Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 février 2011

"Get shorty" #19

Où le vendredi, c'est oui-oui

AIME

Les mains dans mes mitaines (Charlotte Sometime, comme Yaël Naïm), le nez dans les nouvelles collections. En février, on se couvre et on découvre, chouette, les jolies choses qu'on arborera au printemps, quand les poules n'auront plus de gants. J'ai donc laissé traîner mes yeux, et ma souris, sur les clichés de la nouvelle collection de Vanina Escoubet publiées sur son Facebook. Vanina, ne m'en veux pas, promis je ne le referai plus mais la tentation était trop forte. Et trop belle.

vani1.jpg

vani2.jpg

vani3.jpg

Photos Grégoire Voevodsky

Vanina, selon moi, la reine du pantalon reboulé qui fait de l'effet, et de l'imprimé qui fait rêver. Allez voir si je vous raconte des histoires à dormir debout (et toute habillée) dans sa jolie boutique du 1, rue Henri Monnier (75009).

Lire la suite

14 janvier 2011

"Get shorty" #15

Où le vendredi, c'est free party

LA BONNE ADRESSE

Il a le prénom d'un des plus chouettes dandys du cinéma britannique, qu'on aurait volontiers fait changer de bord d'une oeillade en coin, d'ailleurs. Il a le presque nom du compositeur de la musique de La Boum (désolée, je n'ai pas trouvé mieux comme référence). Il est surtout celui qui monte en flèche dans le monde bien balisé des chausseurs de stars. Rupert Sanderson. (Ah si, il y avait aussi "il a le nom de l'acteur couteau-suisse qui interprétait Mac Gyver tous les samedis après-midi sur TF1"). Rupert Sanderson, il habille les pieds de Carey Mulligan, des Gossip miss, de Gwyneth Paltrow, les tapis rouges en tous genres, et bientôt nos 36-37. Oui, le Rupert a ouvert sa boîte (de Pandore, vu le tarif de ses créations) sur Paris, quartier du Palais Royal. On n'en attendait pas moins d'un sujet de sa Royale Majesté, dear.

rupert3.JPG

coupure.jpg

(Ca, c'est quand Vogue en parle aussi)

Lire la suite

10 décembre 2010

"Get shorty" # 12

Où le vendredi, c'est fast and funny ! (et concours aussi)

EXCUSEE

Pardonnez mon absence depuis lundi, j'étais partie à Marseille voir si, effectivement, plus belle la vie. Verdict : plus chaude, la vie, ajoutez 10° et enlevez votre parka en arrivant. Plus hot, plus foot, plus cool à la fois, dans ma ville le bleu est roi. Pendant ces deux jours, j'ai vécu dans le grand bleu, et je vais vous en montrer le pire et le meilleur. Comme les meilleures choses ont une fin, on va commencer par elles, avec cette jolie séance photo de Madame Figaro consacrée à la famille de Caunes. For me, formidableu, pas prise de tête et allons-y gaiement : épatée, elle m'a, l'Emma, par son naturel et son petit look denim. Emma, dis-moi, elle sort d'où ta cape ? Elle me ferait presque aimer le genre.

09122010837.jpg

Madame Figaro, décembre 2010

Le pire, je l'ai croisé, ça ne s'invente pas, rue Paradis. Avec son truc en plumes, ma cocotte d'amour m'a fait lever les yeux au ciel. L'azur marseillais, face à elle, pouvait aller se rhabiller.

08122010835.jpg

Lire la suite