Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 juin 2010

"Litle red" (Kate Nash)

Où je vais vous en faire voir de toutes les couleurs (du vert, du pas mûr)

Ce week-end, je vais voir rouge. Je ne vois plus Bleu, onze petits Pepito mexicains en ont décidé autrement, jeudi soir, et la France a ri jaune. Je ne vais pas voir rose non plus, car l'HDMV se met au vert dans le Sud-Ouest pour un enterrement de vie de garçon. Mais pas question de broyer du noir, au contraire, car qui n'aime pas avoir son petit appart pour elle toute seule ? Au programme : une tarte tomates moutarde entière dans mon assiette, manger avec les doigts, mes CD de rock enfin dans la platine, chanter à tue-tête avec ma brosse à cheveux en guise de micro, un bon bain chaud avec de la presse féminine qui aime ou n'aime plus les blogs, faire des tests à la con ("Suis-je faite pour le bonheur"? Non merci, si je peux plutôt accumuler les emmerdes.). Bref, un peu comme quand notre chère Carrie retourne dans son vieil appart' et appelle Big dans leur penthouse.* Une parenthèse enchantée (et en chantant, vous l'aurez compris, mes voisins aussi).

004.JPG
13062010142.jpg
Marinière Sandro, sac Vanessa Bruno, ballerines Topshop, collier Sabrina Dehoff
13062010145.jpg

Vous l'avez compris grâce à ce petit look que j'affectionne : dans ce programme des réjouissances, je n'exclus pas de m'offrir un bon petit coup de rouge.

*Je suis allée voir Sex and the City 2, je m'attendais vraiment à pire. Divertie, pas convertie.

01 mai 2010

"Week-end à Rome" (Etienne Daho)

Où je pars où tous les chemins sont censés mener

A juste titre, je dois encore m'éclipser. A juste titre, ai-je dit. "Week-end à Rome", enfin, "la note la note", afin de "coincer la bulle dans sa bulle" (au PACSé). Et même que s'il fait beau, je paraderai, telle la Lady du Latium, dans ma robe Sandro, tellement sold-out que j'ai dû l'acheter sur le net. Et tellement hype que Melissa Theuriau l'arborait négligemment dans un Voici tout récent.

023.JPG

Lire la suite

02:14 Publié dans My Life | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : sandro

11 février 2010

"Kiss the bride" (Christophe Willem)

Où je cède aux charmes des Bridélices

La meilleure nouvelle des prochains mois, hormis la naissance du deuxième bébé - à 45 ans - de Monica Belluci, c'est bien la montée en puissance de la sandale à brides. You-pi. Les plus fidèles parmi vous se souviendront de mon plaidoyer, l'an dernier, pour la sandale montante sous toutes ses formes. Parce qu'on ne change pas une fille qui gagne (à être connue, haha), je vous ressors mes vieilles obsessions de mes archives, auxquelles je rajoute juste quelques brides. Car cette passion, je l'ai là, "chevillée au corps", comme dirait notre amie du Poitou charmante.

proenzaschouler1.jpg
proenzaschouler2.jpg

Sandales magiques Proenza Schouler

joiegrises.jpg

Sandales daim Crimson & Clover

sandalesmellow.jpg

Sandales Mellow Yellow

Et dans la famille "orthopédique mais hautement magnifique", je n'oublie pas mon coup de coeur pour les Sandro de cet été. Mais avec la fameuse polémique qui a occupé deux jours et 245 commentaires la blogomode - "les bottines rock Sandro sont-elles vraiment de mauvaise qualité?"-, maintenant, je reste sur mes gardes. Garde à vous, gare à nous.

spartiatessandro.jpg
Sandales Sandro

En attendant de traîner nu-pieds, je me suis offert, pour la modique somme de 20 euros, de lointaines cousines de nos amies les défuntes Chloé. Merci un déstockeur Zara sur Ebay Italie.
ballerines3-pola01.jpg

Python qu'elles sont belles, me dis-je encore, ravie de ma bonne affaire. A la bonne taille, la bonne couleur, j'ai enfin trouvé chaussure à mon pied. Cendrillon, direz-vous. Robin Wright-Penn oblige, laissez-moi préférer Princess Bride.

PS : si quelqu'un veut bien les clés de mon blog pour le relooker un peu, je suis preneuse !