Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 août 2011

"Vendredi, get shorty!" #35

Où le vendredi, c'est petits conseils entre amies (CONCOURS INSIDE)

LE BON PLAN

Ce samedi avec Madame Figaro Pocket (je suis une addict), le cadeau de presse le plus sympa  de cette rentrée. Un cadeau chic : un fard à yeux Une, une marque bio que j'adore tout autant que ledit magazine. Les couleurs sont top, et en sachant qu'ils valent 12,90 euros dans le commerce, pour ce même format  à 3,90 euros le tout, emballé c'est pesé (et sur mes paupières posé).

CP.jpg

Lire la suite

12 août 2011

"Vendredi, get shorty" #34

Où le vendredi, on valorise ses acquis

ETRENNEE

Enfin ouverte, ma pochette-surprise de la Poste. Deux jours de retard sur la livraison, et je m'étais fait une raison : ne pas la porter pour le mariage de ma copine Isa. Mais ce n'est pas pour autant que j'allais reléguer ladite pochette aux oubliettes. La première occasion a fait le larron, et le marron.

100820111784.jpg

Pochette Abaco, short Scarlett Roos (2011),
tunique Zara (old), nu-pieds Mellow Yellow (2011)

100820111785.jpg

Et je vous épargne le gros plan sur mes pieds, vernis comme il sied. Le camel est éternel, même sur l'orteil.

Lire la suite

29 juillet 2011

"Vendredi, get shorty" #33

IMAGINE

Les plus blancs des manteaux, mais surtout les plus beaux, c'est chez Lener qu'on les trouve (et ce n'est elle qui me dira le contraire). Chaque année, je me le dis, chaque année, je ne réussis pas à épargner pour m'en offrir, m'en vêtir. Alors quand la plus blanche des marques, Les Chemins Blancs, s'associe avec ce créateur au savoir-faire hors pair, il y a une bonne idée qui en ressort : et si notre manteau sortait tout droit de notre chapeau ?

lener,les chemins blancs,médecine douce,blackberry,torch,spartoo,ash,biba

Un duffle-coat moutarde ou corail qui n'a rien à envier aux modèles hors de prix de chez Sandro, je dis bingo ! J'en viendrais presque à regretter qu'il fasse aussi chaud ... (Humour, évidemment. Mon short Pippa dépérit sur son cintre, les fleurs de son imprimé en sont à se fâner).

Lire la suite