Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 septembre 2016

"Le choix" (Maître Gims)

Où je fais ma wishlist de rentrée

En première année de maternelle, il n'y a pas de liste de rentrée. Non, il n'y a pas, pour la simple et bonne raison qu'une maman ne s'achète pas comme un bâton de colle, et qu'au fond, c'est bien de nous que nos petits auraient vraiment besoin. (En tout cas la mienne, ne serait-ce que pour lui tenir la main dans les toilettes communes, hashtag princesse). Alors la jolie trousse rose lapin, là, ou la petite ardoise en bois, ben vous repasserez, cette année, ce n'est pas encore pour vous votre fille. Du coup, pour la rentrée de Romy, on a acheté un nouveau tapis. Je sais, le lien ne semble pas évident, mais je pense que pour aller à l'école, ça l'aidera à se lever du bon pied. 

naco.jpg

Tapis Naco Paris 

Permettez, en récupérant mon tapis, j'ai repéré quelques petites choses qui mériteraient bien de figurer sur une liste de rentrée, si on y réfléchit bien :  

trousse-toile-chat-mine-rose-pale.jpg

Une trousse chat Emile & Ida
(Tant qu'il n'y a pas de feutres, mettez-y ses barrettes)

 

robe-poids-plume-rose-poudre.jpg

Une robe Blune
(Elle s'y sentira légère comme une plume)

baskets-cuir-irise-lacets-zip-ten-mid-rose.png

Des petits sneakers glitter 10is
(Pour faire comme sa mère)

 

collants-a-pois-noirs-coton-bio-ecru.jpg
Des collants à pois Mini Rodini
(Parce qu'il y a des pois, et que les pois c'est toujours chic)

tote-bag-hello-odette-rose-pale.jpg
Un totebag Des Petits Hauts
(Pour mettre les affaires de rechange
parce qu'elle ne va pas aux toilettes communes)
(Vous suivez)

parure-de-lit-poudre.jpg
Une parure de lit en lin Numéro 74
(Parce qu'on ne fait plus pipi au lit
quand on est dans de beaux draps)

panier-a-pompons-louis-d34-cm-ecru.jpg
Un panier Rose in April
(De quoi ranger toutes ses créations en pâte à sel)

bureau-table-play-blanc.jpg

Un bureau Oeuf NYC
(Parce qu'on travaille mieux quand c'est joli dessous)

miroir-ananas-30x20-cm-dore.jpg
Un miroir ananas Honoré
(Parce que ça lui mettra la pêche le matin)

Avouez que cette liste a plus d'allure que celles qui font la part belle aux copies doubles perforées à petits carreaux et autres équerres graduées, non ? En tout cas, moi, elle me donne envie de sortir la CB au pas de course ... 

01:55 Publié dans My Wishes | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : smallable

02 décembre 2014

"Petit papa Noël" (Tino Rossi)

Où je fais la liste (mais pas en mode Rose)

Au départ, ce n'était pas ce billet qui était prévu, non. Il devait y avoir du look d'hiver puisque votre thermomètre vous amène la preuve par -4° que le grand froid est arrivé (et pas encore le grand barbu). Et puis ce soir, la gigoteuse a changé mes plans. Quand je l'ai vue balancer avec dédain son premier cadeau de l'Avent, préférant pérorer dans le tiroir à dvd comme une sénatrice sur un prétoire, j'ai un peu fulminé. (Comme Christiane Taubira à son prétoire, voyez.) A 21 mois, on ne snobe pas des oreilles de bunny en peluche. Même fuchsia. Surtout emballées avec amour un samedi après-midi par une maman consciencieuse, jonglant entre masking-tape arty et scotch Uhu cache-misery. J'en suis venue à croire que Noël, c'est pas fait pour les grands bébés. Par contre, c'est fait pour les grandes filles de 32 ans, croyez-moi. Alors si la reine des vents m'a posé un lapin, moi, je ne vais pas décevoir le Papa Noël. Ces jolies babioles en-dessous, mon ami du traîneau, je les attends de (petit) soulier ferme. 

christmasok.jpg

1) Un collier monogramme Ginette NY. Des années que je le reluque, celui-là. 
2) Un tapis Made in Nepal pour la chambre de l'ingrate. 
3) Une robe Isabel Marant modèle Calesi, du bleu profond et enfin du long (T36, le barbu)
4) Une écharpe Princesse Tam Tam complètement noeud noeuds. 
5) Un appareil photo hybride Olympus Pen Generation, ou n'importe quel hybride blanc.
(ENFIN, après sept ans et demi de blog)
6) Des écouteurs aussi déco que techno signés Frends 
7) N'importe quel modèle Bambi de chez Jérôme Dreyfuss. Je suis ouverte, come to mama. 
8) Une chaise Tolix colori poudré signée Le Corbusier. A croquer. 

Voilà papa Noël, tu sais donc désormais de quoi tu peux te charger. A toi de prendre les rênes, mais promis, quand je déballerai tes paquets, je ne les balancerai pas à travers la pièce pour partir m'amuser avec un bout d'emballage papier. Je saurai les apprécier à leur juste valeur. Tu peux livrer les yeux fermés, j'ai été très sage toute l'année. C'est marqué tout en haut, au fronton de ma bannière étoilée comme ta voie lactée : je suis une grande fille modèle, petit papa Noël qui descend du ciel. 

01:45 Publié dans My Wishes | Lien permanent | Commentaires (11)

09 janvier 2013

"Last day of magic" (The Kills)

Où je solde, tu soldes, il solde ...

Encore quelque temps, allez. Quelque temps où je pourrais, à loisir, surfer 2h30 sur des sites américains d'e-shopping et calculer si avec le dollar, en ajoutant quatre et en retranchant l'âge du capitaine, le sac de mes rêves coûte trois euros moins cher qu'en France. Ces minutes qui deviennent des heures à sélectionner des looks, des photos, repérer, renverser mon thé sur le clavier, baver, prétendre que "je n'en ai pas pour longtemps, chéri". Trier, photographier les pièces de mon dressing que je ne porte pas, les vendre / les poster pour en adopter d'autres que j'espère porter plus. Du temps de fille, de fille futile, rien que pour moi. Allez, mes dernières soldes de fille, cinq cent millions de Chinois, je pense à moi, à moi, à moi. Enfin, déjà un peu à elle, allez, il est peut-être temps. Pas question d'être la fille indigne, la marseillaise. Plutôt la bonne Mère. 

soldes1.jpg

soldes2.jpg

Voici donc mon butin soldes, que j'ai commencé à amasser dès les ventes privées. Les plus perspicaces auront reconnu en haut LA chemise de Daphné Bürki qui m'a fait tant courir depuis deux mois, mais que j'ai finalement dénichée au Printemps. Voilà, pour moi c'est fini, car le reste de mon crédit va désormais se porter ailleurs. Totalement dévolu à une poupée devant laquelle la grande fille risque de se faire toute petite. 

PS : Et si vous passez sur mon vide-dressing, les frais de port colissimo sont offerts pour 50 euros d'achat !

05 décembre 2012

"All I want for Christmas is..."

Où j'aurais de quoi perdre les boules

Devant cet écran blanc, mardi soir, alors que je venais de lancer les pommes de terre à bouillir pour une petite raclette réconfortante en amoureux, je me suis demandé quelques minutes ce que j'allais bien pouvoir vous raconter aujourd'hui. Pas la moindre idée, alors je suis allée dans le frigo humer la coppa et la viande des grisons, puis je suis revenue devant mon écran. Toujours rien, alors j'ai levé la tête, je suis tombée sur C à vous, l'émission de France 5, dans son décor sapiné, et là, tilt, et là, bang, et là, illumination (de Noël) : je vais vous parler de ma liste au Grand Barbu, pardi. Non parce que bon, j'ai découvert que Dame Nature lisait mon blog (et apparemment dans les pensées de Kate Middleton aussi, congrats dear Katie), alors si d'aventure, son grand oncle au nez rougi le lit aussi, allons-y gaiement, jouez hauts bois et résonnez musettes. Voici donc ce que j'ai envoyé aux gens concernés par mon cas : 

noelmagimix.jpg

noelferm.jpg

noeldeblac.jpg

noelheimstone.jpg

noelcouette.jpg

noelamerican.jpg

noelhay.jpg

noelipad.jpg

Bien évidemment, il y a un présent que j'ai pas mis dans cette liste, commandé il y a près de trois ans, et en cours de livraison. Mon bel oeuf Kinder, que je ne pourrai déballer qu'en mars prochain, mais assurément, le plus beau cadeau qu'on m'ait jamais fait. Désolée Santa Claus, Dame Nature gagne par K.-O. 

PS : Je suis curieuse aussi, dites-moi ce que vous avez glissé comme suggestions à vos proches ? 

PS : Réassort vide-dressing avec du Sandro et Vanessa Bruno, et la parka Sandro passe à 200 euros frais de ports compris ! 

00:12 Publié dans My Wishes | Lien permanent | Commentaires (23)

25 avril 2012

"I went to the market" (Gilles Vignault)

Où je vais vous faire mettre la main au panier

Quand l'été arrivera, je saurai quoi pendre à mon bras. Quand l'été arrivera, notez bien cette date sur votre calendrier, non pas le 21 juin, mais la Saint-Glinglin. Vous ne savez pas quand tombe la Saint-Glinglin ? Mais si, la semaine des quatre jeudis. Cette fameuse période de l'année où les poules ont des dents. (C'est bon, on la sent suffisamment l'ironie grinçante de la fille frustrée d'enfiler ses collants et ses gants un 25 avril ?) Sinon, quand le printemps sera là, je saurai aussi quoi mettre à mon bras : un joli cabas. A défaut de rhododendrons, on en voit fleurir de partout pour nous accompagner dans nos emplettes de pipelettes. Il suffit juste de faire son choix, trouver son style, ou pourquoi pas ses styles, si on a les moyens de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier.

5.jpg

Le cabas Sailor des Composantes, clairement un coup de coeur.
Disponible mercredi prochain lors de la prochaine vente dans ces couleurs de cuir ...

2.jpg

4.jpg

3.jpg

Sinon, dans la même famille ...

Lire la suite

02 avril 2012

"J'ai mordu dans le fruit" (Charles Trenet)

Où comment réduire ses bonnes résolutions en miettes

L'envie et la gourmandise sont deux péchés capitaux qui se marient très bien. Ca, nos amies les marques l'ont très bien compris. Alors, histoire d'utiliser tous les ressorts imaginables pour conduire à l'achat, elles savent exploiter la moindre de nos petites faiblesses. La dernière en date, en ce qui me concerne ? Les noms de leur référence. On n'a pas idée, hein Repetto, d'appeler des ballerines biscuit. Rien de pire pour me faire croquer. J'ai très peur bientôt de voir débarquer des pulls en maille pop-corn, des robes Dragibus ou des sandales caramel au beurre salé. Même qu'on appellerait ça la candy fashion (je brevète ça fissa à l'INPI ?).

by zoé,repetto biscuit,vanessa bruno

by zoé,repetto biscuit,vanessa bruno

Robe (portée en tunique) Isabel Marant, ballerines Repetto, gilet By Zoé
jean Comptoir des Cotonniers, sac Vanessa Bruno, ceinture Zara

by zoé,repetto biscuit,vanessa bruno

Lire la suite

22 juillet 2011

"What goes arounds comes around" (Justin Timberlake)

Où je ne laisse plus le temps au temps

Et voilà, ce qui devait arriver arriva. L'Europe aide la Grèce, Charlène boude Albert, Thomas Voeckler va perdre son maillot jaune, le soleil a rendez-vous avec la lune, et je regarde les collections automne-hiver. CQFD. Un 21 juillet. Une fois n'est pas coûtume, l'éternelle retardataire que je suis a un sacré train d'avance. Un train d'enfer, même, quand je regarde ces pièces Heimstone & Maje.

heim1.jpg

Heimstone, automne-hiver 2011

heim2.jpg

Oh, et puis un perfecto camel, tiens, ben oui, pour aller avec mes bottes, que je suis allée rechercher à la cave, pourquoi pas ? Ce sont les boutiques qui doivent se frotter les mains d'avoir déjà installé les nouvelles collec's. Bingo pour le signor météo.

perfectocamel.jpg

Maje, automne-hiver 2011

Ca pourrait habiller ce joli petit sac Abaco (acquis sur Bazarchic, allez y faire un tour) qui viendra finir ma tenue de non-mariée, tenue sur laquelle vous avez planché pour serrer la ceinture :

abaco.jpg

Donc oui, pour la ceinture. Il y a tellement eu de bonnes idées, Etsy, Sessun, Hugo Boss, et j'en passe, que j'ai préféré en recourir au tirage au sort car en toute honnêteté, j'aurais pu adopter plusieurs des ceintures qui m'ont été proposées. Certaines m'en ont conseillé que j'avais moi-même repérées mais impossible à trouver. Donc, après contribution de l'HDMV, le commentaire n°25 soit E. doit m'envoyer son adresse postale par email. Et merci à toutes d'avoir mouillé votre chemise pour gagner la mienne.

PS : Avis à toutes celles qui recherchaient mon top Zara à dentelles, une demoiselle le brade sur Ebay ...

03:56 Publié dans My Wishes | Lien permanent | Commentaires (7)

18 juillet 2011

"With a little help from my friends" ( The Beatles) (Concours)

Où il faut me sauver du courroux de la mariée

En ce lundi matin, il fait froid, il fait gris, il ne fait pas encore vacances et votre seul rayon de soleil, c'est la perspective de retrouver ce soir L'Amour est dans le Pré à la télé. On est bien peu de choses, et votre amie la Rose, ou votre amie Galliane, vous le dit ce matin. Comme vous, elle a froid, elle a gris, elle a moche, elle ne sort plus le lundi soir pour cause de rendez-vous pastoral, et elle a juste choisi de poser une semaine de vacances maintenant (bingo) (oui, elle va jouer au Loto, elle a de fortes chances de ne pas gagner). Alors pour vous redonner le sourire, et se retirer par là-même une belle aiguille du pied, elle vous lance un challenge. Explications, à la première personne : comme je vous l'ai dit, j'ai choisi une robe ivoire en soldes pour aller au mariage de ma copine Isa cet été. Cette robe, la voici, Sandro printemps-été 2011. Il lui manque, selon moi, une belle ceinture taille haute camel pour casser son côté romantique - grande fille très modèle - merde la mariée va me tuer à grands coups de pièce montée.

roberade.jpg

Sandro, printemps-été 2011

C'est là que vous intervenez, vous qui n'avez pas tellement de taf' aujourd'hui, on est mi-juillet, il n'y a pas de budget à boucler, pas de journaliste à relancer, pas de rapport à taper. Bref, tout le loisir pour me dénicher et me proposer, en commentaires, la ceinture qui selon vous va totalement relancer cette robe. Et sauver ma vie des griffes manucurées de la mariée en furie. En cette période de soldes, je le sais bien, c'est un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foin, mais depuis que vous suivez Matthieu, Jean-Pierre et Didier le lundi soir sur M6, le foin, ça vous connaît. Celle qui me propose la solution-miracle repartira avec cette chemise Karl-Marc-John so preppy, taille M, offerte par mon partenaire Pois & Plumes. Donc on retrousse ses manches, mesdemoiselles et mesdames, et on me sert la ceinture. Merci.

00:50 Publié dans My Wishes | Lien permanent | Commentaires (47) | Tags : sandro, pois& plumes

20 juin 2011

"She wants" (Metronomy)

Où les réductions, ce n'est plus de saison

Mercredi 22 juin, à l'heure où blanchit la campagne, à l'heure où blanchit tout autant ma terrasse citadine depuis 15 jours, je ne les attendrais pas. Et pourtant, les soldes d'été commenceront. Soldes d'été. Mais quelle est cette salade, que la météo nous assaisonne et déraisonne à grand coups de giboulées et de températures givrées ? L'été arrive, mais j'aurais franchement préféré des soldes d'hiver. Me repérer un bon gros gilet, une parka (même The Kooples, je suis magnanime), des bottes. Depuis 15 jours, je fais pourtant la grève du collant, hors de question que j'aille récupérer à la cave ma valise de robes et jupes d'automne, je ne jure que par le jean. Une vie monotone de presqu'automne, et mes jupes désespèrent, et mes débardeurs  se cherchent une autre paire de manches. C'est le blues du placard, ma penderie veut se pendre. Pour pallier cette dépression dans tous les sens du terme, j'avais quand même fait un petit repérage de soldes, pour la forme.

messoldes.jpg

- La robe Farouche de chez Ba&sh. M'enfin les soldes privées ont eu lieu, et si ça se trouve, elle est déjà arrivée chez moi, la belle rebelle.

- Le short Essec de Maje. M'enfin les soldes privées ont eu lieu, et si ça se trouve, il est déjà arrivé chez moi, le couvre-postérieur divin de Pippa (voir épisode précédent).

- Le tee-shirt Charlotte Sometime. Poétique.

- Une ceinture léopard (peu importe la provenance)

- Les fameuses sandales See by Chloé. Mais ma pointure disparaît peu à peu des étals, donc je vais sans doute pointer aux objets non trouvés dans cette histoire.

- Le sac Sunny de Zadig & Voltaire, mais pas l'argent, pas le besoin, donc c'est un peu l'intrus dans la liste (ça manquait d'une touche de bleu, sans doute).

Ah, je n'avais pas vu les ajouts en deuxième page :

FSTAKA3.jpg

- Une marinière grise Bérangère Claire. Rien de très spirituel à dire là-dessus.

soldes,bérangère claire,maje,ba&sh,princese tam tam,the must

- Un blazer corail Asos, mais va savoir lequel (on vote en commentaire, SVP).

theme_3THEMU_1.jpg

- Un deux-pièces Princesse Tam Tam. "The must" qu'il s'appelle, donc il m'ira très bien, je suis totalement bilingue. Bien évidemment, je le porterai sous un tricot de peau, un sweat, un gros gilet et mon duffle-coat. Mais bon, je saurai que je le porte, ce sera déjà ça. Ca y est, la blogueuse devient aigrie de la blague. Non mais sérieusement, ladies, ce contre-temps estival ne vous rend-il pas gaga ?

PS1: après tirage au sort masculin, le commentaire n°37 remporte le concours Jollia, soit Mathilde 59 ! Un email, miss !

PS 2 : Gros réassort, avec du petit prix et de la marque (Comptoir des Cotonniers, Maloles, Suzie Winkle, Christiansen ...) sur mon vide-dressing !

23 décembre 2010

"All I want for Christmas" (Maria Carey)

Où on se retrouve en 2011 ?

19122010888.jpg

Les filles, je suis l'invitée de Shopstyle jusqu'à vendredi soir pour vivre avec vous les dernières heures avant Noël. Au programme du jour, mes souvenirs de fêtes et demain, du grand méchant look. La fameuse jupe Castille d'Anaïk honorera mes augustes fesses pour draguer le Père Noël. Il devrait en rougir de plaisir, le vieux barbu.

Copie de 18122010874.jpg

Jupe Une Souris dans mon dressing, sac Blondie's Back, sweat La Redoute

On termine aussi l'année avec la gagnante du concours IKKS, Thaaly, qui doit vite m'envoyer ses coordonnées par email. Bon, c'est pas tout ça, mais il me reste quelques paquets à emballer, une sauce roquefort à boucler et trois téléfilms bien gnangnan à mater avec du pop-corn. Je vous souhaite donc d'excellentes fêtes neigeuses, joyeuses, délicieuses, généreuses, amoureuses. Heureuses !

14:35 Publié dans My Wishes | Lien permanent | Commentaires (15)