Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 novembre 2016

"Hey little girl" (Ice House)

Où je vous ai apporté un bonbon 

Comme les pluies de novembre, comme les kilos de décembre, voici revenu le tandem mère-fille pour vous servir. Un tandem bien emmitouflé pour ces premiers frimas qui ont pris d'assaut nos villes et nos campagnes, mais attention, chacune donne son ton. L'an dernier déjà, je vous avais parlé de la chouette marque française Trench & Coat, qui propose des manteaux extra haute qualité à des prix très raisonnables. Belles matières, belles façons, Trench & Coat continue d'avoir tout bon en lançant cette saison une collection pour fillettes. Le concept ? Les mêmes engagements que pour les mères, la mignonnerie en plus, dans des tons délicieusement gourmands et pastel. 

duoface.jpg

tromy2.jpg

duo3.jpg

Tromy1.jpg

duocoeur.jpg

(Aperçu de la jolie doublure en prime)

Voilà que la gigoteuse vole la vedette à la poseuse, mais où va ce blog ? Pour Romy, coup de coeur pour le Boeme et pour moi, cap sur le Bandalia gris clair : 

duomom.jpg

duomom2.jpg

Un vrai coup de coeur confirmé pour ce savoir-faire à la française, dont je suis ravie qu'il profite désormais à la miss. 

trench & coat,manteaux chics

trench & coat,manteaux chics

Avouez qu'en grand comme petit, il y a de quoi avoir envie de dire oui. D'ailleurs, pour toutes celles qui ont une petite fashionista à la maison ou en prévision, n'hésitez à passer sur mon Instagram tantôt : surprise à venir, mais que cette info reste sous le manteau ... 

11 octobre 2016

"Deep green" (Marika Hackman)

Où je me suis mise au vert

L'automne a déjà annoncé sa couleur, et il a comme qui dirait joué les trublions de saison : ce sera le vert sapin. Oui mesdames, un beau vert profond digne de nos épicéas de décembre, mais qui pique un peu moins quand même. (Et surtout, heureusement, qui ne sent pas l'air Vick). Perso, je suis tombée dedans vite fait bien fait, comme je suis tombée dans le bordeaux depuis deux automnes d'ailleurs. Le vert sapin, c'est élégant et lumineux, facile à mixer, plus gai que le potimarron, bref, je crois que je vous ai bien vendu ma soupe. Pour ma première pièce, j'ai opté pour un accessoire facile à associer : un superbe sac issu de la nouvelle collection de chez Matières à Réflexion, le créateur de sacs parisien rock et vintage (puisque conçus à partir de vestes en cuir à recycler) que je suis depuis, ouah, huit ans. Parmi toute sa nouvelle collection - à tomber, comme les épines -, c'est le modèle origami qui m'a complètement mise au pli. 

MAROUV1.jpg

MAROUV.jpg

MAR2.jpg

MAR5.jpg

Permettez, je reprend le pas pour la pose, car je me rends compte que cela fait un paquet de semaines que je n'ai pas joué les Kendall Jenner pour vos yeux ébahis. Bref, complètement conquise par mon nouveau petit pensionnaire (dont on me demande plusieurs fois dans la rue d'où il vient, le créateur en sera content), tant et si bien que je me suis prise à chercher des vêtement vert sapin pour lui tenir compagnie (donc bientôt, une nouvelle association !) 

PicMonkey Collage.jpg
Quelques modèles de la nouvelle collection Matières à Réflexion 

Que dire de plus sur le sujet ? Que cela fait dix ans que ce duo mixte inspiré imagine ces petites merveilles, un vrai prêt à porter du cuir de confection 100% parisienne (dans leur atelier du Haut-Marais) et que je suis ravie de continuer à les voir. Parce qu'au-delà de gens extrêmement talentueux, ce sont avant tout des gens bien et là-dessus aussi, il n'y a pas matière à discussion. 

Boutique Haut Marais - 19 rue de Poitou - Paris 3e
Boutique Abbesses / Pigalle - 20 rue Houdon - Paris 18e

Eshop 

20 mai 2016

"24 000 baci" (Aylin Prandi)

Où la taille, c'est vraiment le plus important 

A croire qu'on n'apprend pas de ses erreurs. En matière de shopping, en tout cas, je fais régulièrement mentir l'adage en ce qui concerne toute forme de bagage. Chaque saison, je me laisse séduire par le petit mignon, le format baluchon dans lequel je range à peine mes tampons crayons. Les petits sacs ... Le piège à grandes filles. Trop souvent accompagnés par un tote bag pas repassé, pour ma part. A 34 ans, j'ai décidé de dire stop à cette incohérence. Aux petits maux les grands remèdes, j'ai adopté .. Maurice. Je crois que j'ai poussé le bouchon un peu loin. 

soleilouv.jpg

Trench Sessun, sac Jérôme Dreyfuss,
jean et sweat Sézane

baci.jpg

baci4.jpg

maurice jérôme dreyfuss,sweat baci sézane

Beau, intemporel, immense (et fermé), doté d'une bandoulière, Maurice a tout de celui qu'il me fallait. Le compagnon idéale de la grande femme modèle, en quelque sorte. Tant et si bien qu'il m'a donné envie d'un petit cousin en toile pour cet été, chez Petite Mendigote, validé après vue en boutique : 

Capture d’écran 2016-05-20 à 00.44.23.png

Cabas Petite Mendigote

En tout cas, désormais, un espèce de bon petit ange pratique se rappelle à moi quand il me prend l'envie de céder à la facilité. Selon toute vraisemblance donc, il ne devrait plus y avoir de mini modèle par ici. Question format, je l'assure, j'ai définitivement revu mes standards. 

PS : N'oubliez pas d'aller échanger vos vieux jeans chez Sézane contre un chèque de 20 euros de remise pour l'achat d'un nouveau ! Une bonne action qui rime avec bonne opération. Vous avez jusqu'à samedi 21 mai. 

01 avril 2016

"Egg man" (Beastie Boys)

Où je mets mes oeufs dans le même panier

Quand tu as la double casquette de maman active (95%) et blogueuse mode (5%), tu essaies toujours de faire porter le chapeau à l'une quand il est sur la tête de l'autre. Pour être claire, tu cherches toujours dans ton temps de maman quelques minutes à dérober. Des minutes pour des photos volées. C'est encore ce qu'il s'est passé dimanche dernier lors de notre virée à la chasse aux oeufs municipale, qui a enthousiasmé la gigoteuse (non contente d'avoir ramassé les six oeufs de couleur différentes réclamés par le règlement, elle a ramassé des dizaines d'oeufs de la même couleur. On sent poindre la future bonne élève qui rend sa copie avec dix minutes d'avance). Evidemment, pour une chasse aux oeufs municipale, tu ne dégaines pas ta jolie robe printanière ou ton nouveau trench, surtout qu'il pleut par intermittences. C'était tout de même l'occasion de vous présenter mon manteau chéri, découvert sur le tard mais que je rentabilise au maximum : une création Diane Toneatti soit Mademoiselle D. Découverte sur Instagram, qui lui a offert une éclosion amplement méritée. Notez le sweat Emoi Emoi, aussi, complètement dans le ton de la journée. Car oui, la maman poule a bien veillé à ce que rien ne cloche. 

photocat1.jpg

photocat2.jpg

photocat3.jpg

photocat4.jpg

photocat5.jpg

photocat9.jpg

Que voulez-vous que je dise de plus ... Si la blogueuse mode essaie d'empiéter sur le monde de la maman active, la réciproque est vraie. Ce qui explique ces deux photos de la gigoteuse et de ses trouvailles, parce que je n'y résiste pas. Elle vaut dix fois toutes les poses bébètes que peut prendre sa mère poule. 

02:10 Publié dans My Clothes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : mademoiselle d

04 mars 2016

"Sunday monday" (Vanessa Paradis)

Où j'ai pris un break avant le brunch

Un petit tour dehors, entre deux coups de pluie, ma petite chérie qui ne me lâchait pas les baskets, et le grand chéri qui espérait surtout que la séance photo ne dure qu'un flash. Un petit shooting vite fait bien fait, avec une tenue du moment : mon manteau camel bien lumineux, ma chemise Sézane qui habille tout d'un rien, et le vieux bonnet des jours capillairement défaillants. Sunday, lazy sunday. 

sezfevouv1.jpg

sezfevrier1.jpg

transversaz.jpg

sezfevface.jpg

P1010453.jpg

transversale.jpg

Je ne résiste pas à vous mettre la photo bonus du jour, avec ma friponne qui joue la grande fille modèle : 

sezplus.jpg

Et sinon, parce que ça reste tout de même un blog mode ici, mes coups de coeur dans la pré-collection Sézane qui débarque ce vendredi ... 

lescoupesdecoeur.jpg

Pas de grande surprise : du jean, de la blouse romantique et des imprimés poétiques. De quoi rêver tranquillement à l'été avec ces coups de coeurs si divers. 

01:21 Publié dans My Clothes | Lien permanent | Commentaires (4)

03 février 2016

"June in January" (Bing Crosby)

Où je reviens sous le manteau 

A la recherche du temps perdu, perdu le fil de ce blog, j'avoue. Un mois d'absence ici, cela valait bien un billet d'excuse avec ma tête déconfite. Métro, boulot, bambino (j'aurais préféré vous mettre "dodo", notez) expliquent cette longue pause dans la pose. Alors, puisque vous ne m'avez pas vue une seule fois en janvier, je vous présente avec grand plaisir le petit January, nom de ce manteau chéri. Mon petit grigri de cet hiver, tout en clair de gris, et ceinturé, un nouveau péché mignon dans ma garde-robe. 

januaryouv.jpg

january2.jpg

januaryprofil.jpg

januarygrosplan.jpg

januaryprofilgrosplan.jpg

Et pour celles que ce manteau laisse imperméables, notez que je vous présente également mon nouveau studio : une haie, grillagée, dans les tons de la verrière de ma cuisine. Après avoir arpenté mon parking, voilà que je fais le trottoir pour alimenter ce blog en looks inoubliables. M'est avis qu'en 2016, on va vraiment beaucoup plus parler de déco ici ... 

01:10 Publié dans My Clothes | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : ba&sh, january coat

27 novembre 2015

"Smile" (Lily Allen)

Où je resté plantée, à la mode à la mode 

On en aurait presque oublié qu'il s'agit d'un blog mode, ce petit coin de blogosphère. Et ma haie, elle ne vous manquait pas, ma haie ? Quand je pense que je déménage très bientôt et que vous ne la verrez plus, avouez, cela vous chagrine un peu ? Contrairement aux apparences ici, je continue à m'habiller. Je mets toujours du cuir, toujours des jupes, toujours des jupes courtes et parfois des jupes en cuir. Et là, mon seul achat en vente presse, cette chiffonnerie Isabel Marant bleue, qui irait bien mieux avec des boots noires. Je vous rassure, depuis cette prise de vue, j'ai racheté du blush et trouvé des boots noires. Mais pour le moment, profitons des dernières heures de notre haie d'honneur. 

caryfacelead.jpg

jupecary.jpg

caryface.jpg

carygrosplan.jpg

Pas grand chose à raconter de plus sur cette petite tenue, plus trop d'actu vu la baisse des températures. Juste l'envie de vous inciter à laisser quelques commentaires ici, pour me dire que vous êtes là, toujours. Des petits messages qui m'encourageraient, encore quelque temps, à jouer la plante verte. 

PS : Un joli concours sur Instagram en cours, et d'autres à venir dans les prochaines semaines ... 

01:40 Publié dans My Clothes | Lien permanent | Commentaires (34) | Tags : ll

03 novembre 2015

"That's a nice shirt" (Dan Deacon)

Où je chanterai le temps des chemises 

Si comme moi, les années s'accumulant, vous aimez autant le linge de maison que les vêtements, vous allez vous aussi craquer pour la chemise-nappe. Du blanc, des carreaux, du coton doux ... Plus sérieusement, les années s'accumulant, la mode que je préfère porte un nom qui parle de lui-même : la facilité. Une collection intemporelle, pourrait-on dire, qui ne nécessite pas de réflexion existentielle le soir, pas de prise de tête le matin. Donc, la chemise, rentrée dans le pantalon. Confortable. Un petit peu chic, quand même. Simple. Et par-dessus, la petite maille. Appelez-moi Mamie Gaga. 

nappeouv.jpg

nappe2.jpg

nappegros.jpg

Chemise H&M, gilet Zara,
jean Promod, sac Jérôme Dreyfuss, Stan Smith

Lire la suite

01:20 Publié dans My Clothes | Lien permanent | Commentaires (4)

20 octobre 2015

"Ruby Tuesday" (The Rolling Stones)

Où je ne change pas de cru

Depuis trois saisons, j'annonce la couleur. Toujours la même, à vous saouler avec mon bordeaux, mon lie-de-vin, mon rubis chéri. A croire que j'ai un grain. Disons plutôt, une addiction. A chaque automne, ma penderie prend des airs de vendange, et chaque saison, le vestiaire se bonifie. Après mon sac Jacques l'hiver dernier, j'ai donc accueilli ce chouette manteau Des Petits Hauts. Son seul souci ? Des manches à la longueur non réglementaire. J'en ai pris mon parti, parce que rien n'est jamais parfait, et parce que les concessions ont du bon. Une petite superposition, et de sa longueur, dans mon coeur, il n'était déjà plus question. 

rougeouv.jpg

rouge1.jpg

rougegrosplan.jpg

Manteau Des Petits Hauts, pantalon Chemins Blancs,
sac Jérôme Dreyfuss, sweat Gap,
collier Padam Padam, baskets Stan Smith 

rougenecore.jpg

Avec lui, ce chouette pantalon velours Chemins Blanc (extrêmement bien coupé) et mes irréductibles Stan, qui voient les mois défiler sans pour autant me lasser. Il faudra bien, vu les températures actuelles, lui adjoindre un col en laine, d'une jolie maille. Bordeaux, cela va de soi. Ne pas s'y tromper : ce n'est pas le moutarde qui me montera au nez. 

06 octobre 2015

"Et j'entends siffler le train" (Richard Anthony)

 Où je composte le billet en troisième vitesse

Ceux qui l'aiment prendront le tram. Avec moi, allez, un petit tour sur les rails pour faire les présentations avec ce joli manteau, mon futur meilleur ami de l'hiver. Il a le ticket gagnant, en tout cas avec moi : belle coupe, belle facture "à la française", longueur du moment et détails chic au col. Signé Trench & Coat, une fois encore, qui propose une bien belle collection automne-hiver. Une marque haute qualité mais aux prix d'amis, qui méritait vraiment ce matin que je lui consacre un billet doux. 

trenchOUV2.jpg

trenchouv.jpg

trenchgrosplanbis.jpg

trenchgrosplan.jpg

trench2.jpg

trench2OK.jpg

Mon "Agami" a tout pour plaire : chic et à la fois accessible. Une belle pièce à avoir dans sa penderie (et chaude comme il faut). J'en profite pour glisser mes deux autres chouchous : 

trench and coat,trench & coat

trench and coat,trench & coat

Au plus les années passent, au plus je me tourne vers des pièces de qualité, de belle facture. Comme ce manteau première classe, qui va sûrement me faire mener un train d'enfer.