Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 octobre 2013

"Appearances" (Donovan)

Où c'est la grande illusion, mais pas l'évasion

La fille que vous voyez là ne se pèle pas du tout les bras. Elle n'a pas les cheveux sales, et surtout, elle est d'une humeur incroyable, du genre à se taper des barres de rire avec sa copine la haie juste derrière. Non, elle n'est pas malade à en crever, avec un peu de fièvre, la gorge qui gratte, bientôt le nez qui coule, très vite le nez qui pèle. La fille que vous voyez là est blogueuse mode, alors non, elle est bien au-dessus de ça. Le choix des mots, le chic des photos. 

jupeouvOK.jpg

jupeencore.jpg

julepegnde.jpg

Bon, bien évidemment, vous vous en fichez de savoir que cette prise de vue a été réalisée il y a une semaine alors que j'aurais vendu ma fille (ouch) (mon trésor) pour une boîte d'actifed. Et que les femmes qui ont accouché il y a peu de temps ont les cheveux qui regraissent inexplicablement vite (48h sérieux ?). Vous voulez juste savoir si cette mignonnerie de jupe Zara est de la collection actuelle. Le bon tissu, la bonne coupe, le bon prix, bref la bonne affaire. Et comme je suis bonne à tout faire, je vous réponds oui, elle est de cet hiver, et je libère vos coeurs enamourés et vos portefeuilles déployés vers les Zara de votre quartier. Et pour les autres, sachez que la pénurie de Fervex est enfin finie en pharmacie. Et forcément, mon rhume aussi. 

16 septembre 2013

"Y'a d'la rumba dans l'air" (Alain Souchon)

Où je suis bonne pâte (à beignets)

Dans le temps de la mode, trois ans, ce n'est rien. C'est à peine le temps de digérer une collection ratée, d'oublier que le bleu marine est le nouveau noir, de décider que le jaune est le nouveau blanc, et de tirer un trait définitif sur la jupe-culotte. (On espère tellement que ça ne prendra pas plus de temps). Moi, en trois ans, je ne l'avais pas oublié. Je l'avais juste relégué dans ce si grand coin de ma tête baptisé "la caverne des occasions perdues et autres histoires manquées". A côté des ballerines Chloé tri-brides, et de la parka marine The Kooples, qui en est enfin sortie il y a trois semaines à la faveur d'une annonce sur Le Bon Coin (voilà pourquoi j'ai vendu ma copie, je suis une puriste. En amour, je n'aime pas le mensonge). Lui, c'est donc ce fameux pantalon Isabel Marant à pois collection automne-hiver 2010. La créatrice l'a réédité cet hiver en version jean. A ce qu'il paraît, c'est quelqu'un qui lui a dit, que, je l'aimais encore. Ca a été possible, alors

donutouv.jpg

donutencore.jpg

Lire la suite

09 septembre 2013

"Easy" (Lionel Richie)

Où on se facilite l'avis

A force de courir après le temps, je crois que je l'ai perdu. Il faudrait que je parte à sa recherche, mais je suis pas sûre, comme l'ami Marcel, d'aimer tant que ça les madeleines. Il est parti trop vite, trop loin, et moi en chemin, j'ai des choses à faire. Des papiers à remplir, une petite bouche à nourrir, un petit bébé à vêtir, des jouets à ranger, un mari à aimer. Tout cela ne laisse finalement que peu de minutes à soi. Mon nombril rabougrit, à l'image du temps que je passe devant la penderie. C'est la vie. C'est comme ça que vendredi, il n'y a pas eu de post ici. Si je n'ai peut-être plus le temps, j'ai toujours l'envie des beaux habits. Alors, je ruse, et je choisis la facilité : comme d'hab', belle veste, bel imprimé, un jean usé et le tour est joué. 

motouv.jpg

mot2nb.jpg

Lire la suite