Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 décembre 2006

"Big mistake" (Natalie Imbruglia)

Ca s'habille en Vanessa Bruno, ça porte des bottes et du keffieh, ça copine avec des créateurs, ça donne des conseils mode mais au fond, c'est pas encore ça. Grattez un peu le bronzage qui s'effrite, la grande fille modèle n'a pas toujours mérité que des bons points. Un exemple? Un jour de ménage excessif, il y a deux ans environ. Et que virevoltent les fringues, et que se vide la penderie, et que je vais vous Ebayer tout ça sans faire de plis. Dans le lot, une pièce dont franchement je ne donnais pas cher. Trop court. Trop classique. Trop daté.

Un blouson en cuir. Zara. Bien plus beau que ceux proposés cette année par le prof de mode espagnol. Entre le Maje et le Marant. Sobre, froncé, bien coupé, zip zip zip hourra. Parti pour quoi, 40 euros? Le zéro pointé. Leçon n°1, grande imbécile : tes basiques sur Ebay, tu ne vendras point. Le trench, la robe noire, le jean evasé, la veste cintrée : IN-TOU-CHA-BLES, n'écoute jamais les signaux de ta CB.

Rentrée 2007, la claque pour la mauvaise élève. Le retour du blouson dans tous les programmes, sur tous les mannequins, sur vous, et bientôt, sur moi. Oui, j'ai craqué hier. Et il est là :

blousons

Vous pensiez pas non plus que j'allais vous livrer la peau de bête sur un plateau? Sachez que j'ai fait dans l'inattendu. Et en croyant rattraper mon erreur, j'en commettais une seconde, là encore, un classique du genre : l'achat compensateur. Les bottes plates en tête, le blouson dans la musette. La grande fille modèle a sérieusement du plomb dans l'"L".

Et vous?
1) Avez-vous déjà craqué pour le blouson, ou pas encore, ou pas question, ou j'attends ?
2) Vous êtes-vous déjà séparé d'une fringue incontournable de votre garde-robe au point de vous en mordre les doigts?

Flash spécial de 13h00 : ces magnifiques, Marantes et tant recherchées (18 Zara passés au tamis) me sont réservées jusqu'à demain dans un Zara de Marseille où ma gentille Mutter passera les récupérer. Nous avons vaincu, les filles.

botteszara

Pour la peine, zou, on reregarde et on bave.

Flash de 18h00 : Ma mère a les bottes, elle les aime, c'étaient les dernières. La planète mode est sauvée. Fin de ce feuilleton qui a tenu toute la blogosphère en haleine.

19 décembre 2006

"Take it or leave it" (The Strokes)

Aujourd'hui, marre du rose saumon et du gris souris, va y'avoir du sang sur ce blog. "Va y avoir du sport, mais moi, j'reste tranquille" sur mon petit siège de bureau, à regarder le combat que je lance sous vos yeux ébaubis.
Quand, à 9h36, le facteur a sonné pour me remettre un colis, j'ai su, les paupières encore collées, qu'un habitant de ma penderie n'allait pas passer la journée. Vous allez me dire, "mais comment tu savais ce qu'on t'apportait?" (Vous êtes drôlement spirituelles, ce matin, ça change). Je vous réponds que d'une, je commande pas 36 merdailles à la Blanche Porte, moi, et de deux, que si tu dois recevoir un truc pareil, tu l'oublies pas. D'abord, parce que le truc en question t'a à moitié bousillé ta soirée de vendredi soir car l'enchère Ebay se finissait à 22h05. Ensuite, parce que ce colis de 30 cm sur 20 cm doit rendre ta vie plus Marante. 
Vous voyez ce que je veux dire, maintenant?

boitemarantmarantsol
Bottes Isabel Marant neuves vendues par Absolutely Fashion Boutique sur Ebay, 199 euros, mi-cuir, mi-toile brune (il en reste une paire en 37, j'balance pas, j'renseigne)

Je les aime déjà, beaucoup, à la folie, passionnément. Mais que faire, mes très chères damoiselles, quand on a déjà craqué pour les bottes Zara de Punky B? C'est là que vous intervenez : une "bottle battle".
Lesquelles garde-je ? (Sachant que j'ai encore le ticket des Zara, jamais portées) ? Lesquelles vont quitter le château de la Star Academy Penderie Academy?

zaranoiresmarantdeux

Et puisqu'on est dans la botte, restons-y, hop, voilà ces beautés Zara fauve qui ont mobilisé toute la blogosphère fin août :

zarafauvesport_eszarafauvesport_es2

J'vous demande pas votre avis sur celles-là, manquerait plus que mon blog devienne le café du Commerce (JE LES GARDE je précise!). J'vous offre juste quelques secondes de plaisir en ce frileux matin midi d'automne.
Mais sinon, pour les noires, vous m'aidez? Parce que j'suis bien embottée*, là.

* Florence Foresti ne l'aurait pas faite, je sais, mais "Ce qui ne tue pas te rend plus fort" (Eve Angeli).

17 décembre 2006

"Girls & Boys" (Blur)

Une grande fille modèle, ça respecte l'étiquette. Ca mange les frites avec sa fourchette, ca marche sur les passages piétons de ses bottes légères, ça pleure devant Grey's Anatomy. Et quand l'étiquette dit : "Fringues pour hommes", ça rentre pas dans le magasin parce que c'est pas un homme. CQFDédé.
- Toi : "Une grande fille modèle, ça doit être ennuyeux..."
Mais comme tu y vas, petite impudente. Pas du tout. Ca oublie de se brosser les dents aussi, une fois tous les trois jours. Ca passe pas l'aspirateur même quand y'a tellement de moutons qu'on pourrait planter une crèche. Ca lit Elle pas toutes les semaines.
- Toi : "..."

Ne commence pas à faire ta rebelle qu'écoute du Avril Lavigne car j'vais te Guronsanner direct : jeudi dernier, je suis sortie de mes sentiers si bien balisés. J'me suis même encanaillée sur les conseils d'une fée. J'ai fait du shopping au H&M homme. Ouais m'dames, ça vous sidère le derrière, je sais. Jusqu'à aujourd'hui, toutes les belles résolutions de nos chers hebdos-mensos féminins, elles me passaient bien au-dessus du bonnet : "Piquez la chemise de votre homme", "Le veston d'homme : à se procurer en urgence", "La cravate, un must have". Car dans mon petit esprit étriqué tel Fergie dans ses bustiers, hormis au réveil, la chemise Zara de notre mec, bah y'a que Gisele Bündchen qui peut la porter en restant bombe femme.
Fi de mes préjugés précités, je me suis ravisée en voyant cette pièce homme qui pendait au bras nonchalant de la Fée. Et là, après trois coups de fils désespérés à tous les corners parisiens qui n'en avaient plus, je suis repartie avec ça :

beaut_fauve

beaut_fauve2

Cuir véritable, 149 euros

Pour les Panamiennes, il en reste encore deux à la Défense puis... c'est tout. 3 ou 4 par magasin, et pas de réassort. Donc, mission 100% réussie, j'ai mon maxibigbag fauve qui se coordonnera parfaitement à mes bottes ET je ne verrai pas 134 filles sur mon chemin la même merveille au bras.
Je ne compte pas tout piquer aux hommes quand même (le kangourou comme les dents de requin en vraie résine, je laisse). Je ne suis pas une voleuse. Vous, si vous voulez me piquer mon bon plan, faites, on dira que j'ai rien vu. Mais mon Brun, qu'il n'y pense même pas.

PS : Et vous, un achat dans une boutique hommes? C'était quoi?