Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 mars 2012

"Golden years" (David Bowie) (CONCOURS INSIDE)

Où on va faire les 500 coups

On ne s'est pas vues passer, mais on s'est déjà croisées 500 fois ici. 500 mots d'humour que je vous ai postés, depuis un certain mois de mai 2006, un joli mois de mai pour des jolis mots de moi. Des rimes douteuses, des photos floues, des analyses mode extrêmement pertinentes, et vous êtes toujours là, parties, arrivées, bref, on se fréquente trop, vous et moi. Alors pour fêter ce chiffre rond comme le ballon chéri de votre chéri, un post comme je les aime, avec un jeune créateur en vedette. Untitled Jewels, je vous en avais déjà parlé, et je vous en reparle parce que je suis vieille et je radote. Parce que quand j'aime, je ne compte pas, alors un, deux, et bientôt trois. Voici les nouvelles merveilles d'Agathe Vercruysse, parfaites pour enjoliver vos tee-shirts mous en ce printemps arrivant.

untitled jewels

IMG_5179.JPG

untitledO.JPG

IMG_5231.JPG

IMG_5343.JPG

IMG_8354.JPG

untitled jewels

Ce qui me plaît dans cette ligne, c'est sa délicatesse et sa modernité. Modernité dont vous pouvez juger de vous-même sur l'eshop tout beau de la créatrice ici :

untitled jewels

Et si vous ne me croyez pas, l'une d'entre vous, chanceuse, va pouvoir en juger sur pièce. En effet, pour ce 500e billet, Agathe a accepté de vous offrir la jolie bague Yellowstone (photo 3), la pièce qui me fait le plus craquer dans la collection. Pour la remporter, il suffit de laisser un commentaire en me donnant le nom du modèle sur son e-shop qui, selon vous, me conviendrait le plus. Concours ouvert jusqu'à jeudi minuit. Alors, mes chères fidèles, à qui vais-je avoir l'honneur de passer la bague au doigt ? 

PS : Réassort sur le vide-dressing !

12 mars 2012

"I'm your man" (Leonard Cohen)

Où je mets un peu de testostérone dans ma penderie

"Sweat dreams are made of these", les filles. Et vous savez qu'en matière de sweat, je suis intraitable, tout autant que Pierre Martinet peut l'être avec ses taboulés. Alors si je vous dis que les modèles de la jeune marque parisienne qui monte Brooklyn We Go Hard sont d'enfer, vous pouvez croire mon expérience en la matière (des dizaines de molletons - souvent gris - sur mon CV mode). Il faut juste vous faire à l'idée de porter un modèle dessiné pour un homme mais, ça croyez-moi, on s'y fait vite. Dessiné pour un homme par des hommes, David Obadia et Nelson Hassan, deux Parisiens à l'origine d'un collectif qui mixe photo et mode pour faire passer leur concept d'"art vivant". Ben c'est gagné : leur art, je le vis très bien. 

blogsweatouverture.jpg

Lire la suite

13 février 2012

"She said" (Plan B)

Où on nous a promis le lundi au soleil

Elle a dit qu'il fallait attendre lundi, que lundi tout irait mieux, les températures remonteraient et que le ciel serait bleu. Evelyne a dit, et pour moi, parole D'Evelyne est parole d'Evangile. Alors on on est lundi, et je me suis dit que s'il y a du soleil sur la France, le reste n'a plus d'importance. Un peu comme Stone et Charden se le disaient, en Somme (ou ailleurs, ils aimaient bien la Normandie aussi). Alors puisque les météorologues ont rebattu leurs cartes pour nous prédire un avenir plus printanier, j'ai décidé de vous présenter ce que vous allez porter quand les températures auront remonté. Moi, c'est chez Suzie Winkle que je commencerai par aller piocher. Laury nous a encore sorti une collection très réussie, avec du court, de l'imprimé, de la blouse, du perfecto et du pantalon-pyjama. Du ton vif, et du pastel. Parfait pour courir dans le sable, sur les dunes. Parfait aussi pour relooker Evelyne, qui en aurait bien besoin par moments.

suzie4.jpg

Suzie Winkle, collection printemps-été 2012
(à gauche, je veux tout. Même les groles)

Lire la suite