Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 avril 2012

"The mood" (Kid Cudi)

Où on va porter notre humeur en bandoulière

Une blonde et une brune, qui décident de ne plus faire qu'une ? Ca fait Blune. Et ça fait surtout rudement plaisir, tant leur belle amitié a débouché sur une aussi belle idée. Blune, c'est une gamme de tee-shirts en coton flammé pour dire comment vous vous sentez. Une déclinaison fashion du mooding, soit ce concept de s'habiller en fonction de son humeur du jour. Poétique, et romantique, et ludique, je tique et je clique. 

blune1.jpg

blune3.jpg

blune2.jpg

blune7.jpg

Déjà, c'est joli. En plus, c'est malin, puisque les deux graphistes appuient sur la fibre maternelle des amoureuses de leurs dessins en déclinant les mêmes modèles pour les tout-petits. Après le mères-filles de Comptoir des Cotonniers, voici le mère-baby de Blune : 

blune5.jpg

blune8.jpg

Oui, "c'est trop mignon", je vous entends le dire du fond de votre caboche pas très bien réveillée. Et en plus, ce n'est pas trop cher (entre 55 et 70 euros pour les modèles femmes, 30 euros pour les modèles enfant), ce qui ne peut que vous convaincre encore plus. L'argent, ça vous réveille, tout de suite. A savoir tout de même que la collection automne-hiver sera plus étoffée que ce premier jet, qu'un e-shop débarquera aussi à la rentrée et que même nos moitiés pourront afficher leurs moods sur leurs torses bombés. Je crois que je vous ai tout dit. Je vous laisse, je vais réfléchir à un prochain post pour mon blode*. 

Liste des points de vente (dont web !)

* Blode = blog de mode

PS : Réassort sur le vide-dressing, à base de canonneries Sandro, Sessun, Bel Air, etc ... FDP groupés, et un cadeau pour deux pièces achetées ! 

28 mars 2012

"Say my name" (Destiny's Child)

Où je ne suis pas sans nom

Quand on vous rend hommage, la moindre des choses, c'est d'y faire honneur. Et honneur est d'autant plus facile à faire quand il s'agit de mettre en valeur un sac qui porte votre nom. Oui, vous avez bien lu. Quand un des créateurs de sac français parmi les plus pointus et talentueux donne votre deuxième prénom à l'état civil (vous voulez la photocop' de ma carte d'identité ou ça va aller?) à l'une de ses créations, d'abord, vous rougissez. Vous êtes humbles, vous avez parfois l'air de l'oublier. Ensuite, vous vous dites qu'il serait bon de faire un peu de publicité à votre double, et vous en parlez ici. Surtout que Matières à Réflexion (LE créateur aux superlatifs ci-dessus) a sorti un mini-Galliane. Et tout ce qui est petit est mignon, alors Mini-Galliane a rejoint dare-dare sa (ma) maison. Voilà, je vous laisse avec mon mini-moi.

DSCN0265.JPG

Sweat Sandro (merci Valentina, je le mets tout le temps !), jupe Ba&sh,
bottes Jonak, sac Matières à Réflexion

DSCN0263.JPG

Lire la suite

21 mars 2012

"Golden years" (David Bowie) (CONCOURS INSIDE)

Où on va faire les 500 coups

On ne s'est pas vues passer, mais on s'est déjà croisées 500 fois ici. 500 mots d'humour que je vous ai postés, depuis un certain mois de mai 2006, un joli mois de mai pour des jolis mots de moi. Des rimes douteuses, des photos floues, des analyses mode extrêmement pertinentes, et vous êtes toujours là, parties, arrivées, bref, on se fréquente trop, vous et moi. Alors pour fêter ce chiffre rond comme le ballon chéri de votre chéri, un post comme je les aime, avec un jeune créateur en vedette. Untitled Jewels, je vous en avais déjà parlé, et je vous en reparle parce que je suis vieille et je radote. Parce que quand j'aime, je ne compte pas, alors un, deux, et bientôt trois. Voici les nouvelles merveilles d'Agathe Vercruysse, parfaites pour enjoliver vos tee-shirts mous en ce printemps arrivant.

untitled jewels

IMG_5179.JPG

untitledO.JPG

IMG_5231.JPG

IMG_5343.JPG

IMG_8354.JPG

untitled jewels

Ce qui me plaît dans cette ligne, c'est sa délicatesse et sa modernité. Modernité dont vous pouvez juger de vous-même sur l'eshop tout beau de la créatrice ici :

untitled jewels

Et si vous ne me croyez pas, l'une d'entre vous, chanceuse, va pouvoir en juger sur pièce. En effet, pour ce 500e billet, Agathe a accepté de vous offrir la jolie bague Yellowstone (photo 3), la pièce qui me fait le plus craquer dans la collection. Pour la remporter, il suffit de laisser un commentaire en me donnant le nom du modèle sur son e-shop qui, selon vous, me conviendrait le plus. Concours ouvert jusqu'à jeudi minuit. Alors, mes chères fidèles, à qui vais-je avoir l'honneur de passer la bague au doigt ? 

PS : Réassort sur le vide-dressing !