Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 octobre 2018

"Picture in a frame" (Moe Bandy)

Où on se prend le mur et plus la tête

Il y a bien évidemment les jolis gribouillis orange et rouge qu'elle ramène de l'école, et qu'un jour, je devrai accrocher au mur. Parce qu'elle saura, elle, physiquement, les accrocher. Au pied du mur, je cèderai mais d'ici là, je résiste et je placarde comme je l'entends. Dernièrement, c'est un abécédaire tout ce qu'il y a de plus poétique qui a rejoint son petit monde, dessiné par Linda Tordoff. Une pépite dénichée dans une jolie adresse qui ravira les décoristas, L'Affiche moderne. Une galerie en ligne proposant des tirages en édition limitée de photographes ou illustrateurs d'enfant à des prix accessibles. 

IMG_3146.JPG

Abécédaire Linda Tordoff

enfant.jpg

Sélection kids room 

Collage sans titre.jpg

Sélection photos pour les parents

Les plus de cette enseigne ? La rapidité d'envoi et les différents supports proposés (toile, cadre monté, contrecollage Dibond ...) Un coup de coeur que je me devais de partager ici et sur Instagram, où vous pourriez bien être gâtés ...

09 juillet 2018

"High by the beach" (Lana del Rey)

Où je prends mes quartiers d'été

Henri Salvador chantait son jardin d'hiver, je vous présente, moi, mon jardin d'été. Trois ans qu'on attendait de finaliser cette terrasse ou plutôt, ce large balcon filant qui court tout le long de l'appartement. Nettoyage, découpe et pose des dalles, installation des jardinières et en dernier lieu ... Choix du transat ! Coup de coeur instantané pour la nouvelle collection de Factory Chic avec ses imprimés estivaux et évidemment dans un rose terracota complètement de saison ! 

factorylove.jpg

Collage sans titre.jpg

La collection de transats imprimés
(Il existe aussi des transats personnalisés !)

La chaise longue ou, selon moi, un des plus courts chemins vers le plaisir. Et pour fêter l'arrivée des vacances, il y a une jolie surprise qui vous attend sur mon compte Instagram ... 

21 mars 2018

"In your world" (Muse)

Où ma petite prend de la hauteur 

C'était un de ses rêves, un rêve d'enfant, un de ceux qu'on peut, nous, parents, réaliser. Non, je ne peux pas lui procurer de la poudre magique pour s'envoler avec Peter Pan, mais lui permettre de dormir dans un lit cabane, oui, c'est dans mes cordes. Surtout que nous réfléchissions, depuis plusieurs semaines, au meilleur moyen de gagner de la place dans son espace, vu les jouets qui s'y accumulent. Dans un autre coin de notre tête, l'idée qu'elle aura peut-être à partager cette chambre un jour (qui est relativement grande, 12,5m2). On s'est donc mis en quête de trouver un lit surélevé qui offre la possibilité d'accueillir un berceau en dessous mais aussi de se transformer en lit superposé plus tard. Pour une copine ou une petite soeur (oui, petite soeur, ce serait plus simple pour éviter à changer le joli rose des murs). Et après un benchmarking assez complet, on a trouvé notre bonheur chez Vertbaudet

IMG_1506.jpg

Lit Easyspace Vertbaudet
Tapis Cyrillus, tente Numéro 74, commode et lit de poupée vintage, 
Coussin panda Minimel

IMG_1613.jpg

Guirlande Mi avril

IMG_1507.jpg

IMG_1503.jpg

Cartable Petit Picotin, banquette La Redoute
Malles Maison du monde, bureau vintage

IMG_1626.jpg

vert baudet

vert baudet

Donc dans l'idée, le bureau de Romy et le coin banquette ont été rapatriés sous la mezzanine, lui créant un petit espace qu'elle a baptisé "son appartement". Les étagères niche, parfaites pour la touche déco, font partie de la structure du lit. Surtout, on a prévu d'investir dans le lit prévu pour se mettre en bas (il se positionne perpendiculaire à la mezzanine) et le bureau taille primaire pour l'avenir. Bref, on est ravis de cet investissement qui permet de conjuguer esthétique et praticité, surtout que ce modèle n'est pas encombrant et ne dévore pas la pièce par son volume. Dernier point, et non le moins important : le bonheur de la gigoteuse (cela fait si longtemps que je ne l'avais plus appelée ainsi) qui, après quinze jours d'usage, est toujours aussi enjouée à l'idée de retrouver sa chambre. D'ailleurs, rendez-vous sur Instagram pour une petite surprise ... 

06 décembre 2017

"The Book" (Sheryl Crow)

Où je me suis mise au coin 

"Maman, on joue au restaurant de pâte à modeler?" Immanquablement, si je suis assise sur le canapé, la question va m'être posée. Même si je suis en train de lire un livre ou de feuilleter un magazine. Surtout si je suis en train de lire un livre ou de feuilleter un magazine (c'est fou, l'idée ne lui vient pas quand je plie le linge ou je prépare son repas). Evidemment, petite mine, petite voix, petite moue, petites boucles, je craque. Bye bye le livre, hasta luego l'enquête sur les meilleurs beauty spots de la capitale, et à moi la play doh qui s'effrite. Parce qu'il faut quand même bien se préserver des petites pauses de déconnexion, je me suis aménagé un petit coin lecture dans notre chambre. Vu la proximité avec le radiateur que vous avez immanquablement noté, on peut dire que l'endroit est cosy. Encore plus maintenant que j'y ai ajouté un lampadaire scandinave, une très jolie liseuse Jieldé, trouvée dans une boutique à laquelle je suis restée fidèle, Produit Intérieur Brut

IMG_8606.jpg

IMG_8603.jpg

IMG_8611.jpg

J'ai longtemps hésité avec un joli modèle de lampe vintage

produit intérieur brut

J'en profite pour partager avec vous mes autres coups de coeur luminaires : 

produit intérieur brut

Suspension Lana - Lampe Flowers
Lampe de table Ora 

Evidemment, en deux clics, vous tomberez aussi sur de très jolis fauteuils et d'encore plus jolies enfilades. Mais bon, on était là d'abord pour parler de mon coin lecture, que ma fille n'a pas encore colonisé. Mon coin bureau, en revanche, lui parle davantage. "Maman, je peux taper sur ton clavier ?" Voilà. Vous l'avez compris, il est en temps pour moi de débrancher la souris avant qu'on perde le fil. 

19 octobre 2017

"Shadows and lights" (Joni Mitchell)

Où j'ai vu la lumière rose

Le syllogisme semble imparable : pour voir la vie en rose, il faut que la lumière le soit tout autant. Vu que les jours raccourcissent, j'ai une nouvelle fois pris le problème à bras l'interrupteur et mis une bonne dose de pink dans notre home life. C'est dans la chambre de Romy que cela fut le plus facile, étant donné qu'elle dit amen à, grosso modo, tout ce que je lui présente en poudré et en fuchsia. (Note aux scientifiques de l'agro-alimentaire : à quand le haricot rose ? Bio, cela va de soi). Sur sa petite commode mentholée a donc débarqué une lampe crochet poudrée extrêmement mignonne trouvée chez LightOnline. Un mariage très réussi, je trouve, avec l'esprit vintage des meubles de la pièce.

lighto1.jpg

Lampe à poser Hook by Atargule et Constant

lightO3.jpg

J'en profite pour vous livrer une petite sélection coup de coeur de luminaires pour les chambres d'enfant :

selectionenfant.jpg

Baladeuse La Tête dans le bocal - Suspension Ferm Living
Bunny Light - Veilleuse Goodnight Light

light online,luminaires,lampes design

Lampe House Doctor - Lampe Super Living
Lampe Menu

Côté salon, j'ai opté pour un rose un peu plus pêchu, histoire de se coordonner au fauteuil Honoré qui fait les beaux jours de mon compte Instagram. J'ai donc choisi l'icône abordable de chez Foscarini, la fameuse Binic.

lightObinic.jpg

Lampe Binic Foscarini

Un petit côté rétro et enfantin pour ce modèle d'appoint désormais posé sur notre buffet. Bon, comme vous le voyez, j'achète aussi des magazines roses et des fleurs bubble gum. Une méthode comme une autre de sortir artificiellement de la grisaille du ciel et de panser les bleus au coeur. La mode peut bien passer, mes histoires resteront cousues de fil rose. 

09 octobre 2017

"Picture of you" (Boyzone)

Où on a pris une jolie pose

C'est quelqu'un qui m'a dit, "viens Anne-Sophie, et si on te faisait tester un service de photo de famille"? On n'a jamais trop de jolies photos, me suis-je dit. Toujours un chemin de croix pour obtenir que le chéri tienne l'appareil, me suis-je rappelé. Alors, à ce que quelqu'un qui m'a dit, j'ai répondu oui. Et un après-midi de septembre, j'ai donc ouvert grand ma porte à Babyvista, le spécialiste de la photo de bébé en maternité. 

IMG_6652.jpg

Les pola esprit vintage

sRGB05.jpg

Babyvista, vous avez peut-être connu quand vous avez accouché ... Et peut-être pas forcément aimé. Sachez que cela a considérablement changé. L'entreprise a été rachetée il y a six mois, et c'est vraiment une toute nouvelle histoire qu'elle est en train d'écrire avec un service très haut de gamme. Vous allez voir en effet ce que propose l'offre haute couture lancée en septembre 2017 : des photos tendres, qui nous ressemblent, prises lors d'une séance bon enfant et qui n'a pas duré des plombes. 

IMG_6659.jpg

Le baby album

FullSizeRender (1).jpg

La boîte et le grand dépliant (recto verso)

sRGB08.jpg

Voilà pour le mode opératoire. Un mois après, j'ai reçu les produits, et j'en ai été tout bonnement ravie : du papier d'art, un design épuré, une formule bien pensée et une grande partie des produits fabriqués en France à partir de matières éco-responsables. Coffret cérusé, portfolios à partager, polas vintages, tirages livrés sous de belles marquises pour changer au fil de vos envies les cadres à vos murs ... Et également la clé USB avec la cession des fichiers photos, pour les partager avec le plus grand nombre. 

IMG_6665.jpg

Le coffret collection intégrale

Au final, 100% de satisfaction, tant sur la séance que sur la qualité des produits proposés. Une offre haut de gamme qui peut s'étendre à une séance photo familiale, il suffit d'en faire la demande auprès de Babyvista (notamment pour les un an de votre enfant). Dernier bon point : les reportages offerts pour les enfants nés sous X quand la demande est faite par les maternités partenaires. Nul besoin d'en rajouter, je crois que les clichés parlent d'eux-mêmes. Babyvista, il n'y a pas photo, a pris un bien joli tournant. 

07 mars 2017

"Hello" (Adèle)

Où je porte la cocarde 

Derrière les bonnes adresses que je distille ici et leurs merveilles se cachent souvent des personnes de bonne volonté. C'est encore le cas aujourd'hui puisqu'il est question de vous faire connaître Helo, une boutique de déco made in France bien sympathique, mais encore plus Héloïse. Celle qui a donné ses lettres de joliesse à cet eshop mais aussi son enthousiasme, son sourire et ses idées ensoleillées. Héloïse vit à Paris mais elle n'a pas perdu son petit brin d'accent qui ensoleille une pièce. On s'est rencontrées autour d'une assiette de salade près de mon boulot, parce que son homme y travaille aussi. Héloïse m'a filé sa salade parce qu'elle avait l'air très bonne, alors forcément, je me suis dit que cette jeune Marseillaise, ancienne fleuriste et blogueuse DIY émérite, méritait le détour. Plus sérieusement, j'ai mieux compris sa façon de fonctionner avec cette petite bulle déco qu'elle porte seule à bout de bras : l'humain du début à la fin. Les créateurs qu'elle choisit, elle le fait avec coeur et après mûre réflexion, en adhérant 100% à leur mode de création, respectueux des matières et des gens. 

helookouv.jpg

helo1.jpg

helo2.jpg

Parmi ces créateurs, Aurélia Wolff qui se cache derrière Whole, une collection de linge écologique pensée pour toute la famille dans des teintes douces et naturelles. J'aime d'ailleurs penser que ce coussin tie and dye que vous voyez, là, est unique. 

HELO3.jpg

Parmi ses autres créateurs coups de coeur, la papeterie délicate de Season Paper, les accessoires rétro de Lolita Picco ou encore la céramique humoristique de Pied de Poule. Allez-y jeter un coup d'oeil, vous ne devriez pas être déçues. Et revenez ensuite par Instagram, on ne sait jamais ce qui vous y sera proposé ... Je vous l'assure, je ne vous raconte pas des salades. 

01 mars 2017

"Velvet" (Chris Jamison)

Où je marche sur du velours 

Au secours, j'ai 35 ans. J'ai donc la passion des coussins, du lin lavé, des fleurs du marché, des bougies qui sentent la figue, et maintenant ... Du velours. Ca m'a pris comme une bonne rhinopharyngite, depuis peu, que j'essaie de soigner en mode dilettante. Une chose me rassure, dans cette histoire, c'est que je ne suis pas la seule à connaître cet enchaînement. Une constat qui ne change rien aux errements de ma bourse, hagarde, mais qui me donne une contenance quand je fais face aux regards éberlués des visiteurs de mon home sweet home. Evidemment, si vous me mettez en plus sous les yeux du velours rose, je ne réponds plus de rien. Alors le fauteuil Croisette Honoré Déco, si vous me demandez ce que j'en pense, vous comprendrez que je reste muette. Muette, mais mes fesses confortablement assises. 

velvetouv1.jpg

velvetOUV3.jpg

velvetOUV.jpg

P1012427.JPG

velvet4.jpg

Une fois encore, je suis passée par French Rosa, mon adresse chouchou pour les meubles (Honoré en particulier, mais aussi Rose in April, House Doctor, Bloomingville, etc ...), pour une livraison sans encombre. Attention : les fauteuils Honoré s'achètent à la commande, et la prochaine livraison aura lieu fin avril. 

 

honores.jpg

Tant que j'y suis, je vous mets aussi mon petit coup de coeur du moment : le guéridon qui est loin de me laisser de marbre. 

Capture d’écran 2017-02-28 à 17.49.55.png

Dernière chose : comme je suis pleinement solidaire de celles qui ont 35 ans ou plus, ou moins, qui aiment les coussins, le lin lavé et les fauteuils en velours, j'ai demandé à French Rosa un petit coup de pouce. Ma maladie a dû attendrir Johanna, qui tient si bien cette boutique, puisque le code GALLIANE vous offre 10% de réduction à partir de 100 euros jusqu'au 30 mars. Si avec ça, face à votre banquier, vous ne jouez pas sur du velours ... 

15 février 2017

"A moment to myself" (Macy Gray)

Où je vous passe de la crème 

Avec les années, notre vue perd souvent quelques dixièmes, et c'est bien dommage car on a de plus en plus envie de lire les étiquettes. Et sur ces étiquettes, il est souvent écrit petit des noms assez barbares qui finissent en -ol et autre -um. Des noms de substances qu'avec les années, justement, et un peu plus de plomb dans l'Elle, on imagine tout aussi barbares avec notre corps. C'est donc dans cet esprit de rationalisation de ce dont je m'enduis que j'ai découvert la jolie gamme cosmétique Soin de Soi. Une gamme aussi belle à l'intérieur qu'à l'extérieur, ai-je envie d'écrire, parce qu'elle déborde de bons sentiments et d'ingrédients sains, servis dans un tout aussi charmant écrin. L'autre point qui me touche particulièrement dans cette aventure cosmétique 100% naturelle et bio, c'est qu'elle est née d'une complicité de femmes de tous horizons, sous l'impulsion de Nelly Pélissier, qui tient le Spa Maison de Soi près de Bordeaux. C'est là que, constatant les allergies que pouvaient provoquer les produits qu'elle utilisait, cette professionnelle du bien-être a décidé de lancer avec deux complices, Violette et Marion, une gamme cosmétique responsable et engagée. 

soinsoinouv.jpg

soinsoin2.jpg

La clé de ce projet ? Des matières premières naturelles issues de cultures locales et raisonnées, assemblées à la main dans leur laboratoire de Gradignan dans une démarche à échelle humaine et écologique (emballages verres, pochons en chutes de tissus, conservateurs naturels, papier recyclé ...) 

soinsoin3.jpg

Cerise sur le gâteau (bio, évidemment) : le soin apporté à l'esthétique de cette gamme, simple et belle, qu'on n'aura en plus envie de laisser traîner dans sa salle de bain. J'ai déjà succombé à leur hydratant matifiant pour ma peau mixte à grasse, ainsi qu'à leur gel douche à l'exquise odeur de cèdre et patchouli ... Il y en a évidemment pour tous les nez, puisque les amatrices de bergamotte ou de romarin vivifiant devraient trouver leur bonheur. 

soindesoi1.jpg

Coup de coeur aussi pour leur gamme de tisanes qui sentent bon la lande, dont cette édition "Cocoon" qui coïncide parfaitement avec les heures hivernales passées sur le canapé. 

soin2.jpg

soin3.jpg

Vous l'avez donc compris, si j'en parle ici, c'est que cette aventure et cette démarche me touchent. Parce qu'il n'est plus vraiment question, aujourd'hui, de se préoccuper de ce qu'on met dans nos assiettes et d'oublier ce qu'on met sur notre peau. J'étais déjà en alerte sur les produits administrés à ma fille, je me mets désormais dans la boucle en prenant Soin de Soi en mode "et moi, et moi, et moi" ... Et vous, et vous, et vous, allez-vous me répondre ? Rendez-vous sur mon compte Instagram pour voir Soin de Soi vous réserve... La crème de la crème. 

08 février 2017

"Blue Moon" (Frank Sinatra)

Où je vous propose une mise au vert 

En attendant les premières rosées du printemps, je me cherchais, depuis quelques semaines, un joli jardin d'hiver. Une petite touche arborée, de belles plantes & des bonnes feuilles pour apporter de bonnes ondes dans nos univers saturés d'ondes négatives (pour ne pas dire nocives). J'avais bien vu des serres sur pieds, un peu hors de prix et souvent surdimensionnées, alors jusqu'à présent, je faisais ... Chou blanc. Un petit détour aux Batignolles, un jour gris de pluie, et la solution m'a sauté aux yeux dans une vitrine déco. Un compromis à la fois design et pratique, avec cette touche de couleur bleu passé qui se marierait à la perfection avec mon entrée. Ironie de l'histoire, j'ai levé les yeux au ciel, toujours aussi gris, et j'ai souri : le nom de la boutique, Blou, s'affichait en lettres colorées comme un joli clin d'oeil. 

blououv.jpg

blou2.jpg

blou3.jpg

blou4.jpg

Plant Box Ferm Living (couleur dusty blue)

blou,boutique design batignolles,hay,muuto,ferm living

Voilà donc une chouette façon de se concocter un coin de verdure d'appartement sans en passer par la case grand pot en plastique made in Leroy Merlin. A tester, aussi dans une entrée, pour remplacer le banc sur lequel vos ados grincheux ne s'assoient plus. Autre possibilité : mixer plantes et porte revues. Bref, une plant box, trois idées, 100 possibilités. 

blou,boutique design batignolles,hay,muuto,ferm living

montageplant.jpg

(Photos Pinterest)

Tant que j'y suis, je tenais à vous faire partager cette bien jolie adresse qu'est Blou, je devrais dire ces biens jolies adresses car la boutique, lancée en 2010 par deux passionnés de design et d'art contemporain, se démultiplie en trois enseignes dans le même périmètre. 

bloub3.jpg

bloub1.jpg

bloub2.jpg

bloub4.jpg

Trois espaces épurés qui proposent une sélection (Tolix, Hay, Muuto, String, Normann Copenhagen, Donna Wilson ... ) bien pensée et renouvelée au fil des semaines. Il y en a pour tous les goûts, toutes les bourses, et tous les curieux, car il y a toujours une bonne idée d'agencement à piquer ça et là. En parlant d'agencement, les fondateurs de la boutique ont accepté, en cette Saint-Valentin qui se profile, de faire une heureuse parmi vous ... Rendez-vous sur Instagram pour un concours complètement Blou, complètement fou. 

Blou#1: 77 rue Legendre, 75017 Paris - Blou#2: 75 rue Legendre, 75017 Paris - Blou#3: 20 rue des Dames, 75017 Paris