Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 février 2008

"Emily" (Les Têtes raides)

Ou les pages jaunes des jeunes créateurs by Galliane, tome 6

Il est un petit espace dans Paris où de jolis personnages se baladent en toute liberté, aux murs, sur les vêtements, sur les bougies entre les bijoux. Tout droits sortis de sa féconde imagination à elle, là. Elle, elle s'appelle Emilie, elle est forcément jolie, et si vous me croyez pas, un petit tour rue Charlot* vous en convaincra. Derrière sa frange, mademoiselle Casiez officie en boutique, et qui mieux qu'elle pourra vous parler de son univers étrange, graphique, ludicorock, déjà encensé par notre chère Marie.

ed4ecce7769e5c3cf2a6a93c17abdc69.jpg

Illustration Emilie Casiez

Noir sur blanc, c'était écrit qu'on se rencontre, moi et mes envies de tee-shirts blancs à toutes les sauces, elle et son talentueux pinceau noir. Elle le laisse traîner de partout, sur des sweats aux couleurs poudrées, sur des robes bustier en soie, et même bientôt sur des sacs Matières à Réflexion, à ce qu'elle m'a dit. Elle est folle, de me l'avoir dit. Elle aura ma perte, et celle de ma primogéniture, même pas en route, déjà en banqueroute.

6cad2f939a7fd2a31d27dd678edd27ae.jpg
e5723630e8ba68ec05bd7e0b6758a78d.jpg
1a0c32392dc357ea8e6c1e9676cab3b0.jpg
Emilie troque aussi son pinceau pour un crayon tout con, avec bonheur, pour styler ses collections de prêt-à-porter. Un coup d'oeil sur ses envies printemps-été 2008 vous fera comprendre pourquoi je suis en train de vous parler d'elle là, maintenant, alors qu'Atlantis atterrit et Guillaume Pépy. Imaginez ces jolies choses portées, cela va de soie.
356342b260fa472ae5086ac786a0907c.jpg
9f17290d005f9a2ea9caecebcf032f12.jpg
  Par respect pour vos familles et vos petits PEL, je ne ferai que mentionner les escarpins Annabel Winship, les bimbeloteries Claire Pain, Alice Hubert, Adeline Affre, Objet Trouvé disponibles aussi. Je ne donnerai pas non plus la liste des magasins qui ont déjà Casiez sur rue. Vous savez lire puisque vous êtes arrivées jusqu'ici, donc vous irez comme des grandes filles modèles voir sur le site internet de la demoiselle. Sachez seulement que même en Haute Corse, on trouve ces pièces. A Ghisonaccia, exactement, juste à côté de la charcuterie de Vitale.
Si les Corses ont déjà craqué, j'ai envie de dire qu'Emilie Casiez, c'est juste de la bombe. La Ms Dynamite du Haut Marais, et je vous ai vendu la mèche.
* Emilie Casiez, 57 rue Charlot, 75003 Paris