Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 mars 2016

"Birthday" (Katy Perry)

Où une gigoteuse a fait le printemps

Ce n’était plus tout à fait le jour de son anniversaire. En revanche, c’était tout à fait celui du printemps. Heureux hasard. Trois ans que la miss amène du rose et du soleil à notre vie. Pardonnez, je suis fleur bleue. Mais l’occasion était trop belle de célébrer notre petite chérie en liberty, alors c’est vers Merri Merri que je me suis tournée pour rendre cette journée encore plus jolie. Un petit passage sur le très chouette site Sweetpartyday et le tour était joué. L’enseigne, fondée en 2013, regroupe en effet tout ce qu’on peut souhaiter pour organiser vite et bien l’anniversaire de nos rejetons : vaisselle, déco, activités, et même des thèmes pré-établis par Cécilia, la patronne en chef de ce joyeux petit univers. Du soleil et du rose bonbon, voilà ce que m’a inspiré ma golden baby.

sweet1.jpg

sweet2.jpg

P1010713.jpg

P1010759.jpg

 

P1010743.jpg

sweet12.jpg

Assiettes, serviettes, verres, lampions, sacs à surprises
ballon chiffre via Sweet Party Day. 

P1010732.jpg

P1010818.jpg

Tout n’a pourtant pas été rose ce jour-là, puisque nous avons eu droit à une sympathique brûlure de la main sur la machine à barbapapa. Le seul nuage dans un joli après-midi, qui s’est terminé dans le beau fauteuil Laurette qu’on lui a offert en cadeau. Je rassure tout le monde : une peluche Peppa Pig nettement moins photogénique accompagnait tout ça. Mais j’avoue que le rose cochon me séduit nettement moins que le rose bonbon …

PS : Sweetpartyday a gentiment accepté de vous proposer un petit code promo : -15% sur votre commande jusqu'au 10 avril avec le code Galliane .

01:18 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : sweet party day

22 décembre 2015

"Let it snow" (Dean Martin)

Où je vous souhaite une sweat fin d'année 

Comment te dire adieu, 2015, me suis-je longtemps demandé. Toi qui auras été une année pas franchement des plus belles, ni des plus reposantes, bref une année qui marquera plus les livres d'histoire que les mémoires. J'avais le choix de ne pas signifier ici tes dernières heures, une option plutôt commode pour celle qui n'a pas de bureau encore où poser son ordinateur. J'ai finalement décidé de saluer tes plus belles heures qui, comme à chaque fois depuis ta consoeur 2013, se sont écoulées à ses côtés à elle. Ma petite poule. Mon rayon de soleil, mes boucles d'or, mon moulin à paroles, ma Sarah Bernhardt diplômée de chez Play School. Tant qu'elle passe ici, 2015 et les autres, le ciel ne sera jamais franchement gris. 

emoiemoidouble.jpg

emoiprofil.jpg

emoiencore.jpg

emoicoupe.jpg

Alors la maman poule et sa petite poulette ont endossé leur sweat fétiche signé Emoi Emoi pour vous souhaiter de belles fêtes sweet, sweet, sweet. On se retrouve en 2016 quand j'aurai déballé quelque cartons dans notre nouvelle maison ... Et trouvé une nouvelle haie pour poser dans mon costume de grande fille modèle. 

13:18 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (11)

25 septembre 2015

"Uptown funk" (Bruno Mars)

Où je saisis la saison au vol

En piste au nom du très chouette collectif "On n'est pas que des mamans", avec un thème qui me parle particulièrement : "Sporty mama". Un pléonasme, ai-je envie de dire, tant la vie de mère est plutôt agitée. La course le matin, la course le soir, les courses à midi, rien n'est jamais fini. La conjugaison de la vitesse et du fond, du jamais vu dans la compétition. Alors oui, pour cavaler derrière ma fille et ma journée, j'enfile mes Stan Smith. Mes armes tout terrain, bien utiles pour accélérer quand j'entends siffler le tram. 

 sportymama1.jpg

sportyright.jpg

sportymamaface.jpg

Manteau Ba&sh, sac et jean Sézane, top Isabel Marant, Stan Smith 

sportymama2.jpg

L'occasion de sortir mon petit manteau Ba&sh déniché cet été sur Le Bon Coin à prix doux (oui, les filles, toujours cette bonne astuce : acheter des vêtements d'hiver l'été, ils sont moins chers ...) Et en image, la raison pour laquelle je jongle entre les baskets comme entre les gourdes de compote : sportymamabonus.jpg

Si vous avez cinq minutes, je ne peux que vous conseiller d'aller jeter un oeil aux autres looks des mamans inspirées et promis, parce que vous avez sûrement fort à faire, je vous lâche les baskets.