Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 février 2012

"Vendredi, get shorty !" #53

Où le vendredi, c'est ode à Vicky

LE POUR OU CONTRE

La galerie des jeunes trentenaires, des presque trentenaires (Armaggedon J-3), a forcément dû un jour de sa prime jeunesse se positionner sur un sujet de société qui divisait les cours de récré à l'heure du choco BN : quelle Spice Girl préférait-on ? Et par ricochet, quelle Spice Girl était-on dans notre bande d'amies qui ostracisait la moindre erreur de la nature qui osait sortir sans son bomber's Creeks ? J'ai moi-même dû prendre part au débat. Après avoir écarté les suggestions d'une gourgandine qui me voyait pas mal en Sporty Spice vu ma taille, j'ai convaincu mon auditoire que je ne pouvais qu'être Posh, vu que j'avais une trousse Chevignon et un sac Naf Naf. L'auditoire a ajouté que j'étais brune, et donc, c'était dans la poche, j'étais Posh. Ce n'est pas pour autant que je suis sortie avec le capitaine de l'équipe de foot des 3es, malheureusement pour ma réputation. En parlant de réputation, gros bond en avant 15 ans plus tard pour évoquer la collection bis de Victoria Beckham, baptisée Victoria et désormais disponible dans nos multimarques français (sinon, quelques modèles sur net-à-porter). Et là, je dois me rendre à l'évidence, il y a quand même de fort jolies robettes dans cette ligne très babydoll, colorée, et fournie en imprimés (bon, Posh a péché, elle a une saison de retard sur les chats, mais on ne lui en voudra pas). Bref, victoire, Victoria.

vickyprnetmpsété.jpg

Victoria by Victoria Beckham, printemps-été 2012
(Crush personnel pour la robe à chats)

vickyautomnehivr.jpg

Collection automne-hiver 2012-2013

Lire la suite

17 février 2012

"Vendredi, get shorty" #52

Où le vendredi, on évite la monotonie

LES BELLES COULEURS

En ce moment, entre défaire ma valise après un petit déplacement de boulot, et découvrir avidemment les nouvelles collection printemps-été, j'ai choisi mon camp. Le camp de ceux qui pensent qu'une valise, ça peut constituer un élément de déco intéressant dans un salon. Oui, donc le camp des gens de mauvaise foi, peut-être, mais celui des gens de bon goût. Non mais regardez ce que je vous soumets aujourd'hui, quelques snapshots du lookbook printanier American Vintage. C'est acidulé et tendre, il y a de l'imprimé navajo et de la rayure, de la coupe loose et de la soie, bref c'est tout moi (même s'il ne semble pas y avoir de mauvaise foi).

IMG_0979.JPG

(LE gilet)

IMG_0957.JPG

(LE blazer. LA jupe. LES boots) (LA fille)

Lire la suite

10 février 2012

"Vendredi, get shorty !" #51

Où je suis légère comme un gros paquet de plumes

LE PASSAGE OBLIGE

Le nom, déjà, n'a rien de glamour. "Doudoune". Le surnom ultime qu'un Bérurier pourrait glisser machinalement à Bobonne, et on voudrait me faire passer ça pour une pièce de mode ? La vision qui va avec. On va faire simple : le bonhomme Michelin, Bibendum, qui court, enfin qui avance, et zigzague entre deux pneus. Le moniteur de ski des Bronzés, le retour de bâton en prime. Le modèle sans manche sur le dos d'un camionneur aviné et aux belles bacchantes. La doudoune, c'est gonflé, et pas vahiné pour deux tamourés. Coupé niveau zéro, mais qu'est ce que ça tient chaud. Alors la mode, quand il fait -8°, elle est bien gentille et elle se tait.

IMG_0859.JPG

Lire la suite