Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 novembre 2012

"Sleep warm" (Frank Sinatra)

Où il n'y a que la maille qui m'aille 

Dans la belle famille de "mes petites marottes", petites manies pour grande folle de sa penderie, il y a, chapitre 14, la maille épaisse. Ne pas comprendre ici la maille qui gratte, ou trop lourde, mais la maille cotonneuse à gros grain resserré. Presque nid d'abeille. Pas pull irlandais, mais plus pull scandinave, impeccable de régularité et au tombé plein d'aplomb. Genre le pull qui se pose là, "hey c'est moi le beau pull et je te promets, tu ne vas pas avoir envie de m'enlever au bout de cinq minutes". Il n'y a que cette maille qui m'aille, si on y réfléchit bien. Un point (mousse ou jersey), c'est tout. 

bellemailleouv.jpg

bellemaille2.jpg

bellemaille1.jpg

Lire la suite

19 novembre 2012

"When it's over" (Sugar Ray)

Où je n'ai pas vu le temps passer

A peine les présentations faites, et déjà je lui dis adieu. Et déjà je vous dis que vous ne le reverrez plus paraître ici avant une petite année. Pas le temps de m'attacher, ou même de me trouver belle dedans, je dois direct le mettre au placard. Voilà, c'est fini pour mon pantalon à pois Zara. Porté une seule fois grâce à la fameuse "technique de l'élastique", il n'a pas résisté aux poussées du bidon et à l'abus de raclette (pasteurisée, je rassure les médecins qui me lisent). Une taille 40. Pfff. Il faut me rendre à l'évidence : pour le pois, je fais désormais trop le poids. 

poisouverture.jpg

poisvide.jpg

Lire la suite

12 novembre 2012

"Can't choose" (Naïve New Beaters)

Où entre blanc et noir, je dis gris 

Ce jour-là, je n'ai pas su choisir. Plantée devant ma penderie, j'ai essayé l'un, essayé l'autre, re-essayé l'un, re-essayé l'autre (mais en rouspétant parce que la glace de l'entrée était du coup prise), arrêté l'essayage. Et puis j'ai soufflé, à cause de la glace évidemment, mais aussi pour me faire remarquer, le fameux "pffff" appel à l'aide, appel à l'avis du public. Le public a dégainé son sempiternel "50-50" qui, au final, n'arrange personne et énerve tout le monde. Donc, j'ai re-soufflé, j'ai fait la ploum, j'ai fait la ploum en anglais, j'ai pesé le pour et le contre et j'ai mis le rouge autour de mon cou, et le noir et blanc dans mon sac. Tout en me disant que ce matin-là, j'avais eu beaucoup moins de mal à me décider entre la confiture et le Nutella sur mon muffin. (Nutelllaaaa)(Bientôt, merci la taxe "huile de palme ascendant monoï", je choisirai la confiture). Mais comme je me suis découvert une passion pour les écharpes et foulards depuis deux ans, j'aime et je ne compte plus. Non mais vous choisiriez entre votre jambe droite et votre jambe gauche, vous ? 

echarpeouverture.jpg

Lire la suite