Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 juillet 2013

"Turn off the light" (Nelly Furtado)

Où je suis une lumière

Dans mon esprit pas vraiment des Lumières, Cyrillus était associé à une marque cucul les petits oiseaux, voire la praline (ça dépendait de l'humeur du jour, si j'avais vu 30 millions d'amis par exemple). Il n'y a pas d'âge pour changer d'avis, ni pour devenir un esprit éclairé. Surtout que c'est là-bas que j'ai déniché la lampe que je cherchais pour mon bureau, tendance loft - industriel - heavy métal. Du très lourd en somme, à prix léger : je n'ai donc pas hésité longtemps à appuyer sur le bouton "commander". Et la lumière fût. 

lampe.jpg

lampe2.jpg

Chez Cyrillus, ils sont surtout fortiches dans un domaine auquel je m'intéresse de plus en plus : la décoration de chambres d'enfants. Checkez un peu ce qu'on trouve en soldes sur l'eshop :  

montagesoldes.jpg

Lettres et coussin liberty, malle à étoiles et poubelle à pois

Et puis il y a la nouvelle collection, toujours aussi bien pensée car facile à intégrer chez soi. De bon goût, de bon ton : 

nouveautes1.jpg

Housses de rangement, tapis à pois, paillasson à étoiles

nouveates2.jpg

Coussin nuage et sac de couchage

housses.jpg

(Bah oui, des housses à pois. Forcément). 

Si comme moi, vous êtes pois lourde ou la tête sérieusement dans les étoiles, vous savez désormais où frapper pour vous sentir chez vous. Pour n'importe quel motif. 

PS : Réassort sur le vide-dressing. 

21 mai 2013

"Quiet little place" (K's Choice)

Où la chambre d'ami devient chambre d'amour

J'y ai mis du coeur, beaucoup, sûrement trop. Et le coeur, c'est généreux en temps, ça complique les choses, les rend sans fin. Une affaire de coeur, on n'en sort jamais. Surtout quand il s'agit de votre fille, un petit être que vous attendez depuis (trop) longtemps, votre enfant de coeur justement, il n'y a pas à économiser son temps, son argent, ses idées. Voilà pourquoi je ne partage que maintenant la chambre de ma petite gigoteuse, devenue au fil des mois la mascotte de ce blog. Sans avoir l'air d'y toucher, cette petite mignonne a nonchalamment pris la mesure des Grandes Filles Modèles. Un blog = un nombril, par définition. Ici, ce n'est plus le cas. Je ne suis plus une, à vie, je suis deux. Alors cette chambre, c'est à la fois la sienne et la mienne : il y a des pois, du bois, du blanc, du gris, du rose poudré et pas encore trop de jouets. Tout ce que j'ai imaginé pendant des jours pour qu'elle fasse de beaux rêves la nuit. 

romyroomouv1.jpg

(Carte Louise Bourgeois, bougie Monoprix,
boîte Ferm Living, guirlande La Case de Cousin Paul)

romyroomouv.jpg

(Fauteuil Cultfurniture, boîtes Bloomingville,
mobile Ferm Living, tapis La Redoute)

Lire la suite

15 mai 2013

"Run this town" (Rihanna)

Où quand j'arrive en (Blooming)ville...

Les accros du shopping connaissent bien Bloomingdale's. Les accros de la déco ne jureront bientôt que par Bloomingville. En tout cas, les amatrices de bois - teintes claires et lumineuses - peaux de bêtes - anthracite urbain - vaisselle ajourée - typographie industrielle. Bref, les damnées du design danois, dont je fais partie depuis que je m'intéresse un peu à la déco (et que je ne regarde plus Valérie Damidot). Depuis, aussi, que j'ai compris que le noir et le blanc peuvent mener grande vie, sur une veste comme sur un dessus de lit. Chez Bloomingville, on a aussi compris que les petits prix font les grands amis. Faites donc comme moi : (m)âche(te)z danois. 

bloom1.jpg

bloom2.jpg

bloom3.jpg

bloom4.jpg

bloom5.jpg

bloom6.jpg

bloom7.jpg

bloom8.jpg

bloom9.jpg

bloom10.jpg

Et c'est pour la gigoteuse que j'ai commencé l'expérimentation : 

bloomingville,déco scandinave

Vous l'avez compris : sa chambre, cette petite a intérêt à la laisser au carré. 

Vous pouvez trouver Bloomingville chez Decoclico, Zalando, Retrodeco, mais la plus large sélection est à mon avis chez Sweet déco 66