Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 mars 2017

"Hello" (Adèle)

Où je porte la cocarde 

Derrière les bonnes adresses que je distille ici et leurs merveilles se cachent souvent des personnes de bonne volonté. C'est encore le cas aujourd'hui puisqu'il est question de vous faire connaître Helo, une boutique de déco made in France bien sympathique, mais encore plus Héloïse. Celle qui a donné ses lettres de joliesse à cet eshop mais aussi son enthousiasme, son sourire et ses idées ensoleillées. Héloïse vit à Paris mais elle n'a pas perdu son petit brin d'accent qui ensoleille une pièce. On s'est rencontrées autour d'une assiette de salade près de mon boulot, parce que son homme y travaille aussi. Héloïse m'a filé sa salade parce qu'elle avait l'air très bonne, alors forcément, je me suis dit que cette jeune Marseillaise, ancienne fleuriste et blogueuse DIY émérite, méritait le détour. Plus sérieusement, j'ai mieux compris sa façon de fonctionner avec cette petite bulle déco qu'elle porte seule à bout de bras : l'humain du début à la fin. Les créateurs qu'elle choisit, elle le fait avec coeur et après mûre réflexion, en adhérant 100% à leur mode de création, respectueux des matières et des gens. 

helookouv.jpg

helo1.jpg

helo2.jpg

Parmi ces créateurs, Aurélia Wolff qui se cache derrière Whole, une collection de linge écologique pensée pour toute la famille dans des teintes douces et naturelles. J'aime d'ailleurs penser que ce coussin tie and dye que vous voyez, là, est unique. 

HELO3.jpg

Parmi ses autres créateurs coups de coeur, la papeterie délicate de Season Paper, les accessoires rétro de Lolita Picco ou encore la céramique humoristique de Pied de Poule. Allez-y jeter un coup d'oeil, vous ne devriez pas être déçues. Et revenez ensuite par Instagram, on ne sait jamais ce qui vous y sera proposé ... Je vous l'assure, je ne vous raconte pas des salades. 

01 mars 2017

"Velvet" (Chris Jamison)

Où je marche sur du velours 

Au secours, j'ai 35 ans. J'ai donc la passion des coussins, du lin lavé, des fleurs du marché, des bougies qui sentent la figue, et maintenant ... Du velours. Ca m'a pris comme une bonne rhinopharyngite, depuis peu, que j'essaie de soigner en mode dilettante. Une chose me rassure, dans cette histoire, c'est que je ne suis pas la seule à connaître cet enchaînement. Une constat qui ne change rien aux errements de ma bourse, hagarde, mais qui me donne une contenance quand je fais face aux regards éberlués des visiteurs de mon home sweet home. Evidemment, si vous me mettez en plus sous les yeux du velours rose, je ne réponds plus de rien. Alors le fauteuil Croisette Honoré Déco, si vous me demandez ce que j'en pense, vous comprendrez que je reste muette. Muette, mais mes fesses confortablement assises. 

velvetouv1.jpg

velvetOUV3.jpg

velvetOUV.jpg

P1012427.JPG

velvet4.jpg

Une fois encore, je suis passée par French Rosa, mon adresse chouchou pour les meubles (Honoré en particulier, mais aussi Rose in April, House Doctor, Bloomingville, etc ...), pour une livraison sans encombre. Attention : les fauteuils Honoré s'achètent à la commande, et la prochaine livraison aura lieu fin avril. 

 

honores.jpg

Tant que j'y suis, je vous mets aussi mon petit coup de coeur du moment : le guéridon qui est loin de me laisser de marbre. 

Capture d’écran 2017-02-28 à 17.49.55.png

Dernière chose : comme je suis pleinement solidaire de celles qui ont 35 ans ou plus, ou moins, qui aiment les coussins, le lin lavé et les fauteuils en velours, j'ai demandé à French Rosa un petit coup de pouce. Ma maladie a dû attendrir Johanna, qui tient si bien cette boutique, puisque le code GALLIANE vous offre 10% de réduction à partir de 100 euros jusqu'au 30 mars. Si avec ça, face à votre banquier, vous ne jouez pas sur du velours ... 

15 février 2017

"A moment to myself" (Macy Gray)

Où je vous passe de la crème 

Avec les années, notre vue perd souvent quelques dixièmes, et c'est bien dommage car on a de plus en plus envie de lire les étiquettes. Et sur ces étiquettes, il est souvent écrit petit des noms assez barbares qui finissent en -ol et autre -um. Des noms de substances qu'avec les années, justement, et un peu plus de plomb dans l'Elle, on imagine tout aussi barbares avec notre corps. C'est donc dans cet esprit de rationalisation de ce dont je m'enduis que j'ai découvert la jolie gamme cosmétique Soin de Soi. Une gamme aussi belle à l'intérieur qu'à l'extérieur, ai-je envie d'écrire, parce qu'elle déborde de bons sentiments et d'ingrédients sains, servis dans un tout aussi charmant écrin. L'autre point qui me touche particulièrement dans cette aventure cosmétique 100% naturelle et bio, c'est qu'elle est née d'une complicité de femmes de tous horizons, sous l'impulsion de Nelly Pélissier, qui tient le Spa Maison de Soi près de Bordeaux. C'est là que, constatant les allergies que pouvaient provoquer les produits qu'elle utilisait, cette professionnelle du bien-être a décidé de lancer avec deux complices, Violette et Marion, une gamme cosmétique responsable et engagée. 

soinsoinouv.jpg

soinsoin2.jpg

La clé de ce projet ? Des matières premières naturelles issues de cultures locales et raisonnées, assemblées à la main dans leur laboratoire de Gradignan dans une démarche à échelle humaine et écologique (emballages verres, pochons en chutes de tissus, conservateurs naturels, papier recyclé ...) 

soinsoin3.jpg

Cerise sur le gâteau (bio, évidemment) : le soin apporté à l'esthétique de cette gamme, simple et belle, qu'on n'aura en plus envie de laisser traîner dans sa salle de bain. J'ai déjà succombé à leur hydratant matifiant pour ma peau mixte à grasse, ainsi qu'à leur gel douche à l'exquise odeur de cèdre et patchouli ... Il y en a évidemment pour tous les nez, puisque les amatrices de bergamotte ou de romarin vivifiant devraient trouver leur bonheur. 

soindesoi1.jpg

Coup de coeur aussi pour leur gamme de tisanes qui sentent bon la lande, dont cette édition "Cocoon" qui coïncide parfaitement avec les heures hivernales passées sur le canapé. 

soin2.jpg

soin3.jpg

Vous l'avez donc compris, si j'en parle ici, c'est que cette aventure et cette démarche me touchent. Parce qu'il n'est plus vraiment question, aujourd'hui, de se préoccuper de ce qu'on met dans nos assiettes et d'oublier ce qu'on met sur notre peau. J'étais déjà en alerte sur les produits administrés à ma fille, je me mets désormais dans la boucle en prenant Soin de Soi en mode "et moi, et moi, et moi" ... Et vous, et vous, et vous, allez-vous me répondre ? Rendez-vous sur mon compte Instagram pour voir Soin de Soi vous réserve... La crème de la crème.