Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 mai 2010

"Week-end à Rome" (Etienne Daho)

Où je pars où tous les chemins sont censés mener

A juste titre, je dois encore m'éclipser. A juste titre, ai-je dit. "Week-end à Rome", enfin, "la note la note", afin de "coincer la bulle dans sa bulle" (au PACSé). Et même que s'il fait beau, je paraderai, telle la Lady du Latium, dans ma robe Sandro, tellement sold-out que j'ai dû l'acheter sur le net. Et tellement hype que Melissa Theuriau l'arborait négligemment dans un Voici tout récent.

023.JPG

Lire la suite

02:14 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : sandro

28 avril 2010

"Right for me" (Justin Timberlake)

Où il faut rendre à Mimnor ce qui appartient à César

Pendant que les bourses européennes dégringolent, que Lyon quitte la Ligue des champions, que Carla Bruni se met aux sushis, une dernière info "express" pour la route : non, les Mimnor pour André ne martyrisent pas TOUS les pieds. Je les ai portées une journée durant (enrubannée de trois sparadraps préventifs - depuis H1N1 et Eijallfvöfull, j'ai de plus en plus de principes par précaution), et rien, pas la moindre ampoule. Pas la moindre éraflure sanguinolente : mes "python", de mes petons, ont eu pitié.

Photo0009.jpg
Photo0025.jpg
Ballerines Mimnor pour André, trench Zara, tunique American Vintage, sac Comptoir

Sinon, le concours Pois & Plumes continue. Sinon, il y a de belles chaussures sur mon vide-dressing. Sinon, je reviens d'ici vendredi dans un grand vent de fleurs.

16 avril 2010

"Un jour mon Prince" (Jim Murple Memorial)

Où je promets de donner un sacré coup de collier

Promis, juré, je ne le referai plus. Promis, juré, signé, pacsé. Oui, parce que j'avais (encore) une bonne raison pour justifier cette absence : un PACS à sceller, sans tambour ni trompette (avec amour et pouet-pouet). HDMV + GFM = AESD, que j'ai gravé sur la porte du tribunal de grand instance, à l'intérieur d'un coeur presque aussi parfait que celui que je portais au cou. Un coeur cuir rouge vif Sabrina Dehoff, assorti à la tunique voletante Sandro du jour, ballerines Repetto bleu électrique aux pieds.

019.JPG

Pour que ce post ne soit pas que réjouissances énamourées et félicitations bisouilleuses (ALLEZ-Y, les meufs, je suis PACSEE !), j'ai quand même une petite trouvaille à partager avec vous. Surtout si vous êtes fans, comme moi, de la créatrice allemande et de ses bijoux tout de cuir vêtus. Moins onéreux, mais presque aussi merveilleux, il y a les collections de la griffe belge The Cookie Therapy.

cookieinaugure.jpg
cookiegeneral.jpg
Cookie1.jpg
Cookie3.jpg
Il y a du cuir et de l'idée donc forcément, moi, ça m'plaît. A vous d'aller découvrir les créations de Monika et Françoise, disponibles en France sur Monshowroom. Voilà, du coeur, des noeunoeuds, un post plein de bons sentiments qui en appelle plein d'autres derrière.  Si vous  le voulez bien ... Et PACSe je le vaux bien.