Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 novembre 2007

"Si tu disais" (François Breut)

Ou comment je poursuis mon histoire d'hier par un babil d'aujourd'hui que j'insère tel un codicille suspensionné à mon chapitre 5 de La Vente presse pour les Nulles

Si je disais, les sacs, demain,  j'arrête, tu ne me croirais pas, l'internaute. Et tu aurais raison, malgré ton impudence. A mon poignet d'Achille, depuis samedi, le sac ultime (voilà pas que j'ai dit ça de Billy by Jérôme Dreyfuss la semaine passée, et je recommence, et alors, je te demande quand t'arrête de cloper? Le 1er janvier? Je suis cruelle).

Flash back : un Erotokritos petit modèle en daim gris acheté en vente presse, admiré hier. Aïe.
Nouvel élément au dossier : un Erotokritos petit modèle en cuir gris métallisé façon python en vente sur Ebay. De la nouvelle collection. Re-Aïe.
Mon plan d'urgence : quitter le premier céans pour le second. Un email, un coup de fil, il est à moi. Aïe au cube soit aïe aïe aïe.

Jusqu'à la dernière minute de la remise en mains propres de mon nouvel homme-serpent, tout se passait bien. Mais quand j'ouvre le dust-bag du sac que je viens d'acheter pour 170 euros, soit le prix de vente de mon petit daim, je n'en crois pas mes yeux.

009

Sans le savoir, merci monsieur Ebay, je n'ai pas acheté le petit modèle, j'ai acquis le grand, l'incommensurable, le 782 dollars de ShopBop:

ultimateeroto003

Aujourd'hui, l'internaute, fi du copyright, exceptionnellement, je t'autorise à buder.

Demain, mon chapitre 6 de la Vente Presse pour les Nulles : Savoir crâner

27 novembre 2007

"High hopes" (Frank Sinatra)

Ou comment je reprends le Guide "La Vente Presse pour les Nulles" là où je l'avais l'aissé, c'est à dire sur un sac Erotokritos

Chapitre 4 : Savoir renoncer

De hautes espérances, j'avais mis en cette vente presse Erotokritos. Couru par monts, couru par vaux, pour rallier à pied le Taj-Mahal, un local vers République, là où enfin, ça devait se faire, mon Chypriote et moi. Devant la porte, il y avait Angie, la fille qui pointe son carton avant même que la collection ne soit cousue et qui en plus, sait partir sans rien dépenser. En gros, celle qui n'achètera jamais mon disque livre.

A l'intérieur, des piles de chaussures dont je n'ai foutrement pas besoin (je vous l'ai dit au chapitre 29, on trie), des écharpes en lamé, des pulls trop courts, des blouses que je qualifierai de vintage tant je ne saurais dater leur ancienneté au carbone 14 et surtout, des filles qui mettent deux heures à essayer une écharpe avant de la reposer. Mes hautes espérances, je ravale aussitôt, chypriote ou pas, je ne suis pas une fille facile. Mais, parce que c'était lui, et surtout parce que c'était moi, je repars tout de même avec deux babioles :

sacerotokritosgrisrobeeroto

Sac carré Erotokritos en daim gris et robe

Il n'a pas échappé aux plus assidues d'entre vous, Camille, Daphné, Kirsten, que la première de ces pièces a été Ebayée et acquise aux enchères, lundi, par une Erotomane anonyme. "Galliane, t'es trop conne d'acheter un tel sac pour le revendre", dit l'infra-texte. "Même pas, elle répond la Galliane, j'ai fait ça pour une belle et grande raison". Vous croyiez qu'une histoire où il est question de sac et d'Erotokritos, ça doit se terminer par une piteuse enchère sur Ebay? Sans tralala, sans filles hystériques qui hurlent, sans "deus ex machina"* ? Nenni, les amies. Mais comme la Galliane est vexée que vous ayez pu le penser, la raison, elle vous la donnera demain. Bonsoir par chez vous. Kirsten, if you don't read French fluently, Galliane is buding*.

*Là, tu te sens bête de pas avoir écouté en cours de Français quand on t'entretenait de Molière. Ben je cautionne pas, donc tu vas demander à mon ami Petit Robert ce que ça veut dire.

23 novembre 2007

"Bills, Bills, Bills" (Destiny's Child)

Ou comment j'ajoute un chapitre 4 totalement pas prévu au programme sur ordre de mon éditeur Brun à ce guide de la Vente Presse pour les Nulles

Chapitre 4 : savoir renoncer

Hier matin, tandis qu'Albert Michaud reprenait son service clope de maïs au bec au volant de son Corail, dans les quartiers Est de Paris, une fille, grande, tagguait sur les murs de la vente presse dont ellle venait de sortir : "Isabel M. m'a tuer". Isabel, au bic noir qui marque pas j'écris ton nom car trop de portants, trop de jupes, trop de robes, trop de tout, ma tête, mon chèque, ma tête. Alors, pour ne pas qu'Isabel m'ait totalement eue, parce que sinon vous n'aurez plus rien à lire car j'arrêterai ce blog sur ordre de mon Brun, je lance le second volet de mon opération : "on fait de la place dans les placards pour les nouveaux arrivants". Un classique de la période des ventes presse, pendant laquelle les filles pas pressées peuvent, elles, réaliser de super affaires sur Ebay.

Donc, ouste certains de mes chéris, qu'il faut adopter de toute urgence parce que je sais que vous les aimerez à leur juste valeur. Oui, tout à fait, un mois avant l'heure, c'est un peu ambiance Le Noël des Animaux, sans la SPA et le cheveu sur la langue de Boug'-Dubourg, mais on garde l'esprit qui fait pleurer dans les showmières. Regarde-les, ces petits, comme ils sont mignons, regarde-les. 

sacerotokritosgrisblouseetvoussacbrontibay

ballerines012blouse_Sandro

Pour adopter un sac carré Erotokritos gris, tapez 1
Pour adopter une blouse manches ballon Et Vous bleu nuit, tapez 2
Pour adopter un Barbara de Brontibay, tapez 3
Pour adopter des ballerines Mellow Yellow, tapez 4
Pour adopter un sac Comptoir des Cotonniers, tapez
5
Pour adopter une blouse Sandro, tapez 6

Ne les laissez pas passer l'hiver dehors. Merci pour eux. (Mode "Michel Drucker du dimanche soir qui reçoit Enrico Macias pour vendre son disque" off)
Tant que j'y suis : pour les filles qui viennent à la vente de La Fée demain après-midi, on évite les talons aiguille? On sera bien mignonne.