Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 octobre 2010

"Get shorty" #5

Où les brèves du vendredi, c'est parti !

NOUVEAU

Dans la famille "jeune créatrice qui a plein de talent", cette semaine, c'est au tour de Suzie Winkle d'avoir les honneurs de la première brève du jour. Je n'ai même pas envie de vous la faire longue, tant les photos parlent plus en faveur de la demoiselle que ma prose de modeste modeuse. Laury, la créatrice au minois de chat qui se cache derrière cette griffe, a mis à jour son e-shop avec sa nouvelle collection automne-hiver.

top ciara.jpg

Suzie Winkle, collection automne-hiver 2010

Lire la suite

08 octobre 2010

"Get shorty !" #4

Où le vendredi, je vous ravis (au lit )

POUR VOUS

Les soupirs de la semaine passée, devant la jolie collection d'Eple & Melk, ne se sont pas perdus dans les méandres du web. Ils sont arrivés jusqu'à Boulogne-Billancourt, ma joyeuse contrée pleine de Minelli et de Massimo Dutti (hum). Oui, Eple & Melk c'est vachement beau, oui c'est pas donné, oui on ne le trouve qu'à Paris (la frustrée perd toute rationalité, elle schématise, si si). D'ailleurs, ce soir, dans sa boutique (45, rue Charlot), il y a même des nénettes qui vont essayer ses jolies créations en buvant de l'alcool et en amusant leurs gueules. Olive sur la vodka martini, tout ça avec une réduction sur la collection en cours et sur les accessoires (Malababa, Shourouk, Jancovek ...) Là, ce ne sont plus des soupirs, ce sont des cris de désespoir.

heroic.jpg

Allez, on range les couteaux à beurre et les plaquettes d'Euphytose parce que ...

Lire la suite

01 octobre 2010

"Get shorty #3"

Où les brèves du vendredi, ça rend plus belle la vie

ADOPTEES

Les ballerines rouges vernies André, dont je vous causais la semaine dernière. Les voilà devenues indispensables à mes pieds, question confort, question look, "question fashion" (à prononcer "fa-chion", sinon vous me bousillez tout l'effet de ma phrase. On respecte mes effets, merci). Avec elles, on ne voit que moi. J'en deviens rouge de plaisir, une vraie Golden Lady dans les couloirs du métro. Si je me penchais, je crois bien que j'entendrais le bitume me dire merci. Si, si.

30092010521.jpg

Top Comptoir des Cotonniers, jupe Sandro, ballerines André, sac Balenciaga

 

Lire la suite