Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 octobre 2016

"Under the rug" (The View)

Où je ne perds pas les boules 

Petit à petit, la grande fille fait son nid. Rien de tel, pour le rendre douillet, que de jolis tapis moelleux, dont je vous présente le dernier arrivé. Un petit modèle à boules ronds, arrivé tout droit du Népal, venu accueillir notre rocking-chair. Trouvé chez Sukhi, une enseigne qui propose des tapis faits mains direct from l'artisan, sans intermédiaire, et garantissant des conditions de travail respectueuses dans les différents ateliers. Et il y en a partout, de l'atelier, du Népal à l'Inde, en passant par le Maroc et la Turquie. Le petit plus ? On peut personnaliser son modèle. 

SUKHIOUV.jpg

SUKHI6.jpg

sukhigrosplan.jpg

SUKHI4.jpg

sukhi,tapis beni ouarain,tapis en boules de laine,tapis scandinaves,tapis du népal

J'en profite pour vous poster deux de mes modèles favoris  : 

170cm-240cm-alfombras-hechas-a-mano-india-de-lana.jpg

Un tapis en boules de feutre

modèle-de-tapis-berbère-propre.jpg

(Oh le joli tapis Beni Ouarain)

Dernier point : il y a une vidéo que je vous conseille de regarder sur l'atelier au Népal. On y apprend que les "tapissières", qui peuvent travailler de chez elles, gagnent deux à trois fois le salaire moyen du pays, ce qui leur permet de scolariser leurs enfants. On peut même envoyer un message de remerciement à celle qui a eu la patience de confectionner notre nouveau compagnon. Je vous laisse, je vais donc écrire à Sunu, ma bonne fée du salon. 

22 septembre 2016

"Into the blue" (Kylie Minogue)

Où j'ai pris le pinceau... 

Et non la plume, que je délaisse bien trop en cette rentrée je vous l'accorde. Mais que voulez-vous, cet appart m'inspire. Il offre tellement de lumière qu'il appelle la couleur. Ca tombe bien, il fallait apporter une touche de personnalisation et de pep's à l'ensemble. Pour ce faire, j'ai pioché dans la si belle gamme de Farrow & Ball, une teinte qui se marie bien avec celle de l'entrée. Il n'y a pas eu très loin à chercher sur le nuancier, Inchyra Blue se nichait dans les parages d'Oval Room Blue. Alors, quelques déroulés de scotch, quelques coups de rouleau sur l'escabeau et j'ai mis de la mer dans les murs. 

inchyraouvOK.jpg

inchyraouv.jpg

PicMonkey Collage.jpg

inchyrablue3.jpg

Le grand plus, évidemment, de cette teinte ? Sa variation au fil des heures de la journée, alternant entre bleu pétrole, vert de gris, gris bleuté ... 

inchyra4.jpg

P1011575.jpg

J'en profite pour vous glisser un petit aperçu de la nouvelle collection de papiers peints de la marque, inspirée des motifs des années 40 (la décennie qui a vu naître Farrow & Ball) et déclinée là encore dans un colorama très inspirant. Je me suis pas encore lancée dans l'expérience mais promis, si je m'essaie au marouflage, vous serez les premières averties. 

PS : Je me dis que ces lés dans des cadres, ça peut être sympa, non ? 

31 mai 2016

"With my own two hands" (Ben Harper)

Où je sais de quel bois de je me chauffe

On n'est jamais aussi bien meublé que par soi-même. Un adage qui se confirme, après mes premières expériences de "chiffonnier pimpé" et "commode modernisée". Cette fois-ci, en quête d'une console qu'on ne verrait pas dans tous mes catalogues déco préférés, j'ai laissé usiner ma créativité. Celle-ci s'est naturellement orientée vers une alliance bois et métal. Pour le bois, une étagère méga-bradée sur le site des Aubaines de la Redoute. Pour le métal, une paire de pieds en épingle Atelier Ripaton noir. Et pour le tout, quelques tours de vis, quelques coups de pinceaux, quelques heures de labeur saupoudrées d'un zeste de cuir : voici ma console made in Galliane. Soyez charitable dans vos avis, sauvons les meubles. 

ripaton1.jpg

ripaton2.jpg

ripaton3-1.jpg

ripolin4-1.jpg

ripaton4.jpg

ripatonfinal.jpg

 

ripatonfinOK.jpg

ripa3.jpg

Plutôt contente de cette nouvelle incursion dans le si joyeux monde des vis auto-perforantes et des rouleaux antistatiques. Un conseil : allez jeter un coup d'oeil sur le site d'Atelier Ripaton, qui publie régulièrement les créations de ses acheteurs. Puis faites un tour sur mon compte Instagram ... Il se pourrait que pour vous, cela soit franchement le pied.