Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 mai 2012

"That thing" (Lauryn Hill)

Où mieux vaut tard que jamais

Youpi, youplaboum, tralala, joie et bonheur dans les chaumières : Vanessa Bruno lance son e-boutique de prêt-à-porter. Enfin. Bon, elle n'est pas encore super bien achalandée mais on clappe quand même pour cette preuve de bonne volonté (d'autant plus que la créatrice a prévu de glisser une petite surprise dans chacune des commandes jusqu'au 15 mai. Kate Bosworth vous le dit, ci-dessous. Merci, Kinder Kate).

vanessa bruno

L'occasion pour moi de glisser un coup d'oeil pour vous sur les jolies choses proposées cet été. Grande fan d'Athé d'ordinaire, je me suis davantage retrouvée dans la grande ligne cette saison, notamment dans la pré-collection. Je m'embourgeoise, qu'on dirait. Ce serait bien que le compte en banque s'embourgeoise aussi, on serait raccord.

vestebleue.jpg

Le blazer d'été marine drapé. Amour inconditionnel.

vesterose.jpg

Sinon, la veste bubble-gum. Gonflée.

parka.jpg

Parka - short et sac corail. Wahou.

pullocre.jpg

De l'ocre en été ? Oui, avec de la maille blanche torsadée.

robecorail.jpg

Corail chic.

robebleueut.jpg

Bleuet romantique.

En attendant un plus large achalandage, vous pouvez trouver certaines de ces pièces chez Place des Tendances. Pour ma part, j'ai déjà fait mes emplettes chez Vanessa. Même que ça rime avec "cabas" et "fluo" à la fois.

EDIT : ben le voilà !

vanessa bruno

PS : pour les amoureuses du cabas Sailor, la vente Les Composantes by Morgane Sézalory a lieu ce soir à 21h00, rendez-vous ici !

PS' : Baisse de prix sur le vide-dressing !

18 avril 2012

"Bonne bonne humeur ce matin" (Tristan) (concours inside)

Où vous allez changer fissa changer d'humeur

Il y a finalement très peu de chances que, ce matin, vous soyiez de bonne humeur en lisant ces lignes. D'abord, c'est le matin, et le matin, ce n'est jamais bien (Jean-Jacques G se plaignait ainsi fort justement qu"un matin, ça ne sert à rien", et ma foi, la philosophie de Top 50 se défend quelquefois). Ensuite il pleut, il fait froid, et vous savez aussi que demain, après-demain, et apparemment jusqu'à la Saint-Glinglin, il pleuvra et il fera froid. Jean-Jacques G. n'a peut être rien chanté contre cela, mais la pluie non plus, ça ne "sert à rien". Ensuite, il y a ce rendez-vous dominical, une autre forme de grand-messe, et vous avez oublié de faire votre procuration, donc vous devez annuler le week-end dans la Meuse pour aller effectuer votre devoir civique (n'oubliez toutefois pas qu'il pleuvra et qu'il faudra se lever, donc encore un matin. Bref.) Sans en référer à IPSOS, BVA et leur copain CSA, je peux donc parier que vous êtes mal lunée. Ca tombe bien, j'ai ce qu'il faut pour mettre un peu de soleil dans votre vie. Blune est passée par ici.

capblune.jpg

Lire la suite

04 avril 2012

"A place called home" (PJ Harvey)

Où il est enfin mien, enchères et en os

Je l'aurai traqué jusqu'au bout du monde, et au bout du monde, je l'ai trouvé. Trouvé là où des Américaines,  elles, n'ont pas pris le temps de le chercher. Elles ne savent pas, peut-être pas encore, je le souhaite à la créatrice d'Heimstone. Et je le déplore pour le compte en banque de cette gentille styliste new-yorkaise, qui s'est séparée sur Ebay de son gilet Betty pour une bouchée de bagel (on adapte aux spécialités régionales). (Une bouchée de bun). Bref, bagel ou bun, ça reste du bon pain. 100 euros frais de port DHL compris, prix d'amie. L'amitié franco-américaine a de beaux jours devant elle. En tout cas, sur moi, elle a bon dos.

DSCN0270.JPG

Gilet Betty Heimstone, robe Zara (coll. actuelle), sac Zadig & Voltaire

DSCN0271.JPG

Lire la suite