Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 février 2014

"Vendredi, get shorty!" #134

# JUSTE UNE TOUCHE

A croire que ma théorie du rappel s'étend même jusque dans ma déco. Pour tenir compagnie aux pieds en bouleau de la table basse et aux piètements chêne du fauteuil à bascule, j'ai fait comprendre aux pieds métal du canapé d'angle de quel bois je me chauffais. La conversion n'a pas été trop difficile : deux coups de ciseaux dans de l'adhésif  clair, et hop, le sofa rejoignait la famille Dubois. Du bon bouleau, en somme. Et sans engagement aucun, si un jour je me mets assidûment au métal. 

scotch1.jpg

scotch2.jpg

scotch3.jpg

scotchi4.jpg

Coussins AM PM et 3 Suisses, tapis Ikea, et super revue Centre Commercial 

Lire la suite

07 février 2014

"Vendredi, get shorty!" #133

#INSTAFAN

Parce qu'on est sans cesse dans le coup, on est "in", on avance à la vitesse 3G, le changement c'est maintenant, hop (expression franchement dans le coup, n'est-ce-pas), une nouvelle rubrique dans le "Get shorty" : quelques photos d'un compte Instagram que je suis assidûment. Cette semaine, je vous présente la maison de Diana Ousdal (@dianaousdal), une maman norvégienne qui aime le blanc, le noir, le blanc et le noir. Moi j'aime bien le bleu marine aussi, mais elle ne m'a pas demandé mon avis, elle vit sa vie. Peut-être qu'un jour elle découvrira qu'on est passés en colorama, mais en attendant, j'aime beaucoup ça. 

diana.jpg

diana2.jpg

diana3.jpg

diana4.jpg

diana5.jpg

Lire la suite

24 janvier 2014

"Vendredi, get shorty!" #132

# ON CASSE LA CROUTE

Parmi mes passions télévisuelles les plus avouables, entre la statue du Commandeur Masterchef ou le meilleur des mondes Koh Lanta, il y a Julie Andrieu. La fraîcheur et l'élégance de cette jeune femme arriveraient à me faire avaler des couleuvres sauce gribiche. Dernièrement, la donzelle a baladé sa classe en Corse, où elle a concocté un crumble pommes-châtaignes qui parlait forcément à la Colomba du neuf-deux qui vous cause dans l'écran. Ni une ni deux, vu qu'on était sur la trois, je lui ai emboîté le pas. Donc pour le crumble pommes - châtaignes c'est très simple : 
On épluche et on coupe ses pommes en morceaux - on prépare le crumble en mélangeant du sucre en poudre, de la farine de châtaignes et du beurre mou qu'on malaxe pour obtenir un sable - on concasse des noisettes et on les ajoute au mélange sableux - on met ses pommes, qu'on peut faire pré-caraméliser à la poêle ou non, dans un plat beurré, avec des morceaux de marrons confits (les restes de Noël pour moi) et on recouvre de crumble - on enfourne thermostat 180 40 minutes environ. 

chezouam.jpg

chezouam2.jpg

Plateau Sengtai, tasses Bloomingville, bougies Ikea,
coussins Hema / AM PM / 3 Suisses

Lire la suite