Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 avril 2014

"Born to be wild" (Steppenwolf)

Où je suis hors-saison

A l'heure où nos orteils ne demandent qu'à être libérés de leurs prisons d'hiver, j'ai décidé de continuer à jouer les geôliers. Désolée les knackis, mais je n'y peux rien s'il m'a fallu des mois pour mettre la main sur les reines de mes pieds, des motardes dignes de vous. Pas trop imposantes, pas cloutées, pas cheap, pas hautes mais very hot, des bottes qui me bottent, vous comprenez, des bottes qui me transportent, en sept lieux et en mille. Sur ma route, j'en ai croisé, mais aucune n'arrivait à la cheville de celles-ci. 

bikerouv.jpg

biker2.jpg

bikerlegende.jpg

Lire la suite

01 avril 2014

"Everyday now" (Texas)

Où vous empruntez mon autoroutine

Elle a des manies, la nana*. La nana qui vous cause, là, elle en a des manies, des petites marottes quotidiennes, des réflexes un peu complexes. Bien à moi, mes manies, mes amies. La première, vous la connaissez déjà quelque peu, c'est ce besoin de doubler les pièces que j'adore dans une autre couleur. Comme le Kady, chéri en navy, adopté depuis en noir pour de jolis jours et de jolis soirs. ca, c'est la "manie-fique", vu le prix de la bête. Et puis il y a la "mini-manie", plus pratique, moins terrifique : le besoin de transvaser tout mon vade-mecum dans des petites pochettes que je balade de sac en sac. Intelligent, n'est-ce-pas ? Toute personne normalement constituée pratique sûrement déjà la chose depuis des années, mais je ne suis pas Mac Lesggy, ni Super Mario les bons tuyaux. Oui, j'ai beau easy-citer le Patrick Timsit* a volo, là haut, ça vole souvent bas. 

ouv.jpg

pocket1.jpg

pocket2.jpg

pockertlegende.jpg

Lire la suite

11 mars 2014

"It's all coming back to me now"* (Céline Dion)

Où je marche danois

Sur toute la ligne, j'ai le coeur au nord. Ma maison s'apparente à un chalet cosy perdu dans les fjords des Hauts de Seine, je nage dans le grand blanc et me couvre, sur mes poufs tricotés, de peaux de yak, mes tapis fleurent bon le njut et ma fille est blonde comme Danarys Targarien. Et maintenant, je m'habille aussi danois. A en oublier de payer mes impôts en France, cette histoire. Le Danemark, pays de coeur, pays de coup de coeur, pays de cou. Jugez-en plutôt avec ce foulard Becksondergaard à l'imprimé totalement emballant. Je crois que je pourrais en acheter 10, les coudre ensemble pour m'en faire une parure de lit. A en oublier que je ne sais pas coudre, ce drame. 

beckouv.jpg

becksite.jpg

beck2.jpg

Lire la suite