Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 octobre 2017

"Picture of you" (Boyzone)

Où on a pris une jolie pose

C'est quelqu'un qui m'a dit, "viens Anne-Sophie, et si on te faisait tester un service de photo de famille"? On n'a jamais trop de jolies photos, me suis-je dit. Toujours un chemin de croix pour obtenir que le chéri tienne l'appareil, me suis-je rappelé. Alors, à ce que quelqu'un qui m'a dit, j'ai répondu oui. Et un après-midi de septembre, j'ai donc ouvert grand ma porte à Babyvista, le spécialiste de la photo de bébé en maternité. 

IMG_6652.jpg

Les pola esprit vintage

sRGB05.jpg

Babyvista, vous avez peut-être connu quand vous avez accouché ... Et peut-être pas forcément aimé. Sachez que cela a considérablement changé. L'entreprise a été rachetée il y a six mois, et c'est vraiment une toute nouvelle histoire qu'elle est en train d'écrire avec un service très haut de gamme. Vous allez voir en effet ce que propose l'offre haute couture lancée en septembre 2017 : des photos tendres, qui nous ressemblent, prises lors d'une séance bon enfant et qui n'a pas duré des plombes. 

IMG_6659.jpg

Le baby album

FullSizeRender (1).jpg

La boîte et le grand dépliant (recto verso)

sRGB08.jpg

Voilà pour le mode opératoire. Un mois après, j'ai reçu les produits, et j'en ai été tout bonnement ravie : du papier d'art, un design épuré, une formule bien pensée et une grande partie des produits fabriqués en France à partir de matières éco-responsables. Coffret cérusé, portfolios à partager, polas vintages, tirages livrés sous de belles marquises pour changer au fil de vos envies les cadres à vos murs ... Et également la clé USB avec la cession des fichiers photos, pour les partager avec le plus grand nombre. 

IMG_6665.jpg

Le coffret collection intégrale

Au final, 100% de satisfaction, tant sur la séance que sur la qualité des produits proposés. Une offre haut de gamme qui peut s'étendre à une séance photo familiale, il suffit d'en faire la demande auprès de Babyvista (notamment pour les un an de votre enfant). Dernier bon point : les reportages offerts pour les enfants nés sous X quand la demande est faite par les maternités partenaires. Nul besoin d'en rajouter, je crois que les clichés parlent d'eux-mêmes. Babyvista, il n'y a pas photo, a pris un bien joli tournant. 

07 mars 2017

"Hello" (Adèle)

Où je porte la cocarde 

Derrière les bonnes adresses que je distille ici et leurs merveilles se cachent souvent des personnes de bonne volonté. C'est encore le cas aujourd'hui puisqu'il est question de vous faire connaître Helo, une boutique de déco made in France bien sympathique, mais encore plus Héloïse. Celle qui a donné ses lettres de joliesse à cet eshop mais aussi son enthousiasme, son sourire et ses idées ensoleillées. Héloïse vit à Paris mais elle n'a pas perdu son petit brin d'accent qui ensoleille une pièce. On s'est rencontrées autour d'une assiette de salade près de mon boulot, parce que son homme y travaille aussi. Héloïse m'a filé sa salade parce qu'elle avait l'air très bonne, alors forcément, je me suis dit que cette jeune Marseillaise, ancienne fleuriste et blogueuse DIY émérite, méritait le détour. Plus sérieusement, j'ai mieux compris sa façon de fonctionner avec cette petite bulle déco qu'elle porte seule à bout de bras : l'humain du début à la fin. Les créateurs qu'elle choisit, elle le fait avec coeur et après mûre réflexion, en adhérant 100% à leur mode de création, respectueux des matières et des gens. 

helookouv.jpg

helo1.jpg

helo2.jpg

Parmi ces créateurs, Aurélia Wolff qui se cache derrière Whole, une collection de linge écologique pensée pour toute la famille dans des teintes douces et naturelles. J'aime d'ailleurs penser que ce coussin tie and dye que vous voyez, là, est unique. 

HELO3.jpg

Parmi ses autres créateurs coups de coeur, la papeterie délicate de Season Paper, les accessoires rétro de Lolita Picco ou encore la céramique humoristique de Pied de Poule. Allez-y jeter un coup d'oeil, vous ne devriez pas être déçues. Et revenez ensuite par Instagram, on ne sait jamais ce qui vous y sera proposé ... Je vous l'assure, je ne vous raconte pas des salades. 

01 mars 2017

"Velvet" (Chris Jamison)

Où je marche sur du velours 

Au secours, j'ai 35 ans. J'ai donc la passion des coussins, du lin lavé, des fleurs du marché, des bougies qui sentent la figue, et maintenant ... Du velours. Ca m'a pris comme une bonne rhinopharyngite, depuis peu, que j'essaie de soigner en mode dilettante. Une chose me rassure, dans cette histoire, c'est que je ne suis pas la seule à connaître cet enchaînement. Une constat qui ne change rien aux errements de ma bourse, hagarde, mais qui me donne une contenance quand je fais face aux regards éberlués des visiteurs de mon home sweet home. Evidemment, si vous me mettez en plus sous les yeux du velours rose, je ne réponds plus de rien. Alors le fauteuil Croisette Honoré Déco, si vous me demandez ce que j'en pense, vous comprendrez que je reste muette. Muette, mais mes fesses confortablement assises. 

velvetouv1.jpg

velvetOUV3.jpg

velvetOUV.jpg

P1012427.JPG

velvet4.jpg

Une fois encore, je suis passée par French Rosa, mon adresse chouchou pour les meubles (Honoré en particulier, mais aussi Rose in April, House Doctor, Bloomingville, etc ...), pour une livraison sans encombre. Attention : les fauteuils Honoré s'achètent à la commande, et la prochaine livraison aura lieu fin avril. 

 

honores.jpg

Tant que j'y suis, je vous mets aussi mon petit coup de coeur du moment : le guéridon qui est loin de me laisser de marbre. 

Capture d’écran 2017-02-28 à 17.49.55.png

Dernière chose : comme je suis pleinement solidaire de celles qui ont 35 ans ou plus, ou moins, qui aiment les coussins, le lin lavé et les fauteuils en velours, j'ai demandé à French Rosa un petit coup de pouce. Ma maladie a dû attendrir Johanna, qui tient si bien cette boutique, puisque le code GALLIANE vous offre 10% de réduction à partir de 100 euros jusqu'au 30 mars. Si avec ça, face à votre banquier, vous ne jouez pas sur du velours ...