Ouvert du lundi au samedi

08 octobre 2009

"Sugar Sugar" (Diving with Andy)

Où plus belle la vie, c'est forcément en gris

Il n'y a pas de saison pour les jolies choses, il n'y a que des occasions, des envies, des amies. Mode et amitié font assurément bon ménage, presque amoureux, le partage, quand le talent est au rendez-vous. Alors, Suzie Winkle, cette si parisienne créatrice, m'a gâtée cet hiver en mettant du gris et du romantisme et de la robe de partout. Elle  sait soigner ses Bobos, la suave Suzie. Rock, dandy diva, vanessa paradisiaque, je craque. Egoïste, moi toujours, et moi, jamais, puisque je vous fais partager ses inspirations hivernales presque berlinoises. Mes coups de coeur :

suzie1.jpg
Suzie Winkle, automne-hiver 2009-2010

(Top Lilas et jupe Myosotis)

suzie2.jpg

(Robe Lavande et gilet Iris en cuir agneau noir, grrrr)

D'ailleurs, si vous pouviez m'aider, entre ces deux évidences, pourtant mon coeur balance (en commentaires, votre choix!) L'ensemble de son oeuvre, on peut l'admirer ici, et bonne nouvelle, désormais l'acquérir . Un top e-shop avec des prix tout doux sur sa fin de collection été 2009 en prime, comme sur ce top Taylor pour lequel j'ai les beaux yeux d'Elisabeth, pardon, de Chimène :

 

suzie3.jpg
(Top Taylor, disponible ici)

De l'été 2009 à l'été 2010, il n'y a qu'un pas. Pas de faux-pas avec la miss, qui a encore tout bon question coupes, matières et ambiance swimming-poolienne :

suziepreview.jpg

Collection printemps-été 2010

Alors, sinon, en vrac : la collection automne-hiver débarque sur le e-shop le 25 octobre au plus tard. La miss organise une vente privée le week-end du 17 octobre sur Paris, avec -50% sur sa collection été et -20% sur sa collection hiver actuelle. Je crois qu'on a tout vu, qu'on s'est tout dit, et qu'on a écouté ce qui se fait mieux en ce moment. (Diving with Andy) (On suit SVP, sinon, Julien Doré a chanté en duo avec Cindy Sanders pour celles qui n'ont pas la chance d'aller chez le dentiste se faire fraiser la poire pour lire la presse funny). Et oui, quand j'aime une fois, comme dirait Francis, j'aime pour toujours. Donc on a parlé de Suzie hier, on en parle aujourd'hui, on en reparlera demain. Ne vous faites pas le moindre Suzie. Pardon, souci.

PS : Diving with Andy, vous connaissez forcément, parce que vous avez super bon goût (vous lisez ce blog. CQFD) Mais si vous avez oublié, c'est par que ça s'écoute.


INFOS VENTE PRIVEE : Samedi 17 et dimanche 18 octobre, de 12h à 19h, 15 rue du Louvre (75001), code 2689, bât 4, escalier A, interphone : ORELIS.

02 septembre 2009

"Cathy" (Alain Barrière)

Où je n'aurai jamais cru parler de Cathy Guetta un jour sur ce blog

Alors, ci et là, on nous parle de la salomé à bout troué, de la marinière Sandro à sequins totalement sold out, de cette rentrée en flash black, et j'en suis ravie. Mais on passe honteusement sous silence, dans la plus grande impunité, l'information fashion qui nous fera oublier notre date de naissance et celle de l'HDMV : Cathy Guetta va relooker Titi. Je répète, allô Papa Tango Charlie : Cathy. Guetta. Relooker (car Cathy, She's got the look). Titi (ou Tweety, pour la communauté anglophone qui se presse sur cet espace chaque matin, oui, je pense à toi, international audience).

Car Titi va apparemment mal. Je m'en veux de ne pas avoir pressenti sa détresse ces dernières années, ingrate que je suis, on me cache tout on me dit rien. Le petit oiseau ne veut plus sortir?  Le Canari(t) visiblement jaune ? SuperNanny SuperCathy accourt à sa rescousse, entre ses activités ultra diversifiées de femme de - RP - organisatrice de soirée - maman trop cool - égérie de marque de décoloration capillaire.

Jusque-là, il faut bien le dire, et l'écrire, ce sujet ne méritait pas forcément de figurer ici, entre mes confessions de jeune femme (dé)rangée (10 cartons toujours dans la salon, merci) et la dernière paire de Chie Mihara poilue que je vous ai présentée la semaine dernière. C'est là qu'intervient l'unique intérêt de cette news : Claire Pain. Cette charmante créatrice de bijoux et accessoires de l'Est Parisien va relooker Titi avec Cathy. Enfin, la demoiselle a racheté la licence de la marque pour apposer sa propre lecture du personnage Warner Bros. Au  salon Première Classe 2010, porte de Versailles, tous les grosminets ne vont parler que de ça :

phototiti.jpg

Claire Pain, Capsule collection inspired by "Tweety by Cathy Guetta"

Funky, coloré, flash, très Gwen Stefani en somme. Et non dénué d'humour, immanquablement présent dans toutes les collections de la pimpante Claire Pain. Quant à moi, perchée dans mon nouvel appartement avec terrasse boulonnais, je peux désormais dormir tranquille, j'ai brisé l'omerta. Mais maintenant, j'oublie. Comme on dit, du côté des chastes gouttières italiennes : Basta Titi !