Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 octobre 2015

"Et j'entends siffler le train" (Richard Anthony)

 Où je composte le billet en troisième vitesse

Ceux qui l'aiment prendront le tram. Avec moi, allez, un petit tour sur les rails pour faire les présentations avec ce joli manteau, mon futur meilleur ami de l'hiver. Il a le ticket gagnant, en tout cas avec moi : belle coupe, belle facture "à la française", longueur du moment et détails chic au col. Signé Trench & Coat, une fois encore, qui propose une bien belle collection automne-hiver. Une marque haute qualité mais aux prix d'amis, qui méritait vraiment ce matin que je lui consacre un billet doux. 

trenchOUV2.jpg

trenchouv.jpg

trenchgrosplanbis.jpg

trenchgrosplan.jpg

trench2.jpg

trench2OK.jpg

Mon "Agami" a tout pour plaire : chic et à la fois accessible. Une belle pièce à avoir dans sa penderie (et chaude comme il faut). J'en profite pour glisser mes deux autres chouchous : 

trench and coat,trench & coat

trench and coat,trench & coat

Au plus les années passent, au plus je me tourne vers des pièces de qualité, de belle facture. Comme ce manteau première classe, qui va sûrement me faire mener un train d'enfer. 

26 août 2015

"Sweet child o' mine" (Gun's n'roses)

Où on prend la voie pastel 

Avec la rentrée, nos boîtes aux lettres sont submergées de catalogues déco en tout genre. Il y en a un que j'ai particulièrement pris plaisir à éplucher cette saison, c'est celui de Cyrillus, qui a dégainé une gamme de meubles entre le vintage et le scandinave plutôt réussie. Pas franchement la place encore pour leur jolie étagère rétro, mais j'ai déjà embarqué ce panier à linge imprimé Toile de Jouy qui abrite pour l'instant des coussins ici. 

cyrillus1.jpg

cyrillus2ok.jpg

4X_09010_0158_6346.jpg

Le panier toile de Jouy 

 

Lire la suite

19 août 2015

"Sugar" (Maroon Five)

Où il faut bien rentrer (un jour)

Finalement, on n'a pas perdu le Nord. On aurait bien voulu, notez bien, dérégler un peu la boussole, se tromper de direction, prolonger le sable et le rosé, oublier le périph' et la rentrée. Seulement en 2015, il n'y a plus moyen de s'égarer. Les GPS, c'est la fin des disparitions dans la nature. Alors, j'ai retrouvé mon bout de nature à moi, cette haie qui vit derrière ma silhouette, sur ce blog, depuis près de 4 ans. Je ne me suis pas tout à fait rendue, ceci dit. Août aura mon bronzage mais n'aura pas ma peau : j'ai sacrifié le chlore et les magnums, j'ai gardé les bretelles et le panama. Ma petite résistance. Mon petit feu de paille. 

dph1.jpg

dph3.jpg

dph6.jpg

dphlegende.jpg

dph4.jpg

Lire la suite